Les actus

Un contrat sur-mesure pour l’emploi, la mobilité et la qualité de vie en Albigeois

Pour faire aboutir ensemble les grands projets d’un territoire de 85 000 habitants, la Région et l’agglomération d’Albi ont signé ce lundi 8 juillet le « Contrat territorial 2018-2021 ». Cette feuille de route partagée doit améliorer la mobilité, le cadre de vie, favoriser l’emploi et l’économie, faire du Grand Albigeois un territoire au cœur de l’Occitanie…

La Région accompagne le développement du territoire albigeois. 66 projets ont été identifiés dans le Contrat territorial 2018-2021.
La Région accompagne le développement du territoire albigeois. 66 projets ont été identifiés dans le Contrat territorial 2018-2021.

Pôle d’équilibre régional au nord-est de Toulouse, l’Albigeois forme le premier site d’attractivité du Tarn. Destination touristique prisée, il reçoit 1,2 million de visiteurs par an et possède un patrimoine d’exception avec sa Cité épiscopale classée Unesco. Pour bâtir l’avenir de ce territoire, la Région et l’agglomération d’Albi ont choisi ensemble 66 projets (dont 37 chiffrés à plus de 86 M€) et les ont inscrits dans le Contrat territorial 2018-2021 signé ce lundi 8 juillet.

L'emploi, la mobilité et l'amélioration du cadre de vie sont au coeur des projets
L’emploi, la mobilité et l’amélioration du cadre de vie sont au coeur des projets
Crédits : Lydie Lecarpentier

Après avoir soutenu 12 actions en 2018-2019 (comme l’ouverture d’un city-stade à Castelnau-de-Levis), l’aide régionale atteindrait 15 à 20 M€ d’ici à 2021. Elle se concentre sur l’emploi, la mobilité et l’amélioration du cadre de vie. Grands projets à faire aboutir : un pôle d’échanges multimodal (PEM) à Albi pour 5 M€, la zone d’activités d’intérêt régional Albi InnoProd, une cantine centrale ou encore l’aménagement de la base de loisirs de Pratgraussals, hôte du festival Pause Guitare…

Avec ses solutions concrètes et sur-mesure, ce Contrat territorial se met au service des communes et des habitants du Grand Albigeois, affirme Carole Delga. C’est un territoire qui sait se réinventer, qui ose, un territoire de demain ! La force de notre région vient de ses territoires.

À l’image de l’Albigeois ce 8 juillet, des Cévennes et de la métropole toulousaine la semaine dernière, les contrats territoriaux couvrent aujourd’hui quasiment toute l’Occitanie : la Région en a déjà signé 53, sur les 56 possibles avec les agglomérations et territoires de projets. En parallèle, la Région déploie sa politique Bourgs-Centres en faveur des petites villes rurales et péri-urbaines. Ainsi six contrats Bourgs-Centres ont été approuvés dans le Tarn et quatre communes du Grand Albigeois travaillent actuellement sur leurs projets. Il faut multiplier les chiffres à l’échelle de l’Occitanie : 101 contrats Bourgs-Centres ont été adoptés et 260 de plus le seront avant fin 2019.

 

Graulhet se mobilise pour l’insertion des chômeurs de longue durée

Graulhet se mobilise pour l'insertion des chômeurs de longue durée
Graulhet se mobilise pour l’insertion des chômeurs de longue durée
Crédits : Lydie Lecarpentier

Toujours dans le Tarn mais à Graulhet, la présidente de la Région a marqué sa volonté d’agir pour l’emploi en se rendant au Foyer Léo-Lagrange, animateur de la candidature de la commune à l’expérimentation « Territoire Zéro chômeur de longue durée ». La Région a accordé 10 000 € pour appuyer la candidature de Graulhet. Ambition : proposer à des personnes éloignées de l’emploi un CDI à temps choisi, dans des secteurs comme l’environnement, les actions culturelles…
En savoir plus : Territoires zéro chômeur de longue durée, qu’est-ce que c’est