AccueilJe m’informeLes actusCommission permanente du 21 février : le plein d’actions (...)

Commission permanente du 21 février : le plein d’actions pour la formation des jeunes et le bien-vivre en Occitanie

Les élus régionaux ont examiné près de 210 dossiers en commission permanente ce jeudi 21 février, dont d’importants investissements sur les lycées et l’ouverture de dizaines de nouvelles formations à la rentrée. La transition écologique et énergétique figure aussi en bonne place, avec des actions sur l’économie circulaire et la gestion de l’eau, le lancement de l’éco-chèque mobilité et la poursuite du Plan Littoral 21.

210 dossiers ont été examinés par les élus de la commission permanente ce jeudi 21 février
210 dossiers ont été examinés par les élus de la commission permanente ce jeudi 21 février

 

Des investissements pour les lycées et IUT

Parmi les 12 lycées qui seront rénovés, le lycée Beauregard de Villefranche-de-Rouergue
Parmi les 12 lycées qui seront rénovés, le lycée Beauregard de Villefranche-de-Rouergue
Crédits : Maisonabe Adélaïde - Région Occitanie

25 M€, c’est la somme votée pour des rénovations dans 12 lycées dans le cadre du Plan Pluriannuel d’Investissement 2016-2021. Les deux plus grosses opérations concernent le lycée agricole Beauregard de Villefranche-de-Rouergue (6,4 M€) et la restructuration du lycée Henri IV de Béziers (5 M€). Par ailleurs, 15 M€ supplémentaires sont affectés à la maintenance et 11,55 M€ à l’équipement des lycées.
En outre, la Région affecte aussi 7,425 M€ sur des travaux de rénovation énergétique et accessibilité des bâtiments pour les IUT de Toulouse-Rangueil et de l’université Toulouse 3 Paul Sabatier à Castres.

 

De nouvelles formations professionnelles et en apprentissage

L'apprentissage se développe en Occitanie : 38 367 apprentis sur le territoire
L’apprentissage se développe en Occitanie : 38 367 apprentis sur le territoire
Crédits : Perset Arthur - Région Occitanie

Responsable de l’évolution de l’offre de formation professionnelle initiale, la Région propose 17 ouvertures à la rentrée 2019, comme les CAP Opérateur logistique à St-Christol-les-Alès et Primeur à Castelsarrasin, les Bac Pro Artisanat et Métiers d’art à Lodève et Perpignan ou Vente à Toulouse. Elle est aussi favorable à la création de 10 formations post-bac, tels les BTS Systèmes Numériques à Saint-Affrique et Mirepoix, Professions Immobilières à Montpellier…
Plébiscité par les jeunes, l’apprentissage se développe : sur les 98 CFA d’Occitanie, 47 ont présenté des projets d’ouverture à la rentrée 2019. La Région en soutient 171, comme le CAP crémier-fromager du CFA Ecole supérieure des Métiers de Haute-Garonne à Muret. Beaucoup ouvriront dans l’enseignement supérieur, tel un BTS Aéronautique au lycée Emmanuel d’Alzon de Nîmes. Au 1er janvier 2019, l’Occitanie compte 38 367 apprentis. L’objectif de 40 000 apprentis du Plan régional se rapproche…

 

Innov’Emploi, un outil pour booster l’emploi

Innov'Emploi couvrira l'aide au recrutement et soutiendra l'expérimentation des formations
Innov’Emploi couvrira l’aide au recrutement et soutiendra l’expérimentation des formations
Crédits : Ferrer Fabien - Région Occitanie

Décidé ce 21 févier, le dispositif régional Innov’Emploi couvre l’aide au recrutement, l’expérimentation et la modernisation des formations. Via « Innov’Emploi Recrutement », la Région financera 100% des actions de formation d’un groupe de 4 à 15 demandeurs d’emploi, en échange de garanties d’embauches de plus de six mois. De son côté, « Innov’Emploi Expérimentation » soutiendra l’innovation dans l’orientation, l’emploi et la formation, via des études, des actions d’ingénierie ou de formation. Exemple immédiat : la Région accompagne de 110 000 € la création de la nouvelle école « Cuisine Mode d’Emploi(s) » - soutenue par le célèbre chef Thierry Marx -, qui s’installera au MIN de Toulouse au printemps.

 

Sur la route de la Région à énergie positive

Dans le pack de l'éco-chèque mobilité : une prime à l'achat d'un vélo à assistance électrique pour faciliter les déplacements
Dans le pack de l’éco-chèque mobilité : une prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour faciliter les déplacements
Crédits : Grimault Emmanuel - Région Occitanie

La Région favorise les initiatives en matière d’économie circulaire : 5 projets sont accompagnés pour près de 132 000 €. Il s’agit notamment de la création d’une filière de valorisation des téléphones portables par l’Héraultais Fibrosud Sofi Group et d’une étude pour l’aménagement d’une résidence étudiante toulousaine avec du mobilier recyclé. En accord avec l’ambition de Région à énergie positive (REPOS), la commission permanente adopte également « l’éco-chèque mobilité », doté de 4 M€. Ces primes à l’achat de voitures électriques et hybrides, ou de vélos à assistance électrique, vont faire du bien au pouvoir d’achat comme à l’environnement.

 

Plan Littoral 21 et gestion de l’eau : deux indispensables de la « croissance bleue »

Le port de Banyuls-sur-Mer
Le port de Banyuls-sur-Mer
Crédits : DARNAUD Antoine - Région Occitanie

Dans le cadre du Plan Littoral 21, plus de 2,2 M€ accompagnent trois opérations, dont 2 M€ pour la requalification du port de plaisance de Banyuls-sur-Mer et 12 255 € pour protéger par des ganivelles la célèbre plage des Chalets de Gruissan. La Région participe aussi à la réduction des risques d’inondations : elle décide près de 988 000 € pour aider le syndicat mixte Symadrem à renforcer les digues du Petit Rhône, afin de protéger les habitants et activités de la petite Camargue.
D’autre part, dans le cadre du Plan d’intervention régional pour l’eau adopté en juin 2018, la commission permanente adopte la « Charte pour une gestion durable de l’eau sur le Réseau Hydraulique Régional », confié par la Région à BRL. Au sommaire : une gestion de l’eau économe et responsable, la sécurisation de l’alimentation en eau, la transition écologique et énergétique, l’innovation, la solidarité territoriale…

 

Agriculture : solidarité avec les producteurs d’ail du Tarn

La Région soutient à nouveau les exploitations tarnaises impactées par la fusariose de l'ail et en aide 23 nouvelles
La Région soutient à nouveau les exploitations tarnaises impactées par la fusariose de l’ail et en aide 23 nouvelles

Les producteurs d’ail d’Occitanie, très touchés par la fusariose de l’ail, ont vu les récoltes chuter de moitié en 2017. Dans le Tarn, où l’ail rose de Lautrec détient le Label Rouge et l’IGP, 100 % des exploitations sont concernées. Une quarantaine a lancé un plan d’urgence, auquel s’associe la Région : elle a aidé 16 exploitations en juillet 2018 et en soutient cette fois 23 nouvelles, via une aide de près de 419 000 €. Tout savoir sur l’Ail Rose de Lautrec