Les actus

Un plan unique pour faire reculer le racisme et l’antisémitisme

C’est une première en France : la Région Occitanie a adopté un Plan d’actions contre le racisme et l’antisémitisme le 5 mars. Un message de « vivre ensemble » à la jeunesse d’Occitanie, depuis toujours une terre d’accueil. Ce plan amplifiera le soutien déjà engagé en mobilisant 12,6 M€ sur quatre ans.

Le Plan d'actions contre le racisme et l'antisémitisme : 10 mesures pour montrer l'engagement de la Région
Le Plan d’actions contre le racisme et l’antisémitisme : 10 mesures pour montrer l’engagement de la Région

Déconstruire les préjugés, éduquer à l’antiracisme et valoriser la citoyenneté, transmettre l’histoire et les mémoires, amplifier l’accompagnement des associations militant contre le racisme et l’antisémitisme. Ce sont les grands objectifs du Plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2020-2023, approuvé par l’assemblée plénière de la Région le 5 mars. Ce premier plan bâti par une Région française bénéficiera de moyens en hausse de 50% par rapport à la période précédente : il sera doté de 12,6 M€ sur 4 ans.
Volontaire, la Région vise en priorité les jeunes et s’adresse aussi aux familles, éducateurs, médias, élus. Le plan régional de dix mesures sera mené en coordination avec les acteurs du monde associatif, éducatif, sportif, culturel, économique…

Sur fond de crise sociale, la montée des actes racistes et antisémites est inquiétante. Il y urgence à agir, insiste Carole Delga. Ce plan montre l’engagement total de la Région pour faire vivre les principes de liberté, d’égalité, de fraternité de laïcité, de solidarité qui fondent notre République. L’Occitanie est depuis toujours une terre d’accueil, d’échanges, de mixité, riche de ses diversités. Face à la xénophobie, au racisme, à l’antisémitisme, l’intégrisme et l’extrémisme, on ne fera jamais assez !

Parmi les mesures concrètes du Plan régional, un fort soutien sera apporté aux projets éducatifs (appel à projets Occit’Avenir dans les lycées, création d’un jeu vidéo pédagogique, soutien au concours de courts-métrages Discrimétrages, aux actions de déconstruction des fake news et thèses racistes et complotistes du Club de la presse…). Le Conseil Régional des Jeunes nommera 8 ambassadeurs des Droits pour l’Egalité. Autres projets à retenir : un label « Grands Sites Occitanie des Mémoires  » sera lancé avec le concours du Mémorial du camp de Rivesaltes et des associations, et une campagne d’information dans le réseau public régional des transports liO. Enfin, des budgets participatifs régionaux encourageront les initiatives citoyennes contre le racisme et l’antisémitisme.