La mobilisation régionale

La Stratégie régionale pour la Biodiversité (SrB) de la Région Occitanie

«  Hot spot  » de biodiversité, la région Occitanie bénéficie d’un patrimoine naturel remarquable. Mais d’importantes pressions le mettent en danger  ! La Stratégie régionale pour la Biodiversité (SrB) constitue une feuille de route partagée et concertée. Elle a été lancée officiellement en avril 2018. Son but  ? Préserver, restaurer et valoriser les milieux naturels à travers l’ensemble des politiques publiques et projets locaux.

La Région Occitanie, cheffe de file en matière de protection de la biodiversité

La Région organise les actions communes de la Stratégie régionale pour la Biodiversité (SrB)  : diagnostic partagé, trajectoire commune, plan d’action collectif en faveur du maintien et de la reconquête de la biodiversité en Occitanie. Cette stratégie entre dans les compétences de la Région en matière d’aménagement durable des territoires, de développement économique et touristique. Elle participe au défi d’adaptation au changement climatique du projet Occitanie 2040 et fixe un cap pour préserver et reconquérir la biodiversité en Occitanie, pour l’ensemble des acteurs du territoire.

Des instances de gouvernance associées à la démarche :
  • Un comité de pilotage (COPIL) constitué d’élus régionaux ;
  • Une équipe « projet » incluant la Région, les Agences de l’eau, la DREAL et l’AFB ;
  • Le Comité Régional Biodiversité (CRB), avec en particulier un groupe de travail dédié à la SrB, appelé le groupe de travail technique (GTT), composé de 26 membres représentatifs des 5 collèges d’acteurs ;
  • Les Départements, associés à la démarche au travers d’entretiens et de rencontres interdépartementales ;
  • Des ambassadeurs « biodiversité », dans les différentes directions de la Région.

Une feuille de route : la Stratégie régionale pour la Biodiversité (SrB)

Des objectifs concrets  :

  • Construire une vision partagée du territoire et des enjeux importants auxquels nous devons répondre en Occitanie (via la réalisation du diagnostic) ;
  • Identifier une trajectoire qui fixe le cap en matière de biodiversité en Occitanie ;
  • Proposer un programme d’actions opérationnelles, incluant un dispositif de suivi et d’évaluation ;
  • Rendre lisible les engagements et actions de chacun.

Pour élaborer la SrB, un diagnostic a été co-construit avec les acteurs régionaux, au travers de différentes réunions, ateliers de travail et contributions des acteurs. Il repose sur les connaissances issues des documents régionaux et données SIG existants : stratégies régionales biodiversité et SRCE des anciennes régions, inventaires naturalistes, données INSEE, données Agreste, documentation rassemblée dans le cadre des démarches H2O 2030, SRADDET et de la séquence ERC.

Les 5 défis collectifs

Défi n°1 : Réussir le zéro artificialisation nette à l’échelle régionale à horizon 2040

Cible collective 2040 : « zéro artificialisation nette et non perte nette de biodiversité »

Défi n°2 : Renforcer la résilience des écosystèmes et des territoires, dans un contexte de changement climatique

Cible collective 2030 : « des sols vivants en Occitanie »

Défi n° 3 : Construire un modèle de développement sans pollution et à faibles impacts sur la biodiversité

Cible collective 2030 : « des acteurs économiques engagés en faveur de la biodiversité »

Défi n° 4 : Mieux connaître, mieux partager pour mieux agir individuellement et collectivement

Cible collective 2030 : « des citoyen.ne.s sentinelles de la biodiversité »

Défi n° 5 : Cultiver l’excellence en faveur de la biodiversité, au travers de l’exemplarité et des synergies entre acteurs

Cible collective 2030 : « la biodiversité prise en compte dans toutes les politiques publiques »

Le programme d’actions collectif avec 29 fiches-actions

Ces 5 défis régionaux sont déclinés en 29 fiches-actions structurantes pour le territoire. Chaque acteur du territoire peut s’en saisir et en assurer la mise en œuvre, à leur échelle et plus largement à l’échelle régionale.
Chacun des partenaires est donc ainsi appelé à contribuer et à devenir un relais auprès des acteurs du territoire et des citoyens et citoyennes.

Des engagements concrets

Cette stratégie n’a de sens que si elle est déployée par l’ensemble des acteurs au travers d’engagements et d’actions concrètes. Chaque partie prenante doit pouvoir contribuer suivant son rôle, ses compétences et ses moyens.

Afin d’accompagner cette dynamique, la Région s’engage dès à présent pour mettre en œuvre cette Stratégie, au travers, d’une part, d’un document formalisant ses engagements pour la période 2020-2022, et, d’autre part, de son Plan pour l’arbre et le carbone vivant, qui affirme son ambition en matière d’atténuation du changement climatique et de biodiversité, via la préservation des forêts naturelles patrimoniales et la restauration de la trame arborée hors forêt.

La Région souhaite ainsi montrer l’exemple et prendre sa part dans la mise en œuvre de cette feuille de route collective, et invite l’ensemble des acteurs du territoire à faire de même.

Un diagnostic en 3 parties :

  • Partie 1 : Panorama de la biodiversité en Occitanie
    • 4 grandes entités naturelles
    • 7 types de milieux naturels
  • Partie 2 : Interactions entre biodiversité et activités humaines
    • Services écosystémiques : opportunités et impacts
    • Regards croisés
  • Partie 3 : Mobilisation des outils pour la protection et la gestion des milieux naturels
    • Acteurs
    • Dispositifs et stratégies

Pensée dès son engagement comme une feuille de route collective, au service d’une trajectoire commune, la SrB est ainsi issue d’une intense concertation, conduite sur une période de près de 2 ans et selon des méthodes de construction participatives (Assises régionales de la biodiversité, qui ont regroupé en 2018 plus de 350 participants, travail en ateliers, consultation citoyenne dématérialisée, rencontres bilatérales spécifiques,…), mobilisant un grand nombre d’acteurs, avec notamment les partenaires institutionnels (État, Office français de la biodiversité, Agences de l’eau), le Comité Régional Biodiversité (collectivités / État et ses établissements publics / socio-professionnels : représentants des filières agricole et forestière, chasseurs, pêcheurs, carriers, énergéticiens,… / associations / organismes scientifiques), les Départements, etc.

Le diagnostic a permis de :

  • Consolider une vision partagée de la biodiversité en Occitanie
  • Proposer une vision dynamique et positive de la biodiversité
  • Établir un diagnostic pédagogique et stratégique synthétique
  • Mettre en exergue les enjeux propres au territoire régional en matière de biodiversité.