AccueilJe m’informeLes actusTransports durables : le Pôle d’échange multimodal de (...)

Transports durables : le Pôle d’échange multimodal de Baillargues donne l’exemple

L’écomobilité avance avec la première pierre, ce mercredi 15 novembre, du chantier de suppression du passage à niveau de Baillargues en Hérault, qui permet d’engager la deuxième phase du Pôle d’échanges multimodal (PEM) piloté par la Région. Dans la foulée des Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité, la Région a lancé un plan de soutien à la création de Pôles d’échanges multimodaux sur le territoire.

La Région apporte 865 000 € à cette opération de sécurisation
La Région apporte 865 000 € à cette opération de sécurisation
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

La première pierre de la suppression du passage à niveau de Baillargues a été posée ce mercredi 15 novembre par les financeurs de cette opération de 9,8 M€ : Région, Etat, SNCF Réseau, Département de l’Hérault, métropole de Montpellier et commune de Baillargues. La Région apporte 865 000 € à cette opération de sécurisation - la voie ferrée passera au-dessus de la route - qui va permettre la réalisation par la Région de la 2e phase du Pôle d’Echanges Multimodal de Baillargues, notamment l’aménagement de la gare routière. Tout sera livré fin 2018. Globalement, la Région finance 25 % des 22 M€ du Pôle d’échanges multimodal (PEM) de Baillargues. Mise en service en 2014, la première phase est un succès : la desserte a été multipliée par cinq à 40 trains par jour, la fréquentation par… 17 : 280 000 voyageurs l’ont emprunté en 2016.

Le Pôle d’échange multimodal de Baillargues est déjà la première halte ferroviaire régionale en fréquentation, se réjouit la présidente Carole Delga. Les PEM sont une bonne réponse à l’éco-durabilité des transports, aussi bien en territoire urbain ou péri-urbain que rural. L’éco-mobilité mobilise la Région, qui a l’ambition d’être la première région d’Europe à énergie positive.
La multiplication des Pôles d'échanges multimodaux est une priorité pour la Région
La multiplication des Pôles d’échanges multimodaux est une priorité pour la Région
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

Chantier n°7 des « États Généraux du Rail et de l’Intermodalité », la multiplication des Pôles d’échanges multimodaux est une priorité pour la Région, dont la commission permanente a validé en octobre le « plan régional PEM ». Sur la base d’une initiative locale et de la participation de la Sncf, la Région sera un partenaire technique et financier essentiel. Elle apportera jusqu’à 40% du financement en échange d’un diagnostic de faisabilité partagé, d’une réflexion sur l’intermodalité, de la prise en compte du paysage, de l’éco-durabilité, de la mise en accessibilité et d’un engagement financier partenarial.

La Région se mobilise aussi pour la grande vitesse.
Attachée aux trains du quotidien, la Région est aussi mobilisée sur l’effective arrivée à grande vitesse en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Après avoir réuni plus de 700 personnes le 4 octobre à Toulouse, elle donne rendez-vous au Palais des Congrès de Perpignan mercredi 29 novembre.
S’inscrire à cette journée de mobilisation