Les actus

Éolien flottant : comment la Région accompagne une nouvelle filière industrielle

L’éolien flottant devrait créer localement, près de 3 000 emplois directs, indirects ou induits. La Région Occitanie mène différentes actions pour favoriser le développement de cette filière.

Les deux fermes pilotes seront en mer dès 2023 et emploieront chacune une quarantaine de personnes.
Les deux fermes pilotes seront en mer dès 2023 et emploieront chacune une quarantaine de personnes.
Le port de Port-La-Nouvelle est étendu afin de permettre la construction et la maintenance des éoliennes flottantes.
Le port de Port-La-Nouvelle est étendu afin de permettre la construction et la maintenance des éoliennes flottantes.

Avec l’ambition de devenir la 1ère région à énergie positive d’Europe à horizon 2050, la Région Occitanie mise notamment sur le développement de l’éolien en mer flottant. Au cœur du projet régional, le port de Port-La-Nouvelle (Aude), idéalement situé au carrefour des zones les plus ventées du Golfe du Lion. La Région, propriétaire du port, investit plus de 230 M€ pour étendre le port et le doter d’infrastructures portuaires nécessaires pour permettre la construction, l’assemblage, l’exploitation, et la maintenance d’éoliennes flottantes. Deux fermes pilotes, EFGL (Leucate) et EolMed (Gruissan et Port-la-Nouvelle), seront opérationnelles à partir de 2023, et emploieront chacune une quarantaine de personnes, pour les opérations de maintenance et de logistique maritimes.

Ces projets sont un atout majeur pour le développement des emplois dans la filière de l’éolien en mer en Occitanie. Ils devraient, avec les fermes commerciales, générer à termes près de 3 000 emplois directs, indirects et induits localement. Pour la fabrication industrielle elle-même, mais aussi pour les études préalables, la construction, l’assemblage, la mise en service et l’exploitation qui impliquent des activités de soudure, de mécanique/ électrique, de logistique, d’insepctions… Cette activité est également source d’innovation, de nature à attirer des prestataires pour faire évoluer les technologies en se localisant au plus près des acteurs de la filière. La Région Occitanie a déjà mis en place une stratégie de développement de cette filière industrielle : Wind’Occ, démarche collective, regroupe 170 entreprises régionales, recensées comme contribuant ou pouvant contribuer à la chaîne de valeur de l’éolien en mer et localisées sur tout le territoire. Parmi elles, Valeco, Qair, MP ArchiMed ou encore Ocean Winds.

Des formations au service de la filière

3 000 emplois devraient être créés dans la filière de l'éolien en mer. La Région finance donc des offres de formation.
3 000 emplois devraient être créés dans la filière de l’éolien en mer. La Région finance donc des offres de formation.

Pour répondre aux besoins croissants du secteur, des offres de formation sont financées par la Région, en coopération avec les partenaires institutionnels (Pôle emploi, Missions locales, etc.), des collectivités locales, les organismes de formations, les établissements d’enseignement supérieur et les entreprises de la filière.

Parmi elles, le dispositif « Qualif Pro », permettant à la Région de commander différentes actions de formation à destination des demandeurs d’emploi, pour les métiers de l’éolien dans le secteur de l’industrie, du transport-logistique et de la navigation. « Forpro Sup », accord-cadre conclu avec les établissements publics d’enseignement supérieur, propose, lui,des formations subventionnées, directement en lien avec les métiers de l’éolien, ou qui offrent des passerelles vers ces métiers. Le dispositif «  Innov’emploi », enfin, pour les demandeurs d’emploi comme les salariés, permet, sur son volet recrutement, de répondre à des besoins d’entreprises par une action de formation spécifique, préalable à l’embauche. La Région accompagne notamment la société MATIERE, à Blagnac-sur-Célé (46), pour des postes de soudeurs en CDI ou CDD de 6 mois.

FOWT : le rendez-vous incontournable de l’éolien flottant

Organisé du 16 au 18 mai au Corum de Montpellier par le Pôle Mer Méditerranée et France Energie Éolienne, le FOWT est l’événement mondial de l’éolien en mer flottant. Plus de 1 000 participants et 27 nationalités se réunissent pour aborder l’acceptabilité de l’éolien en mer, l’amorçage des projets et la mise en place d’une industrie durable de l’éolien en mer flottant. Objectif : montrer l’implication des régions Occitanie, Sud PACA, Bretagne, Pays de la Loire et de leurs entreprises dans la filière de l’éolien flottant. L’événement est co-financé par la Région Occitanie, son premier partenaire.
Plus d’informations ici.