Les actus

Commission permanente de la Région : place à la solidarité

Réunie par visioconférence sur les sites de Montpellier et Toulouse, la commission permanente de la Région a adopté un plan Covid-19 de 250 M€ pour faire face à la crise aujourd’hui et accompagner le rebond demain. Parmi les 200 délibérations du vendredi 3 avril, d’autres actions poursuivent l’effort de solidarité, tel le plan de soutien aux territoires d’Occitanie touchées par la tempête Gloria.

Crédits : Droits réservés - Région Occitanie

Durant la crise, la Région assure la continuité de ses services et de ses politiques : elle a tenu ce vendredi 3 avril une nouvelle commission permanente, largement dédiée à la solidarité, dans une configuration restreinte. La présidente Carole Delga et onze élus ont travaillé en visioconférence sur les sites de l’Hôtel de Région de Toulouse et Montpellier, à huis clos et en suivant des règles sanitaires strictes. Un grand Plan Covid-19 de 250 M€, pour gérer l’urgence et préparer l’avenir, fait partie des 200 dossiers adoptés dans les nombreux domaines de compétences régionaux (économie, agriculture, culture, sport…). La Région doit être celle des solutions et de la solidarité affirme Carole Delga.

Face au Covid-19, des mesures d’urgence et un plan de « rebond »

La première priorité est de préserver la santé de nos concitoyens par l'achat massif de masques
La première priorité est de préserver la santé de nos concitoyens par l’achat massif de masques

La commission permanente vote un plan de 22 mesures chiffré à 250 M€ (générant un total de 450 M€ d’interventions).

La première priorité est de préserver la santé de nos concitoyens par l’achat massif de masques, de soutenir les entreprises et leurs salariés produisant du matériel sanitaire, de mettre en place le transport à la demande des personnels hospitaliers, lance Carole Delga. Nous donnons aussi aux jeunes les moyens d’étudier via les manuels et ordinateurs gratuits.

La commission permanente a ainsi voté le don de 1 500 PC portables aux huit universités d’Occitanie, pour leurs étudiants boursiers.

Un fonds de solidarité pour les associations et les petites entreprises
Un fonds de solidarité pour les associations et les petites entreprises

La Région soutient l’activité économique, maintenant. Elle crée le Fonds de solidarité exceptionnel Occitanie de 50 M€ pour les très petites entreprises (jusqu’à 10 salariés) les plus affectées, un Fonds de solidarité de 5 M€ pour les associations, un dispositif de 10 M€ Entreprise en crise de trésorerie Covid pour les entreprises de plus de 10 salariés. En outre, elle gèle durant six mois le remboursement des avances dues par les PME aidées, exonère de loyers les entreprises hébergées en pépinières régionales…

Pour préparer l'avenir, la Région soutient aussi les investissements avec le prêt Rebond Occitanie et le Pass Rebond Occitanie
Pour préparer l’avenir, la Région soutient aussi les investissements avec le prêt Rebond Occitanie et le Pass Rebond Occitanie

La Région prépare aussi l’avenir. Elle prévoit 15 M€ sur un prêt Rebond Occitanie géré par Bpifrance et crée un Pass Rebond Occitanie doté de 15 M€ pour soutenir l’investissement des entreprises. Elle va aussi mettre en place un plan de 45 M€ (fonds européens et dédiés à la recherche) pour favoriser la relocalisation de l’industrie.

C’est à l’aune du projet ‘Occitanie 2040’ que nous avons travaillé l’architecture de ce plan global, pour préserver au maximum notre région des effets du Covid 19, affirme Carole Delga.

