Comprendre la démarche H2O 2030

Sans attendre l’aboutissement de cette démarche prospective, la Région a souhaité lancer dès 2017 l’appel à projets « Ec’eau Tourisme » qui vise à favoriser l’émergence de démarches économes en eau au sein des infrastructures touristiques.
Participez jusqu’au 28 février 2018

Vers une stratégie régionale de gestion de l’eau durable et solidaire

Dans la continuité des politiques déjà conduites sur le territoire, la gestion durable de l’eau a été identifiée très rapidement par la Région Occitanie comme un enjeu majeur pour la qualité de son environnement, l’aménagement de ses territoires et leur développement économique, touristique, agricole.
Mais dans une région désormais grande comme un pays, comment harmoniser la gestion de la ressource afin de réduire les inégalités ? Comment trouver un équilibre entre les besoins des milieux naturels et les usages, ainsi qu’entre les générations actuelles et futures ?

Face aux défis du changement climatique, de la croissance démographique et des évolutions majeures du territoire, l’objectif de la démarche H2O 2030 est d’aboutir en 2018 à une stratégie régionale de gestion de l’eau durable et solidaire, pour contribuer, aux côtés des acteurs régionaux, à :

  • sécuriser les besoins en eau des territoires
  • garantir à tous une ressource de qualité
  • préserver les milieux aquatiques.

La démarche alimentera en outre le volet « eau » du Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET), en cours de réalisation.

Elle pourra également servir de socle aux futurs outils de partenariat entre État / Agences de l’Eau / Région / Départements (notamment dans le volet eau du futur CPER).

En savoir plus

Une démarche concertée avec l’ensemble des acteurs de l’eau en région, les lycéens et les apprentis

La Présidente Carole Delga a souhaité faire de H2O 2030 une démarche concertée avec l’ensemble des acteurs de l’eau en région et le grand public.
Ainsi, l’état des lieux et le travail de projection des besoins à l’horizon 2030 seront soumis à l’avis des principaux acteurs régionaux dans le domaine de l’eau au travers d’une large phase de concertation : ateliers d’acteurs, cahiers d’acteurs, concours lycéens et apprentis, etc.
Elle aura pour objectif d’aboutir à un diagnostic partagé par les acteurs régionaux sur les enjeux actuels et futurs concernant la ressource en eau régionale, les territoires où ces enjeux s’exprimeront de manière particulièrement aiguë et les défis sur lesquels la Région est plus particulièrement attendue.

L’ensemble de la démarche est réalisé en partenariat avec les Agences de l’Eau Adour-Garonne et Rhône-Méditerranée-Corse, ainsi qu’avec l’État.
Les 13 départements de la région, les Parcs Naturels Régionaux ainsi que l’Assemblée des Territoires sont sollicités de manière privilégiée pour contribuer à la concertation.

Les étapes de la démarche

La démarche se décompose en six étapes clés, représentées ci-dessous :

Début de la démarche : septembre 2016 JPEG - 2.4 ko Définir l’état qualitatif et quantitatif des ressources en eau et des milieux aquatiques en Occitanie, l’impact prévisible du changement climatique et la place de l’eau dans le développement actuel de la région.
2èmes Assises régionales de l’eau : mai 2017 JPEG - 2.8 ko Estimer l’évolution des besoins en eau à l’horizon 2030.
Dates des concertations : septembre et octobre 2017 (4 ateliers) JPEG - 2.5 ko Faire la synthèse des projets déjà envisagés par les territoires pour faire face aux défis de l’adéquation besoin/ressource à cet horizon
JPEG - 2.7 ko Faire ressortir les territoires sur lesquels la tension sur la ressource en eau pourrait être particulièrement marquée dans les prochaines années.
JPEG - 2.5 ko Élaborer et évaluer des scénarios d’intervention de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour contribuer à une gestion durable des ressources en eau régionales à l’horizon 2030.
Fin de la démarche : début 2018 JPEG - 2.8 ko Définir une nouvelle stratégie régionale de gestion de l’eau durable et solidaire.

Appréhender la complexité de « l’écosystème » des ressources en eau

Décrire la situation de l’eau et des milieux aquatiques, réfléchir à une politique de l’eau, cela suppose de considérer une multiplicité de composantes, qui sont toutes en relation les unes avec les autres.

  • Ressources en eau superficielles, souterraines, artificielles ;
  • milieux aquatiques et zones humides ;
  • multiplicité des usages préleveurs, comme l’alimentation en eau potable, l’agriculture avec l’irrigation, l’industrie, ou usages non préleveurs tels la production d’énergie, les usages de loisirs, la pêche ou la navigation ;
  • complexité du cadre de gestion qui englobe des dispositifs, des politiques publiques et sectorielles, des règlementations et des normes, des modes de financement mais aussi des principes et des valeurs ;
  • et enfin les éléments d’analyse de l’état des ressources, comme leur état quantitatif, qualitatif, mais aussi la situation des écosystèmes et de la biodiversité qu’elles abritent ou encore les services qu’elles rendent :

toutes ces composantes sont intégrées dans la réflexion conduite par la Région Occitanie.

La stratégie régionale de gestion de l’eau s’articulera par ailleurs avec les futures stratégies de prévention et réduction des inondations ainsi que de préservation et restauration des milieux aquatiques, afin de garantir une approche intégrée et cohérente de l’intervention de la Région pour le grand cycle de l’eau.