AccueilJe m’informeLes actusPouvoir d’achat : la Région lance son « pack » mobilité

Pouvoir d’achat : la Région lance son « pack » mobilité

Pour booster le pouvoir d’achat et favoriser une mobilité « verte », la Région adopte jeudi 20 décembre un pack de mesures, qui sera mis en place en avril. Au programme : prime de fidélité aux abonnés annuels TER, soutien au co-voiturage et aux plans de mobilités, éco-chèque mobilité, gratuité de la carte grise pour les véhicules électriques…

Les mesures du pack mobilité - mises en place dès avril 2019 - favoriseront un mode de déplacement plus écologique et augmenteront le pouvoir d'achat des habitants d'Occitanie
Les mesures du pack mobilité - mises en place dès avril 2019 - favoriseront un mode de déplacement plus écologique et augmenteront le pouvoir d’achat des habitants d’Occitanie
Crédits : Lancelot Frédéric - Région Occitanie
Des mesures pour le pouvoir d'achat des usagers des transports du quotidien ont déjà été prises en 2018
Des mesures pour le pouvoir d’achat des usagers des transports du quotidien ont déjà été prises en 2018
Crédits : Antoine Darnaud - Région Occitanie

Autorité de transports sur les trains TER et les transports scolaires et inter-urbains, la Région avait déjà pris en 2018 des mesures pour le pouvoir d’achat via la convention TER passée avec la Sncf.
Le prix de l’abonnement TER a chuté d’un tiers pour les jeunes de moins de 26 ans, les publics en difficulté bénéficient de la gratuité, les billets à 1€ irriguent toute l’Occitanie et 2,5 millions de billets à petits prix sont proposés par an. Le tout en augmentant l’offre des trains du quotidien et en plafonnant à 90 € la participation des familles aux transports scolaires.

Jeudi 20 décembre, la Région adopte un nouveau pack de mesures pour rendre les déplacements moins chers et plus écologiques : ces mesures portent sur les abonnements TER annuels, le covoiturage, l’achat de véhicules écologiques et une fiscalité plus « verte ». Ce « pack » doit entrer en application en avril.
La transition énergétique que nous soutenons ne pourra s’effectuer que par des mesures d’accompagnement pour une meilleure mobilité et une augmentation du pouvoir d’achat, notamment des ménages les plus modestes, affirme Carole Delga.
La Région appuiera la création d'aires de covoiturage - systématisées dans les projets de pôles d'échanges multimodaux
La Région appuiera la création d’aires de covoiturage - systématisées dans les projets de pôles d’échanges multimodaux
Crédits : Antoine Darnaud - Région Occitanie

D’abord, pour récompenser la fidélité des 10 000 abonnés annuels des TER Occitanie, la Région leur reversera les pénalités payées par la Sncf (pour manquement aux objectifs de ponctualité) ce qui représente un mois d’abonnement.

Ensuite, la Région décide d’appuyer la création d’aires de covoiturage - systématisées dans les projets PEM de pôles d’échanges multimodaux - et de plateformes Internet de relation entre conducteurs. Elle accompagnera aussi des plans de mobilité des salariés bâtis par les entreprises et collectivités.

Afin de rendre les véhicules électriques plus accessibles, la Région crée un éco-chèque mobilité pour les ménages les plus modestes (1,3 million de foyers en Occitanie) : elle versera une prime de 1 000 € minimum pour l’achat d’un véhicule d’occasion électrique ou hybride rechargeable, de 100 € minimum pour un vélo à assistance électrique.

La gratuité de la carte grise pour les véhicules propres sera maintenue
La gratuité de la carte grise pour les véhicules propres sera maintenue
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

Quatrième volet : la fiscalité. La Région renouvelle l’exonération de la taxe sur les cartes grises les véhicules électriques, hybrides, GNV et GPL, un effort estimé à 4 M€. D’autre part, la Région demande à l’Etat d’autoriser la modulation de la taxe sur les cartes grises selon la puissance, pour pouvoir diminuer la taxe sur les véhicules de moins de 6 CV. Ce sujet est discuté au parlement dans le cadre de la loi de finances 2019…