Les schémas régionaux

Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI)

La Région Occitanie investit fortement en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche, puissants vecteurs d’émancipation et d’égalité des chances pour la jeunesse, de visibilité et d’attractivité internationale, de développement durable des territoires face aux enjeux liés aux transitions à l’œuvre (énergétique, climatique, alimentaire, numérique…), et d’une dynamique d’innovation pour les entreprises, génératrice de nouveaux métiers et d’emplois non délocalisables.

Le Schéma Régional Enseignement Supérieur Recherche Innovation (SRESRI) constituera le cadre de référence de la politique de la Région Occitanie en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation pour la période 2022-2027. Il définira les orientations et les priorités d’orientations en matière d’intervention de la Région et des autres collectivités territoriales dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, en cohérence avec les stratégies nationales de l’État.

Une stratégie renouvelée et ambitieuse

Au-delà du respect d’une obligation formelle prévue par la loi, la définition du Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation vise à :

Décliner les priorités du Pacte vert de la Région Occitanie

Adopté en novembre 2020, le Pacte Vert pour l’Occitanie porte la volonté d’accélérer la transition écologique tout en construisant un modèle plus juste et plus solidaire. Cette feuille de route fixe les ambitions de l’action de la Région, construire l’avenir par la relance de l’économie et la justice sociale, tout en répondant au défi du changement climatique.

Les plans d’actions qui déclinent ces priorités précisent les objectifs principaux de la Région dans les domaines de l’ESRI, soulignant en particulier l’attention portée aux Villes Universitaires d’Equilibre, le soutien aux pôles de recherche stratégiques pour le territoire, la nécessité de préparer les compétences et métiers de demain…

Produire un document stratégique qui réaffirme les ambitions du territoire, définit les objectifs et priorités stratégiques, trace des perspectives d’actions concrètes :

  • Poursuivre la démocratisation de l’accès à l’Enseignement supérieur
  • Préparer aux Métiers de demain
  • Agir pour améliorer la vie étudiante
  • Renforcer l’ouverture de l’Enseignement supérieur et de la recherche
  • Consolider les forces de recherche
  • Changer d’échelle dans la diffusion de l’innovation
  • Développer et renouveler les interactions « Science et Société »…

Construire avec les acteurs du territoire et encourager les dynamiques collectives

Pour répondre aux défis et contraintes auxquels les acteurs de l’ESRI sont confrontés, l’approche collective est désormais une exigence. De fait, des dynamiques collectives prennent forme et structurent progressivement le paysage…

Méthode et Calendrier

La concertation au cœur de l’élaboration du SRESRI

La construction du nouveau SRESRI reposera sur une démarche résolument ouverte et transparente, partagée avec les acteurs de l’ESRI et les territoires. Sur la base d’un diagnostic partagé de l’état des lieux et des enjeux, il s’agit de bâtir la stratégie collective des acteurs du territoire qui arrêtera des priorités et identifiera les actions à mener pour atteindre les objectifs fixés

Une concertation élargie et plurielle

La concertation repose sur 4 piliers :

  • Des échanges réguliers avec les principaux partenaires de l’ESRI : établissements ESR, représentants des étudiants, Etat, collectivités…
  • Une concertation ouverte à tous les acteurs dans le cadre de 2 cycles d’ateliers thématiques (cf ci-dessous), à Toulouse et Montpellier
  • Une écoute des territoires et de leurs spécificités
  • Le recueil continu de contributions écrites
Les thématiques de la concertation

La concertation est articulée autour de 8 thématiques

  • Construire ensemble une offre de formation équilibrée qui prépare aux métiers de demain
  • Accompagner l’accès à l’enseignement supérieur et favoriser la réussite de tous
  • Améliorer la vie étudiante facteur d’attractivité, de réussite, d’émancipation et de bien-être
  • Soutenir une recherche d’excellence, porteuse de développement pour les territoires
  • Bâtir une stratégie de diffusion de l’innovation ambitieuse et lisible
  • Amplifier le dialogue entre « Science et société »
  • Développer l’internationalisation de l’enseignement supérieur
  • Développer l’internationalisation de la recherche
Participez aux ateliers thématiques
  • Les ateliers se tiendront les 22 et 23 novembre 2021 à La Cité à Toulouse et les 29 et 30 novembre 2021 à Agropolis International à Montpellier.
  • Le nombre de places étant limité, n’hésitez pas à vous inscrire le plus tôt possible.
  • Un mail de confirmation vous sera envoyé. En cas de désistement, merci de nous le signaler.
  • Les ateliers se tiendront dans le respect des consignes sanitaires applicables le jour de l’événement. Un Pass sanitaire pourrait vous être demandé.
  • Les documents en lien avec l’événement seront mis en ligne régulièrement, n’hésitez pas à visiter la page régulièrement.

