Les actus

Priorités : surmonter la crise et déployer un nouveau modèle de société

De nouvelles aides à l’économie, notamment dans l’industrie et le tourisme, ont été décidées par la commission permanente de la Région ce vendredi 11 décembre. Engagée parallèlement dans le « Green New Deal », la Région poursuit son effort sur le train et les énergies renouvelables.

Toute la mobilisation de la Région pour sauvegarder l’économie face à la crise Covid-19, comme son engagement pour un nouveau modèle de société avec le « Green New Deal », ressortent des votes des élus régionaux réunis en Commission permanente ce vendredi 11 décembre. Pour préserver l’emploi, la Région adopte de nombreux soutiens aux acteurs de l’industrie et du tourisme. Parallèlement, les élus ont approuvé des conventions avec la Sncf pour l’avenir du train en Occitanie et des aides à des dizaines de projets d’énergies renouvelables des territoires. La Région valide également 52 programmes opérationnels 2020 des Contrats territoriaux 2018-2021 : ils vont renforcer la qualité de vie et les équipements structurants des territoires d’Occitanie. Une attractivité également renforcée par les nouvelles formations des villes universitaires d’équilibre.

Des services RH pour préserver l’emploi

La gamme d’offre de services RH aux entreprises est mise à contribution pour l’aéronautique. Ainsi deux sociétés toulousaines vont bénéficier du dispositif Contrat RH et trois organismes vont faire jouer le dispositif Objectif Compétences : l’opérateur de compétences interindustriel OPCO 2i, le programme « Passerelles Industrie » (pour faciliter le passage de salariés d’entreprises licenciant vers des industriels en besoins en compétence) et le cluster Mecanic Vallée.
Deux actions d’information sur les métiers sont soutenues : un escape game aéronautique et spatial de l’UIMM Midi Pyrénées destinés aux collégiens et lycéens d’Occitanie (280 sessions de mars 2021 à juin 2022) et le jeu-concours « L’Avenir s’imagine ! » de l’Onisep.
La Région soutiendra en 2021 l’Observatoire régional des compétences industrielles de l’UIMM MP. Militante de longue date de l’apprentissage, la Région vote 882 000 € pour 694 contrats dans 11 CFA de l’industrie.

Pour aider les demandeurs et repreneurs d’emploi à trouver une solution de mobilité adaptée, la Région lancera en 2021 une «  plateforme mobilité » (budget : 800 000 €). Ses outils : un diagnostic mobilité, un « coaching » et la mise à disposition de solutions de mobilité douce.

Aider les acteurs touristiques à surmonter la crise

La cité mariale de Lourdes
La cité mariale de Lourdes

La Région vote plus de 5,8 M€ d’aides pour le tourisme. Le « Contrat Relance Tourisme » bénéficie à 41 nouveaux projets, comme les modernisations du camping parc du Charouzech à Salles-Curan en Aveyron ou de l’hôtel-restaurant Port Marine à Sète. Très touchés par l’absence des touristes et pèlerins, les établissements de la cité mariale de Lourdes sont fortement soutenus : la Région contribue aux modernisations de 12 hôtels et d’un camping.

Bonne nouvelle : la métropole de Montpellier rejoint le réseau des « Grands Sites Occitanie / Sud de France ». Deux stratégies sont affirmées : afficher la diversité du patrimoine et faire de Montpellier une base de séjour connectée au territoire métropolitain et aux Grands Sites Occitanie du littoral méditerranéen.

Ferroviaire : des rames et un réseau de qualité

Les élus régionaux ont approuvé plusieurs conventions avec Sncf Voyageurs pour améliorer le réseau liO. Ainsi la Région engagera 53,8 M€ dans une première tranche de modernisation de 15 rames AGC, afin d’offrir 6% de places assises supplémentaires, plus de confort, des espaces PMR aux normes, des accroches vélos et des plateformes améliorées. Les rames seront dotées de connectivité USB, d’éclairage LED, de vitres haut débit, d’un nouveau système d’informations voyageurs, et de nombreuses améliorations énergétiques. La Région versera aussi à Sncf Voyageurs près de 5,5 M€ HT pour l’expérimentation du « train à batteries ». Également décidée, une subvention de 284 600 € pour étudier le renouvellement partiel du matériel du Train Jaune.

