L’alimentation : grande cause régionale

L’Occitanie veut être la région du bien vivre et du bien-être, dans son esprit collectif et de responsabilité environnementale.

Contexte

Manger est un acte quotidien et nos concitoyens attendent des pouvoirs publics des actions à la hauteur des multiples enjeux liés à notre alimentation :

  • économiques et sociaux : créer de la valeur sur le territoire ; améliorer le revenu de l’ensemble des professionnels de l’alimentation et notamment des agriculteurs ; veiller à l’accessibilité d’une alimentation de qualité à tous…
  • environnementaux : atténuer le changement climatique et s’adapter à ses effets ; lutter contre le gaspillage alimentaire ; rendre les pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement ; diminuer l’impact du « dernier kilomètre »…
  • de santé publique : lutter contre la « malbouffe » ; s’assurer de l’équilibre des repas servis en restauration collective et notamment aux plus jeunes ; réapprendre à bien manger…
  • culturels : valoriser les produits régionaux ; contribuer à la création d’une identité régionale commune autour de l’alimentation ; assurer la transmission des savoir-faire et des recettes…

En Occitanie la production agricole et agro-alimentaire est un secteur essentiel de l’économie régionale. Avec 164 000 emplois, 82 515 exploitations, 1990 entreprises agro-alimentaires dont 400 coopératives et 160 filiales, l’agriculture et l’agro-alimentaire assure 14% des emplois régionaux, ce qui en fait le premier employeur d’Occitanie.

Pour ces raisons la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a décidé de faire de l’alimentation la grande cause régionale depuis 2018. Tout au long de l’année 2018, à travers une démarche citoyenne inédite en France la Région a convié citoyens, professionnels du secteur agricole et agroalimentaire, territoires et milieu associatif à bâtir collectivement le Pacte pour une alimentation durable en Occitanie adopté en décembre 2018.

Le « Pacte régional pour une Alimentation Durable en Occitanie »

Construit à partir des contributions citoyennes, le « Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie » a été adopté par les élus régionaux lors de l’Assemblée Plénière du 20 décembre 2018.

Mis en œuvre depuis janvier 2019, le Pacte repose sur 6 orientations stratégiques permettant d’agir sur l’ensemble des enjeux concernés par l’alimentation :
1) Valoriser le patrimoine alimentaire régional
Promouvoir les savoir-faire et les produits régionaux et faciliter leur identification sur les lieux de vente afin d’augmenter leur consommation.
2) Structurer des filières alimentaires durables
Maintenir le potentiel nourricier d’Occitanie en assurant le maintien sur l’ensemble du territoire d’une agriculture durable, nourricière et dynamique.
3) Éveiller, informer et former pour des choix alimentaires éclairés
Généraliser une consommation responsable et des pratiques professionnelles vertueuses ; valoriser les métiers de l’alimentation et restaurer la confiance des consommateurs dans le monde agricole et agroalimentaire.
4) Favoriser la solidarité et la citoyenneté alimentaires
Lutter contre la précarité alimentaire et favoriser l’engagement de tous au sein de la multitude d’initiatives régionales en faveur d’une alimentation durable.
5) Faire de l’alimentation un pilier de la transition écologique
Accompagner l’ensemble des acteurs de l’alimentation dans l’adoption de pratiques durables.
6) Faire de l’Occitanie un laboratoire d’innovation pour l’alimentation de demain
Engager nos systèmes alimentaires sur la voie de la durabilité face aux multiples défis de nature économiques, environnementaux ou sociétaux à relever.

A partir des priorités fixées par les citoyens, la Région a identifié 10 actions phares qui sont mises en œuvre prioritairement dans le cadre du Pacte :
1) Accompagner les agriculteur.rice.s vers des pratiques visant à diminuer l’utilisation de pesticides et de traitements phytosanitaires de synthèse à travers des contrats de transition agricole durable.
2) Organiser les assises régionales de la distribution alimentaire (grandes et moyennes surfaces, grossistes) pour soutenir les producteurs locaux dans leur droit à une juste rémunération.
3) Développer et soutenir de nouveaux réseaux de distribution (magasins de producteurs, marchés, criées, e-commerce) pour augmenter l’achat de produits locaux au juste prix.
4) Créer une centrale régionale alimentaire de produits locaux, bio et de qualité en partenariat avec les initiatives existantes.
5) Initier les jeunes au bien manger et à l’utilisation de produits locaux, de qualité et de saison, par des cours de cuisine et des activités pédagogiques telles que la création d’un foodtruck.
6) Valoriser et former les jeunes aux métiers de demain en agriculture, agroalimentaire et restauration en multipliant les rencontres avec les professionnels pour sensibiliser et susciter des vocations, et en s’appuyant sur les Cités des métiers et de l’orientation.
7) Récompenser les initiatives exemplaires de lutte contre le gaspillage alimentaire et de réduction des emballages en allant vers l’objectif « Zéro plastique en resto’co ».
8) Accompagner les initiatives citoyennes en faveur d’une alimentation durable avec notamment la création d’un « Printemps de l’alimentation durable », manifestation citoyenne et festive autour de la question alimentaire.
9) Favoriser le développement d’épiceries sociales, solidaires et ménagères et des initiatives d’accompagnement permettant à tous d’accéder une alimentation de qualité.
10) Accompagner financièrement la transition pour une meilleure prise en compte du bien-être animal, durant l’élevage, le transport et l’abattage des animaux.