Lieux de concertation SRESRI 2022

Remplissez le formulaire ci-dessous pour vous inscrire aux ateliers. Tous les champs sont obligatoires sauf mentions contraires

(facultatif)

(facultatif)

Choix d'atelier

(Plusieurs choix possibles)

Je souhaite participer au déjeuner

22 novembre à Toulouse
23 novembre à Toulouse
29 novembre à Montpellier
30 novembre à Montpellier

Calendrier

Octobre 2021
  • Lancement de la démarche :
    • Partage des premiers éléments de diagnostic : caractérisation des forces et faiblesses du territoire. Évaluation des dispositifs régionaux.
De novembre 2021 à février 2022
  • Phase de concertation :
    • Consultations des acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
    • 2 cycles d’ateliers thématiques ouverts à Toulouse et à Montpellier
      • Novembre 2021 : Partage du diagnostic / priorisation des enjeux. Dates arrêtées : à Toulouse les 22 et 23 novembre 2021 et à Montpellier les 29 et 30 novembre 2021.
      • Janvier / Février 2022 : priorités stratégiques / objectifs opérationnels / perspectives d’actions
    • Echanges territoriaux dans les Villes Universitaires d’Équilibre (COPIL,COS) Plénière de l’Assemblée des sites d’ESR d’Occitanie
Février - Avril 2022

Synthèse et rédaction

Juillet 2022

Adoption du SRESRI 22-27 par l’Assemblée plénière du conseil régional conjointement avec le Schéma Régional du Développement Économique, de l’Innovation et de l’Internationalisation (SRDEII) et le Contrat de Plan Régional des Formations et de l’Orientation Professionnelle (CPRDFOP).

Ressources

Pour vos questions, vos contributions : sresrioccitanie2022@laregion.fr

Le SRESRI 2017-2021

La construction du SRESRI 2017-2021

Le cadre légal

La Loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République prévoit que les Régions en leur qualité de chef de file de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur élaborent en concertation avec les acteurs et collectivités du territoire un Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI).

Dans le cadre de la Stratégie Régionale pour l’Emploi et la croissance (SREC), le SRESRI a vocation à s’articuler avec l’ensemble des autres schémas régionaux liés à l’enseignement supérieur ou à l’innovation, notamment le Contrat de Plan Régional des Formations et de l’Orientation Professionnelle (CPRDFOP) et le Schéma Régional du Développement Économique, de l’Innovation et de l’Internationalisation (SRDEII).

Ambitions et orientations stratégiques

Le SRESRI tient compte de la politique de l’État et des contractualisations déjà engagées (CPER, PO, SRI, STRANES …), et définit les politiques régionales d’accompagnement pour la période 2017-2021. Il est construit en cohérence avec la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur et la stratégie nationale de la recherche.

La Région trouve dans sa compétence de développement économique et son rôle de chef de file de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation toute légitimité pour intervenir sur des programmes allant de la recherche/action à la recherche industrielle en passant par la recherche appliquée, le transfert technologique et la recherche collaborative.

Le renforcement de l’équité d’accès à l’enseignement supérieur constitue une orientation forte de ce schéma en s’appuyant sur les deux métropoles universitaires et sur un réseau de villes universitaires d’équilibre. La Région mise sur l’enseignement supérieur et la recherche comme un vecteur puissant de ses ambitions : une dynamique de création d’emplois durables et non délocalisables, une région à énergie positive et ouverte sur le monde qui ancre tous ses territoires dans un écosystème d’innovation.

Le SRESRI est construit autour de quatre orientations stratégiques, déclinées ensuite en priorités et actions.

  • Les deux premières visent plus spécialement à apporter aux étudiants les compétences adaptées à une société et une économie en mouvement, tout en répondant également aux enjeux des emplois du futur et au défi de l’emploi.
  • La troisième orientation est plus focalisée sur le déploiement de l’innovation sous toutes ses formes et la performance économique sur l’ensemble du territoire régional avec une composante « partage de savoirs » qui prépare la société et les emplois du futur en constant renouvellement et de plus en plus qualifiés.
  • La dernière orientation stratégique est exclusivement dédiée à la gouvernance, au pilotage et à l’évaluation des politiques régionales.
Voir les orientations stratégiques du SRESRI

Les grandes orientations stratégiques et les priorités du SRESRI

  • Orientation stratégique 1 : Développer des sites d’enseignement supérieur et de recherche visibles et attractifs au niveau régional, national et international.
    • Priorité 1 : Élever les infrastructures d’enseignement supérieur et de recherche à un niveau international
    • Priorité 2 : Encourager et soutenir la coopération internationale
  • Orientation stratégique 2 : Réduire les inégalités, favoriser la réussite et l’accès à l’emploi.
    • Priorité 1 : Favoriser un accès équitable à l’enseignement supérieur en Occitanie.
    • Priorité 2 : Promouvoir un environnement favorable au succès des étudiants.
    • Priorité 3 : Développer le numérique, les pédagogies innovantes et l’insertion dans l’emploi.
  • Orientation stratégique 3 : Placer les sciences au cœur de la société pour la recherche et l’innovation.
    • Priorité 1 : Favoriser le ressourcement de la recherche.
    • Priorité 2 : Renforcer le transfert de la recherche.
    • Priorité 3 : Appuyer les parcours de valorisation et d’innovation.
    • Priorité 4 : Partager les savoirs.
  • Orientation stratégique 4 : Pilotage régional et contractualisation
    • Priorité 1 : Contractualiser pour donner une visibilité sur l’avenir.
    • Priorité 2 : Ancrer le pilotage régional sur des partenariats renforcés.