Côté réseau, la Région vote 2,894 M€ pour financer des études pour la réouverture de la ligne Montréjeau-Luchon, le renouvellement de la ligne Carcassonne-Limoux-Quillan, le réaménagement de la halte de Saint- Martory. Des études de régénération de 6 sous-stations électriques du Train Jaune seront menées de mars 2021 à juin 2022.

Feux verts pour les énergies renouvelables

L’ambition REPOS de Région à énergie positive n’est jamais oubliée. La Région versera près de 3,26 M€ pour la réalisation de 40 projets d’énergies renouvelables : l’installation de 9 chaufferies bois et d’un réseau de chaleur, de 10 installations photovoltaïques lauréates de l’appel à projets « Autoconsommation d’électricité photovoltaïque en Occitanie » 2019-2020, et le lancement de 11 études de chaufferies bois, méthanisation agricole, réseau de chaleur, installation photovoltaïque…
Ainsi dans le Lot, Syded va construire pour 5 M€ un réseau de chaleur alimenté par une chaufferie biomasse à Figeac et l’industriel Andros veut valoriser la chaleur de récupération pour alimenter les process de son usine de Biars-sur-Cère. À Montpellier, Energies du Sud avance « Horizon Hydrogène », un projet de 10 M€ pour produire et distribuer de l’hydrogène renouvelable.

Contrats territoriaux : 52 programmes opérationnels approuvés

Plusieurs actions sont prévues dans le territoire carcassonnais
Plusieurs actions sont prévues dans le territoire carcassonnais

La commission permanente a validé 52 programmes opérationnels 2020 des Contrats territoriaux 2018-2021, associant la Région aux Métropoles, communautés d’agglomération ou urbaine, et à des territoires de projets ruraux, du littoral ou de la montagne. Ces contrats pilotent des actions pour la croissance durable et l’emploi, fortifient l’offre d’équipements et de services à la population… Le programme opérationnel du PETR de l’Ariège comprend la construction pour 2,33 M€ de la maison de santé pluridisciplinaire Fossat et des investissements complémentaires de 1,556 M€ à la station Ax 3 Domaines. Le territoire carcassonnais inscrit 4,180 M€ pour la modernisation d’un village vacances à Saissac, 4,441 M€ pour le pôle d’activités économiques de Béragne, 1,4 M€ pour l’aéroport… « Aubrac, Olt, Causse et Gévaudan » prévoit l’extension de l’atelier-relais de la coopérative laitière de Thérondels, la transformation de l’ancienne gendarmerie en logements à Laguiole, les créations d’une maison médicale de St Côme d’Olt et d’une recyclerie à Rimeize…

Des formations d’avenir dans les villes universitaires d’équilibre

Pour réduire les inégalités territoriales, la Région appuie l’ouvertures de nouvelles formations dans les villes universitaires d’équilibre. C’est le cas de la licence unique en France « Pluridisciplinarité et métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » de l’Université de Montpellier, positionnée à Carcassonne, Mende, Nîmes et Perpignan. À Nîmes, la licence pro « E2MCA » complète l’offre en matériaux composites, en lien avec le bac pro du lycée Frédéric Mistral, le BTS maintenance aéronautique de l’Institut d’Alzon et le DUT Science et Génie des Matériaux de l’IUT. À l’IUT de Tarbes, la licence pro « Média Interactifs et Applications Mixtes Immersives » doit passer de 13 à 24 étudiants et s’ouvrir à l’alternance.

La Région vote aussi une enveloppe de 1,162 M€ pour prolonger (de 2 à 6 mois, jusqu’à 1 an) les allocations doctorales de 191 thésards. Les projets de ces jeunes chercheurs irriguent l’activité scientifique des laboratoires d’Occitanie.