AccueilJe m’informeLes actusLa viticulture régionale en vedette à Vinisud

La viticulture régionale en vedette à Vinisud

Salon vitrine des vins méditerranéens, Vinisud s’ouvre dimanche 18 février à Montpellier, accompagné du « Forum International d’Affaires » qui fera déguster aux professionnels du monde entier plus de 1 200 vins Sud de France. La Région s’engage aux côtés d’une viticulture durable, de qualité et exportatrice.

La 14e édition de Vinisud va valoriser l'innovation, l'identité des vins et des terroirs, et le développement durable.
La 14e édition de Vinisud va valoriser l’innovation, l’identité des vins et des terroirs, et le développement durable.

Laissons parler les chiffres : 30 000 professionnels du vin de 70 pays vont rencontrer du 18 au 20 février au Parc des Expositions de Montpellier 1 420 exposants, dont 700 issus d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. La 14e édition du salon vitrine des vins méditerranéens Vinisud va valoriser l’innovation, l’identité des vins et des terroirs, et le développement durable (viticulture raisonnée, biologique ou biodynamique, vinification naturelle…). Organisé au cœur du salon par l’Agence régionale de développement économique, le 7e Forum International d’Affaires (FIA) Sud de France fera découvrir les 87 appellations régionales à 140 acheteurs internationaux d’Europe, Amérique et Asie. Ils pourront déguster 1 240 vins de 265 producteurs régionaux.

Nous avons l’ambition de devenir la région à la pointe de la viticulture du XXIe siècle. Nous sommes la 1ère région française exportatrice de vins, avec une forte dynamique de progression, et la championne européenne des vins bio, souligne Carole Delga.
L'Occitanie est une des rares régions d'Europe qui pourra alimenter les marchés français et internationaux », assure le président du CIVL Xavier de Volontat.
L’Occitanie est une des rares régions d’Europe qui pourra alimenter les marchés français et internationaux », assure le président du CIVL Xavier de Volontat.
Crédits : Antoine Darnaud - Région Occitanie

En amont des salons, l’interprofession des AOC du Languedoc et IGP Sud de France CIVL a confirmé le 13 février la forte dynamique export et affiche son optimisme malgré la petite récolte 2017. « Nous ferons passer le message sur Vinisud : nous sommes une des rares régions d’Europe qui pourra alimenter les marchés français et internationaux  », assure le président du CIVL Xavier de Volontat. La récolte des AOC n’est finalement en baisse que de 6% et les IGP Sud de France - qui séduisent, notamment par leurs rosés, de plus en plus distributeurs et importateurs - pourront utiliser leurs stocks. Par ailleurs, les professionnels soulignent la très forte valorisation des AOC, dont les prix ont presque doublé en 10 ans. « C’est une fierté pour tout le vignoble. »