AccueilActualitesOuverture de l’Assemblée plénière au Conseil régional

Ouverture de l’Assemblée plénière au Conseil régional

Martin Malvy, président de Midi-Pyrénées, a ouvert ce lundi 27 juin une Assemblée plénière du Conseil régional qui – dans la continuité de la précédente qui avait adopté les plans régionaux « Energies », « Cancer », « Très haut débit » et « Aéronautique » – poursuit l’adaptation des politiques régionales dans les domaines économiques, industriels, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

En présentant la décision modificative du budget régional, Martin Malvy a tout d’abord souligné le très bon taux de réalisation de ce budget et le maintien à un niveau très satisfaisant des indicateurs d’endettement et d’autofinancement qui sont parmi les plus favorables de France, comme l’ont reconnu l’ensemble des groupes politiques.
Pour autant, a ajouté Martin Malvy, « la réforme fiscale, l’impasse dans laquelle le Gouvernement s’est mis en matière de modification des règles de péréquation - au détriment de toutes les Régions, sauf l’Ile-de-France ! – ainsi que le gel des dotations aux collectivités locales privent la Région de toute recette dynamique. Ces réformes mettent bel et bien les Régions dans une situation sans précédent : sauf événement non prévisible nos recettes baisseront bien entre 2012 et 2013 ».
Martin Malvy a déploré que la Région soit mise à contribution par le Gouvernement pour adapter les équipement des lycées à la réforme de la voie technologique, alors même que le Code de l’Education prévoit que ce type de charges revient à l’Etat la première année qui suit une réforme.

Si les moyens de la Région se réduisent, l’action régionale continue à se développer : le président de la Région a présenté les principaux points à l’ordre du jour de cette assemblée plénière : adoption des Schémas régionaux consacrés au développement économique, à l’enseignement supérieur et à la recherche – « qui marquent l’affirmation de la Région comme acteur majeur dans ces secteurs et consacrent près d’un milliard d’euros aux politiques régionales révisées pour la période 2011-2016 » - mais aussi, notamment, dispositif en faveur du développement de la production de biogaz qui complète un plan Climat régional permettant de diminuer de 4% les émissions de gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées.

En marge de cet ordre du jour, Martin Malvy est revenu sur plusieurs sujets d’actualité. Concernant la sécheresse, qui pénalise l’agriculture régionale, il a rappelé le soutien de la Région à la création de réserves d’eau autorisées et appelé le Gouvernement à ne pas attendre septembre pour prendre les mesures qui s’imposent.

Sur le dossier du TGV et de la ligne à grande vitesse, Martin Malvy a confirmé qu’il a obtenu du Préfet que le secteur d’Auvillar soit réservé et que les conditions d’insertion de la ligne nouvelle soient examinées pour préserver les territoires concernés. Il a appelé le Gouvernement à respecter le calendrier prévu, condition de l’engagement du Conseil régional.

Enfin, rendant compte de son déplacement, accompagné de nombreux élus régionaux, au Salon du Bourget, le président s’est réjoui de la présence en force des entreprises de Midi-Pyrénées : près de 90 sur les quelque 400 entreprises régionales. Tout en se félicitant de la bonne santé du secteur qui ressort de ce Salon, Martin Malvy a mis en garde contre les excès d’euphorie auxquels il pourrait conduire alors que la compétition internationale est plus forte que jamais. La Région, pour sa part, entend adapter ses dispositifs de formation à la nouvelle donne de hausse des prévisions de recrutement.

En savoir plus sur le Schéma Régional Développement Economique
En savoir plus sur le Schéma Régional Enseignement Supérieur et Recherche
En savoir plus sur la Ligne à Grande Vitesse
En savoir plus sur le Salon du Bourget