AccueilJe m’informeLes actusLa Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, militante de (...)

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, militante de la citoyenneté active

La Région souhaite la participation de tous à la construction des politiques publiques : les conseillers régionaux ont adopté ce vendredi 23 mars la Charte régionale de Citoyenneté active. Illustrations immédiates : la prochaine concertation citoyenne sur l’alimentation et la nouvelle politique pour la jeunesse incarnée par le Conseil Régional des Jeunes. Autres grands dossiers validés : la convention TER 2018-2025 pour les trains du quotidien et le plan d’actions régional Handicap 2018-2021.

Les conseillers régionaux ont adopté ce vendredi 23 mars la Charte régionale de Citoyenneté active pour favoriser l'expression et la participation de tous
Les conseillers régionaux ont adopté ce vendredi 23 mars la Charte régionale de Citoyenneté active pour favoriser l’expression et la participation de tous
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie
Nous voulons être une Région citoyenne, exemplaire pour la participation des habitants, lance Carole Delga en ouverture de l’assemblée plénière ce vendredi 23 mars au Parc des Expositions de Montpellier. La démocratie ne doit pas être l’apanage de quelques experts. Nos concitoyens ont montré qu’ils ont soif de s’exprimer, de participer. Je parie sur la démocratie de terrain, l’intelligence collective.

La Région a déjà tenu 25 concertations thématiques, à l’image des Etats Généraux de Rail et de l’Intermodalité ou d’Occitanie 2040, toujours en cours. Pour continuer à innover, elle adopte la « Charte régionale de la citoyenneté active » et mettra en place de nombreux outils modernes pour favoriser l’expression et la participation de tous : votations, droit d’interpellation, commissions citoyenne, plateforme web, budgets participatifs… Testés dans les lycées d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée depuis la rentrée 2017, ces derniers seront étendus à la rentrée 2018 à d’autres univers.

L’alimentation, grande cause régionale 2018

Différentes étapes conduiront fin 2018 à l'élaboration d'un Plan régional de l'alimentation »
Différentes étapes conduiront fin 2018 à l’élaboration d’un Plan régional de l’alimentation »

Bel exemple de citoyenneté active : la Région va donner la parole aux consommateurs d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur l’alimentation. Au menu : qualité des produits, éthique et santé publique, impacts sociétaux, économiques, agricoles et environnementaux, mais aussi lien social, sauvegarde des paysages et des territoires. Un questionnaire sera bientôt largement diffusé pour dresser l’état des lieux des modes de consommation. De juin à septembre, une vingtaine de réunions territoriales inviteront à participer plus activement. Enfin, tous les habitants seront sollicités via une votation citoyenne en ligne à l’automne et la Région présentera son « Plan régional de l’alimentation » fin 2018.

Des priorités pour la stratégie régionale de la jeunesse

L'appel à candidatures sera mis en ligne sur le site jeune de la Région le 26 mars
L’appel à candidatures sera mis en ligne sur le site jeune de la Région le 26 mars

Près d’un habitant d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée sur trois à moins de 29 ans. Bénéficiaires, les jeunes doivent aussi être acteurs des politiques régionales. La vaste concertation Jeunesse menée depuis juin 2017, qui a impliqué 1 200 personnes, conduit à trois orientations stratégiques : agir sur les conditions de formation et d’accès à l’emploi, améliorer les conditions de vie quotidienne, favoriser l’apprentissage et l’exercice de la citoyenneté.
Justement, un nouvel outil de citoyenneté active sera installée en juin : paritaire, le Conseil Régional des Jeunes comprendra pour deux ans au maximum 158 jeunes de 15 à 29 ans en formation (lycéens, apprentis, étudiants) en emploi ou demandeurs d’emploi, en formation professionnelle en Ecole de la Deuxième Chance Régionale ou Ecole Régionale du Numérique et volontaires en service civique. L’appel à candidatures est disponible sur le site jeune de la Région.

Une convention TER exigeante

Plus de 300 M€ seront en moyenne investis par an
Plus de 300 M€ seront en moyenne investis par an

Autre point fort de la session : l’approbation de la convention avec la Sncf jusqu’en 2025, la première à l’échelle de toute l’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. « Nous observons une saturation de nos grandes villes et de nos lignes ferroviaires. Nous avons à la fois besoin de lignes nouvelles à grande vitesse et d’améliorer les trains du quotidien », réaffirme la présidente de la Région. Selon le vice-président aux Transports Jean-Luc Gibelin, ce sont 2,5 milliards d’euros hors investissements qui seront engagés durant la durée de la convention. En 2018, la contribution régionale atteindra près de 294 M€ et en moyenne plus de 300 M€ par an.

Ponctualité et fiabilité améliorées

La Région fixe des objectifs de qualité accrus : la Sncf doit assurer 91 % de trains à l’heure en 2020 et monter à 92% en 2025, sous peine de pénalités financières. Chaque jour, 66 000 voyageurs - plus de 80 000 le vendredi - empruntent les TER. Depuis 15 ans, la fréquentation a augmenté de 60 %, atteignant les 22 millions de voyageurs en 2017. La Région augmentera encore de 11% l’offre ferroviaire pour répondre aux besoins des zones denses, mailler le territoire. Elle remettra en service les six lignes prioritaires prévues par les Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité. Déjà, elle intègre la liaison Nîmes-Clermont (ex-Cévenol), va créer la liaison entre Toulouse et Perpignan grâce à 12 TER dès la fin 2018. A l’horizon 2019, la fréquence sera augmentée sur les axes Toulouse-Montauban et Agen-Brive (28 TER de plus), Lunel-Sète (+ 12 TER), Toulouse-Tarbes-Pau (+ 20 TER). Le Train Jaune catalan est « sanctuarisé ».

De nouveaux tarifs voyageurs en juillet

La nouvelle convention régionale acte aussi la gamme tarifaire, simple et attractive, qui sera mise en place en juillet 2018. Elle comportera notamment des abonnements unifiés pour les voyageurs fréquents, à prix réduits pour les jeunes (qui bénéficieront d’une réduction des tarifs de 30 % en trois ans), des cartes de réduction et une tarification sociale. Le train à 1 euro s’étend à tout le territoire : « Avec un million de billets à 1€, le TER est mieux et moins cher que le covoiturage », note Jean-Luc Gibelin. 1 million de billets à « petits prix garantis » seront aussi déployés. En moyenne, la Région prend en charge 70% du prix des billets TER.

Plan régional Handicap 2018-2021

20 actions prioritaires pour améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
20 actions prioritaires pour améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La Région a aussi voté son premier plan d’actions transversal pour faire progresser l’inclusion dans la société, la formation, l’emploi des personnes en situation de handicap, soit 10 % de la population régionale. Il comprend deux axes et 20 actions prioritaires qui vont améliorer le quotidien. Un appel à projets est en cours jusqu’en 2021. Depuis 2016, 114 projets ont été soutenus par la Région, qui a inscrit près de 96 M€ au budget 2018 pour la mise en accessibilité des lycées, des gares, des bâtiments publics

Enfin, parmi les autres dossiers examinés par les élus ce 23 mars, le Plan « Ader 4 » 2017-2021, mis en place par la Région avec l’Etat, va continuer de soutenir le fleuron de l’aéronautique et spatial.