 

Solidarité aussi après la tempête Gloria

Rencontre des élus locaux et visite du quartier du Flassian, touché par les intempéries de la tempête Gloria
Rencontre des élus locaux et visite du quartier du Flassian, touché par les intempéries de la tempête Gloria

En janvier, la tempête Gloria a frappé l’Aude et les Pyrénées-Orientales. La coupure de la RN 116 pénalise l’activité des entreprises des communautés de communes Pyrénées Cerdagne, Pyrénées Catalanes et Conflent-Canigò. Pour aider les petites entreprises subissant de fortes pertes de chiffre d’affaires, la Région adopte le dispositif exceptionnel Pass RN 116 doté de 500 000 €.
En outre, elle mobilise le fonds de prêts d’honneur aux TPE Catastrophe Naturelle, créé en 2018 après les graves intempéries dans l’Aude et géré par Initiative Occitanie. Elle étend aussi la couverture de ce fonds à toute l’Occitanie, afin de répondre à une nouvelle catastrophe naturelle.

 

Favoriser partout l’accès égal à la santé

Les Maisons de Santé assurent des services de proximité, comme ici à Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales
Les Maisons de Santé assurent des services de proximité, comme ici à Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales

Pour améliorer l’accès aux soins, la Région soutient la création de Maisons pluridisciplinaires de santé dans toute l’Occitanie. C’est au tour du projet de la communauté́ de communes Couserans Pyrénées (Ariège, 30 000 habitants dans 94 communes) d’obtenir une aide de 140 000 €, bonifiée grâce au Plan Montagnes d’Occitanie. 3 généralistes, 17 infirmiers et 2 pédicures-podologues intègreraient la future structure.
Par ailleurs, la Région finance pour près de 1,95 M€ l’équipement de plusieurs Instituts de formation aux soins infirmiers (IFSI), dont ceux du CHU de Nîmes, du centre hospitalier de Montauban et du CHRU de Montpellier. Des aides à divers équipements touchent aussi les centres de Limoux, Prades, Perpignan, Castres-Mazamet.

 

Maintenir l’emploi dans les Ehpad

Pour améliorer la prise en charge des aînés, la Région appuie un travail de recherche pour le maintien de l'emploi et des personnes en zones rurales et urbaines
Pour améliorer la prise en charge des aînés, la Région appuie un travail de recherche pour le maintien de l’emploi et des personnes en zones rurales et urbaines

Pour améliorer la prise en charge des aînés, la Région appuie le projet de recherche MEPRU (Maintien de l’emploi et des personnes en zones rurales et urbaines) de l’Ecole nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole d’Auzeville-Tolosane. Celle-ci va apporter ses compétences à 10 maisons de retraite (Ehpad) de Haute-Garonne et du Gers, confrontées à l’absentéisme et aux difficultés de recrutement et de fidélisation des soignants. L’originalité du dispositif régional REVE, utilisé pour ce projet, est de mettre les compétences d’un laboratoire public de recherche d’Occitanie au service d’un acteur socioéconomique.

 

L’hydrogène, solution de mobilité professionnelle

La Région investit dans une drague neuve hybride à hydrogène, pour le dragage pour les ports de Sète-Frontignan et de Port-La Nouvelle
La Région investit dans une drague neuve hybride à hydrogène, pour le dragage pour les ports de Sète-Frontignan et de Port-La Nouvelle

La transition énergétique reste d’actualité et l’hydrogène apportera sa pierre à la Région à Énergie Positive. La nouvelle aide régionale Mobilité́ Professionnelle Hydrogène soutient les acheteurs de véhicules professionnels utilisant l’hydrogène, d’une subvention de 50% maximum du surcoût d’acquisition. La Région adopte aussi le projet européen Corridor Hydrogène qui vise à déployer des stations de distribution d’hydrogène et des flottes de transport de marchandises sur le corridor principal Benelux-Méditerranée et les corridors secondaires, comme l’A61 et l’A20 en Occitanie. Enfin, la Région investit elle-même 545 000 € dans une drague neuve hybride à hydrogène, pour le dragage principalement pour les ports de Sète-Frontignan et de Port-La Nouvelle et le rechargement de plages.