Les actus

Bientôt un « Plan Lourdes » pour relancer le tourisme dans la cité mariale

Après avoir mis en place un soutien d’urgence aux acteurs touristiques, la Région construit avec l’État et les acteurs locaux un plan de relance spécifique du tourisme à Lourdes, 2e ville hôtelière de France. Ce jeudi 24 septembre, elle a travaillé avec les élus, les acteurs économiques et les responsables des sanctuaires sur ce « Plan Lourdes », qui sera voté avant la fin 2020.

Lourdes est la 2e ville hôtelière de France
Lourdes est la 2e ville hôtelière de France

Alors que la « cité mariale » de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées, est la 2e ville hôtelière de France, la crise sanitaire liée au coronavirus a fortement pénalisé son économie touristique. Le sanctuaire a dû fermer deux mois pour la première fois de son histoire et la saison des pèlerinages a été, et est toujours, très touchée. Si le sanctuaire a rouvert, l’incertitude et l’inquiétude sont grandes pour 2021. Pour travailler sur la relance de l’activité touristique, la présidente de la Région a rencontré ce jeudi 24 septembre le maire, les commerçants et le recteur du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes.

Face à la reprise de l’épidémie, nous devons redoubler d’efforts. Il est essentiel de faire pack. Nous travaillons avec l’État, en lien avec les professionnels et partenaires locaux, pour établir un plan de relance spécifique au tourisme lourdais, particulièrement pour l’hôtellerie, affirme Carole Delga.

Le Plan Lourdes prévoit des mesures pour l'emploi et trace des perspectives pour le tourisme de la cité mariale
Le Plan Lourdes prévoit des mesures pour l’emploi et trace des perspectives pour le tourisme de la cité mariale
Crédits : Sébastien Lapeyrere

Depuis mars, la Région accompagne les entreprises les plus touchées par la crise, notamment celles du tourisme. Elle a mis en place son propre fonds de solidarité et lancé le fonds L’OCCAL (doté de 80 M€), le Pass Rebond puis les Pass et Contrats Relance et la carte Occ’ygène (29 000 ont déjà été remises aux jeunes et aux familles).
Spécifique, le « Plan Lourdes » qui sera voté avant la fin 2020 comprendra des mesures pour pérenniser les entreprises et l’emploi (2 500 saisonniers travaillent à Lourdes d’avril à novembre) et tracer des perspectives d’avenir en envisageant une évolution du tourisme lourdais. L’objectif est d’accompagner des projets structurants pour améliorer le parc hôtelier, définir un plan de requalification urbaine et bâtir avec tous les acteurs la stratégie de communication de la marque « Lourdes ».