Les actus

Assurer la sécurité des lycéens, des voyageurs et des habitants

Les actes terroristes, les violences, le racisme, l’antisémitisme et l’intégrisme meurtrissent l’Occitanie et la France. Volontairement, la Région prend sa part dans les solutions en bâtissant un « Plan régional de prévention, de sensibilisation et de protection », dont l’effort atteindra en trois ans 45 M€.

Pour prévenir les violences et assurer la sécurité de tous, la Région soumettra aux élus le 19 novembre un « Plan régional de prévention, de sensibilisation et de protection »
Pour prévenir les violences et assurer la sécurité de tous, la Région soumettra aux élus le 19 novembre un « Plan régional de prévention, de sensibilisation et de protection »

Face à la montée des actes de violence, la Région s’engage : son Assemblée plénière votera le 19 novembre un Plan régional de prévention, de sensibilisation et de protection des citoyens d’Occitanie vis-à-vis des violences, doté de 45 M€ sur trois ans. «  Il s’appuiera sur trois piliers, dévoile Carole Delga : prévenir les violences, le racisme et la radicalisation, protéger les lycéens et les usagers des transports, et transmettre les valeurs de la République. Il renforcera le Plan régional de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, adopté en mars. »

 

Prévenir les violences, le racisme, l’antisémitisme et la radicalisation

La prévention de la violence et de la radicalisation sera abordée dans les lycées
La prévention de la violence et de la radicalisation sera abordée dans les lycées

Pour participer à la prévention et au signalement des actes de violence, la Région va activer plusieurs outils, dont un Observatoire des violences dans les lycées, créé avec les rectorats. Les lycéens et leurs parents seront aussi informés sur la plateforme web Pharos (lutte contre les contenus et comportements illégaux en ligne) du ministère de l’Intérieur. Les élus, comme les agents, de la Région seront sensibilisés aux phénomènes de radicalisation. Des élus régionaux seront impliqués dans les Comités locaux de sécurité et de prévention de la délinquance des 13 départements.

 
 

Intensifier la sécurisation des lycées et des voyageurs d’Occitanie

La sécurité dans les transports publics sera renforcée
La sécurité dans les transports publics sera renforcée

Pour assurer la sécurité des lycées publics, la Région a engagé 24 M€ depuis 2016. Près de 9 sur 10 sont entourés de clôtures continues, 8 sur 10 utilisent la vidéo-protection des entrées et 7 sur 10 un contrôle d’accès. C’est plus du double, voire du triple, qu’en 2016. Près de 7 lycées sur 10 ont mis à niveau la sonorisation du Plan particulier de mise en sûreté, quatre fois plus qu’en 2016. L’objectif est clair : arriver à 100% d’équipement sur ces quatre points en 2022-2023. En outre, la Région aidera les collectivités à mettre en sûreté les abords des lycées en finançant 30% du coût.
Parallèlement, la sécurisation des trains régionaux liO a mobilisé 4,3 M€ depuis 2016 (77% des places sont vidéo-protégées) et la Région déploie la vidéo-protection dans les autocars des transports interurbains et scolaires. L’objectif est d’atteindre 100% de trains et cars équipés d’ici 2023. En complément, la Région financera à 30% la vidéo-protection des Pôles d’échanges multimodaux (PEM) par les collectivités.

 

Transmettre les valeurs de la République

Pour diffuser les valeurs de la République et de la laïcité, la Région va renforcer son appui aux associations d’éducation populaire, sportives et culturelles, qui transmettent ces valeurs, font de la prévention et mènent des actions contre les radicalisations. De nouveaux outils seront aussi remis aux enseignants et lycéens d’Occitanie, comme un livre rédigé par des historiens sur la caricature en France, annoncé par l’association Régions de France.