Biodiversité

La région Occitanie abrite une grande diversité d’espèces animales et végétales. De nombreuses espèces endémiques et des milieux originaux rares, au niveau national comme européen la caractérisent. La Région se mobilise pour maintenir l’équilibre entre les changements naturels et les activités humaines afin de sauvegarder ce patrimoine naturel exceptionnel.

La région Occitanie, un réservoir de biodiversité

L’Occitanie est la première région de France métropolitaine en matière de biodiversité, notamment, grâce au bassin méditerranéen, source importante de biodiversité.

Avec 72 724 km² et 215 km de littoral, le territoire régional héberge plus de la moitié des espèces françaises de faune et de flore :

  • 215 espèces (144 espèces de la Directive Oiseaux et 71 espèces de la Directive Habitats-Faune-Flore) ;
  • Une centaine d’habitats d’intérêt communautaire dont 8 habitats marins.
En Occitanie, la biodiversité se développe autour de 4 grands types de paysages
  • Les plaines et collines de l’ouest de l’Occitanie, marquées par l’intensification des pratiques agricoles, l’urbanisation et ses infrastructures. On y trouve également des paysages à la naturalité préservée : zones de culture extensive avec des plantes messicoles, réseau hydrique de l’Adour et de la Garonne, boisements sur les coteaux ;
  • La mer et le littoral méditerranéen : des lagunes, des fonds sableux et des têtes de canyons qui abritent notamment des nurseries et habitats indispensables au cycle de vie des espèces marines ;
  • Les montagnes et vallées des Pyrénées : des lacs, des torrents, des falaises et des forêts matures, zones de refuge importantes dans le contexte du changement climatique ;
  • Les monts et plateaux du Massif central : paysages de basse montagne contrastés regroupant de vastes espaces naturels à fort enjeu écologique, tels que les causses qui accueillent des espèces uniques ou les massifs de l’Aubrac et la Montagne Noire.
Les risques liés aux activités humaines et à la pression démographique

La biodiversité, gage de qualité de vie et du bon développement des activités humaines, rend de nombreux services indispensables à toutes les formes de vie. Elle est à l’origine de notre alimentation, et nous approvisionne en matériaux, elle assure une régulation favorisant la qualité de l’eau, de l’air et des sols, et elle contribue à limiter les risques inondations ou atténuer les effets des changements climatiques.

De plus, elle constitue notre patrimoine culturel collectif et nous offre des espaces propices aux activités de détente et de loisirs.

Malgré tout, les activités humaines conjuguées à une pression démographique grandissante, menacent cette biodiversité :

  • L’artificialisation du territoire et la perte de milieux naturels, de par la consommation d’espace lié à l’urbanisation (habitat, zones d’activités, routes…), mais également les pratiques et usages des sols qui remettent en cause leurs fonctionnalités (capacité d’accueil de la biodiversité, captation du carbone…). L’agriculture intensive en entraine l’appauvrissement des sols et une pollution des cours d’eau (notamment nitrates et pesticides) ;
  • Les pollutions des sols, eaux, et de l’air peuvent être localement préoccupants, en lien avec les activités humaines et pratiques locales. Le tourisme de masse par exemple pose des problèmes liés au traitement des eaux usées, aux pressions sur l’environnement (notamment sur le littoral), aux réserves d’eau portable, etc. ;
  • Les changements climatiques se font déjà sentir en Occitanie. Changement climatique et effondrement de la biodiversité sont deux phénomènes liés. Une biodiversité riche et une fonctionnalité écologique préservée sont des gages d’adaptabilité des écosystèmes, des espèces et des territoires face au changement. Ce sont aussi des ressources génétiques variées porteuses de solutions. Au-delà, le principe de « solutions fondées sur la nature » invite à mieux s’appuyer sur les processus naturels pour répondre à ces enjeux. Dans certaines situations, la biodiversité peut en effet fournir des alternatives pertinentes (plus durables, moins couteuses économiquement ou énergétiquement, et/ou plus favorables à la biodiversité) à des solutions d’ingénierie classiques. Le déploiement des solutions fondées sur la nature est un axe majeur porté par la Stratégie régionale Biodiversité et la mission d’évaluation sur le climat pilotées par la Région Occitanie.
  • Les espèces exotiques invasives touchent tous les milieux, et leur introduction sur le territoire régional risque de s’accentuer avec les effets du changement climatique
  • La surexploitation de certaines espèces
La préservation de la biodiversité en région Occitanie

La protection de la biodiversité s’appuie sur plusieurs outils :

  • La protection réglementaire d’espèces ou d’espaces (ex : Réserves Naturelles Régionales) ;
  • La maîtrise foncière et maîtrise d’usage, fortes, affectées à la biodiversité (ex : propriétés du Conservatoire du littoral, propriétés des Conservatoires d’Espaces Naturels, Espaces Naturels Sensibles des Départements, etc.) ;
  • Des protections contractuelles (ex : Sites Natura 2000, Parc Naturel Régional, etc.)

