Les actus

Transports : plus de mobilité pour les habitants d’Occitanie !

Plus de trains, plus de rames, plus de confort… Depuis décembre, l’offre ferroviaire se renforce en Occitanie pour les usagers qui empruntent le train au quotidien. Ces améliorations sont l’aboutissement d’un travail lancé et porté par la Région depuis trois ans.

Une nouvelle offre ferroviaire pour faciliter la mobilité des habitants d'Occitanie
Une nouvelle offre ferroviaire pour faciliter la mobilité des habitants d’Occitanie

Chaque jour, plus de 60 000 usagers utilisent le train pour leurs trajets domicile-travail et domicile-études en Occitanie. Dès le 15 décembre, il y aura plus de trains (augmentation des fréquences), mais aussi plus de rames (achat de matériel neuf) sur tout le territoire pour répondre à leurs besoins de mobilité.

Objectif inscrit dans la convention régionale TER 2018-2025, l’offre ferroviaire sera renforcée dans les zones périurbaines autour de Toulouse et de Montpellier. Également, elle comprendra la garantie d’une fréquence minimale (entre 1 et 2 heures) aux heures creuses et le weekend sur certaines lignes du territoire. A titre d’exemples, les lignes Toulouse-Montauban-Agen/Brive, Perpignan/ Toulouse, et Montpellier/Toulouse verront leur fréquence augmenter. Dans l’Aude, Narbonne devient le carrefour ferroviaire de l’Occitanie, avec 54 trains par jour pour Montpellier, 26 pour Toulouse et 38 pour Perpignan. Dans le Gers, deux allers-retours supplémentaires sont mis en œuvre entre Toulouse et Auch. Dans le Lot, il y aura au moins un train toutes les deux heures entre Cahors et Toulouse.
Cette nouvelle organisation profitera également aux habitants susceptibles de prendre le train tout au long de la journée (recherche d’emplois, rendez-vous médicaux…). Les trains seront plus nombreux et mieux répartis. Au total, les habitants d’Occitanie bénéficieront de 37 000 places supplémentaires dans les trains régionaux.

Grâce au réseau liO, nous rapprochons les hommes et les territoires. La question des mobilités est cruciale en Occitanie, région de 72 000 km² qui accueille 50 000 habitants de plus chaque année, affirme Carole Delga.

 

Plus de rames et plus de confort

Après avoir acheté 13 rames Régiolis supplémentaires, la Région renforce son parc de matériel roulant avec une nouvelle commande de 5 rames, représentant plus de 36 M€ d’investissement. Au total, 51 rames Régiolis neuves circuleront en Occitanie d’ici fin 2020. Auquel s’ajoute l’achat de 18 rames Regio2N, rames à 2 niveaux, pour plus de 180 M€ et livrées en juillet dernier. Ce matériel, beaucoup plus confortable, améliore le service et la capacité d’accueil des voyageurs qui empruntent les trains régionaux.

Le réseau régional liO (Lignes intermodales d’Occitanie) est le service régional des transports collectifs unique et harmonisé, mis en place dans les 13 départements. Pour faciliter la mobilité de chacun, le réseau d’autocars interurbains est en cours d’harmonisation : nouvelles tarifications, nouveaux horaires, nouvelles lignes (Lourdes-Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, Lombez-L’Isle Jourdain-Samatan dans le Gers). Le prix sur les anciennes lignes départementales est plafonné à 2 €. Les anciennes lignes régionales à tarification SNCF sont en cours de refonte. Depuis septembre, certaines sont déjà passées à 2 €.