Retour sur une grande expérience de consultation citoyenne

Une politique régionale concertée avec les habitants de l’Occitanie

La Région est engagée depuis 2016 dans une démarche de systématisation du recours à la participation citoyenne dans l’élaboration de ses nouvelles politiques publiques. L’institution régionale a mené de nombreux exercices de concertation sur divers sujets comme le nom de la Région, les Etats généraux du rail et de l’intermodalité, …. Une plateforme citoyenne a été créée et permet à tous les citoyens de la Région Occitanie de s’exprimer. Des instances de débat et de dialogue, pour la plupart uniques en France, telles que l’Assemblée des Territoires, le Parlement de la Mer, le Parlement de la Montagne, le Conseil Régional des Jeunes, …, sont associés dans la durée à l’action régionale.

La démarche engagée pour l’adoption et la mise en œuvre du Pacte régional pour une alimentation durable est un des exemples les plus aboutis de la volonté d’expérimentation de nouvelles approches dans ce domaine de l’innovation par les usagers, avec les usagers. En effet le Pacte est le fruit d’une large concertation citoyenne inédite en France, engagée par Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

La mise en œuvre du Pacte se poursuit en concertation avec les acteurs du territoire et les citoyens.

Consultations citoyennes sur l’alimentation : plus de 100 000 contributions au total

Cette concertation s’est déroulée en quatre temps.

1) Phase de diagnostic et de réflexion

Entre novembre et avril, réalisation d’une séquence d’auditions d’expert.e.s de l’alimentation : producteur.rice.s, administrations, chercheur.e.s, médecins, associations de consommateur.rice.s et de parents d’élèves, élu.e.s, territoires et notamment les Départements. L’alimentation est au cœur de la réflexion de chacun.

2) Identification des pratiques, habitudes et attentes des consommateurs d’Occitanie en matière d’alimentation

D’avril à août la parole a été donnée aux consommateur.rice.s d’Occitanie, via une large enquête à laquelle près de 55 000 personnes ont répondu. De réelles attentes envers une meilleure identification de l’origine locale ou régionale des produits se dégagent de ce questionnaire : 92% des répondants privilégieraient les aliments produits en Occitanie s’ils étaient facilement identifiables.

3) Rencontres territoriales avec les consommateurs et acteurs de l’alimentation

14 réunions territoriales organisées dans tous les départements d’Occitanie ont permis de recueillir de nombreuses propositions d’actions concrètes pour agir en faveur d’une alimentation saine et durable, positive pour la santé, qui préserve l’environnement et le bien-être animal tout en permettant aux agriculteur.rice.s de vivre décemment de leur métier.

4) Organisation d’une consultation citoyenne pour définir les priorités d’actions

Du 12 octobre au 18 novembre, les citoyen.ne.s d’Occitanie ont pu exprimer leurs priorités parmi un ensemble de propositions d’actions issues de la concertation. En seulement 4 semaines, près de 45 000 citoyen.ne.s ont participé à cette consultation. Les priorités exprimées ont permis d’identifier les 10 actions phares du Pacte.

Par ailleurs, 40% des participants se sont exprimés en faveur d’une augmentation du budget régional de 5 millions d’euros pour la réalisation du Pacte Alimentation (« +2M€ » en 2e position, « Budget constant » en 3e position).

Occit’Alim, des produits locaux, bio et de qualité dans nos assiettes !

La Région Occitanie a lancé le 21 septembre 2020 la nouvelle Centrale régionale alimentaire. Destinée à l’ensemble de la restauration collective, cette action s’inscrit dans le Pacte régional pour une alimentation durable, tout en renforçant le dispositif « Occitanie dans mon assiette ».

Dans un premier temps, une dizaine de lycées pilotes expérimenteront l’outil. Dès 2021, Occit’Alim sera ouverte à l’ensemble des lycées de la Région Occitanie et à moyen terme, à tous les acteurs de la restauration publique en Occitanie.

Occitalim mode d'emploi

Mode d’emploi d’Occit’Alim
  • Pour qui ?
    • Professionnels de la restauration publique
  • Avantages ?
    • Un catalogue adapté aux besoins de la restauration collective, et des produits locaux, bio et de qualité sélectionnés
    • Une mise à disposition de marchés « clefs en main » en ligne, qui vous dispense des procédures des marchés.
    • Le Code des Marchés Publics est respecté : sécurité juridique, les marchés sont traités par des experts de l’achat public.
    • Maîtrise des coûts et gain de temps.
    • Liberté de vous fournir ou non chez les fournisseurs référencés. Aucune exclusivité imposée.
    • La possibilité de participer à l’amélioration d’Occit’Alim.
  • Comment ça marche ?
    • Adhérer simplement, avec une convention à signer (accord de l’autorité compétente)
    • Remonter vos besoins lors des campagnes de recensement à l’équipe Occit’Alim
    • Sélectionner sur Occitalim.fr les produits et les quantités, puis émettre les bons de commande à l’adresse mail indiqué,
    • Suivre l’exécution des marchés jusqu’au paiement des factures correspondantes, comme pour une commande classique.

Contact : occitalim@laregion.fr
Téléphone : 05 61 33 54 24

OccitaMiam, une application pour une restauration durable de qualité pour les lycéens.

La Région Occitanie, dans le cadre du Pacte Régional pour une Alimentation Durable, met en place une application mobile à destination des lycéens. Une application qui permet notamment de consulter les menus, de connaître la composition des plats, et d’être alerté des allergènes présents…

Restez informé.e sur la démarche alimentation

Pour être informé.e sur l’alimentation en Occitanie, veuillez renseigner le formulaire ci-dessous.