La région Occitanie comprend de nombreux sites participant à la protection de la biodiversité.

  • 7 Parc Naturels Régionaux (PNR) couvrant 25% de la superficie du territoire et 1 Parc Naturel Marin ;
  • 218 Espaces Naturels Protégés par une réglementation (Réserves Naturelles Régionales et Nationales, Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage…) ; 2 Parcs Nationaux. La Région a créé 14 RNR, dont la plus grande de France métropolitaine (Massif du Pibeste-Aoulhet) ;
  • 249 sites Natura 2000 (Sites d’Intérêt Communautaire, Zone de Protection Spéciale) couvrant près de 40% du territoire.
Outils et dispositifs de protection du patrimoine naturel
Le rôle de la Région en matière de biodiversité

Depuis la Loi Maptam de 2014 (loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles), la Région est cheffe de file sur la protection de la biodiversité. Elle agit en particulier au travers de :

  • Élaboration, mise en œuvre de la Stratégie régionale biodiversité et animation du chef de filât ;
  • Dispositifs d’intervention dédiés à la biodiversité ;
  • Co-animation du Comité Régional Biodiversité (CRB) et du Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) ;
  • Zonages de protection réglementaire (RNR), de protection contractuelle (PNR) ;
  • Élaboration de documents stratégiques pour l’aménagement du territoire comme les SRCE et SRADDET et plus globalement de l’exemplarité interne qu’elle poursuit ;
  • Création de l’Agence Régionale de la Biodiversité (ARB), aux côtés de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) ;
  • Mise à disposition d’outils, études, méthodes, valorisation, etc. auprès des acteurs locaux (ex. outil Bioccitanie, étude pollution lumineuse, Trophées Biodiversité…).
    La Stratégie Régionale pour la Biodiversité (SrB) de la Région Occitanie représente le fil rouge de son intervention et plus largement une feuille de route partagée par l’ensemble des acteurs engagés en faveur de la biodiversité sur le territoire. L’agence régionale de la biodiversité représente un outil majeur pour assurer sa mise en œuvre.

La Région soutient vos projets

Découvrez les dispositifs d’aides et appels à projets sur le thème de la Biodiversité

8 résultats

Appel à projets - Amélioration et valorisation des connaissances sur la biodiversité

6 mai 2020

une_seule_colonne, Appels à projets, Environnement, Transition écologique et énergétique, une association, Association loi 1901, Autre association, une collectivité, un acteur public, Acteur public, Collectivité, une entreprise, un·e professionnel·le, Autre entreprise - autre professionnel·le, Environnement - Climat, Biodiversité, un financement / un accompagnement

La Région Occitanie souhaite déployer des actions pour permettre une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les politiques publiques, l’aménagement du territoire et les activités humaines. Contexte et objectifsContexte Le (...)

Appel à projets - "Occit’Avenir – Lycée à énergie positive" (éduquer à la transition écologique et énergétique dans les lycées publics régionaux)

18 février 2020

une_seule_colonne, Appels à projets, Agriculture, agroalimentaire et viticulture , Environnement, Transition écologique et énergétique, Eau et prévention des risques , une collectivité, un acteur public, Acteur public, Environnement - Climat, Eau, Biodiversité, Déchets et économie circulaire, Énergie, Éducation à l’environnement et au développement durable, un financement / un accompagnement

La Région Occitanie souhaite faire en sorte que chaque lycéen du territoire puisse comprendre et s’approprier les principes de la Transition Écologique et Énergétique régionale (TEE) et de ses enjeux quotidiens, en s’impliquant dans une (...)

1 2 3

Retrouvez toutes les aides et appels à projets de la Région ici.


La mobilisation régionale

La Région Occitanie se mobilise en faveur de la protection de la biodiversité. Elle agit à travers la Stratégie régionale pour la Biodiversité et différentes instances scientifiques et politiques.

Des outils pour étudier et valoriser la biodiversité

Mieux connaître la biodiversité de notre région et la valoriser sont des enjeux importants. La Région Occitanie a mis en place des outils tels que Bioccitanie 3D ou les Trophées de la Biodiversité, ainsi que des programmes d’études comme sur les impacts de la pollution lumineuse par exemple.

Les Réserves Naturelles Régionales (RNR) d’Occitanie

Une réserve naturelle est une protection réglementaire d’un patrimoine naturel ou géologique remarquable. Ce statut permet de protéger efficacement les enjeux biologiques et géologiques grâce à une réglementation adaptée des activités et à une gestion dédiée.

Les Parcs Naturels Régionaux (PNR) d’Occitanie

Les Régions, compétentes dans les domaines de l’aménagement du territoire et de l’environnement, créent les Parcs naturels régionaux (PNR), outils complets d’aménagement et de développement durable des territoires.

L’Agence Régionale de la Biodiversité (ARB) d’Occitanie

Depuis novembre 2018, la Région Occitanie est dotée d’une Agence Régionale de la Biodiversité (ARB).