Tous les appels à projets

Appel à projets - Info métiers

La Région Occitanie soutient les porteurs de projet qui proposent des actions de découverte des métiers en directions des scolaires de tous niveaux, demandeurs d’emploi ou salariés en reconversion, équipes éducatives et acteurs de l’insertion, familles et alternants.

Contexte et objectifs

Contexte

Cet appel à projet s’inscrit dans le cadre du Dispositif Régional d’Information sur les Métiers déployé par la Région au titre de la coordination du Service Public Régional de l’Orientation.

Objectif

Le Dispositif Régional d’Information sur les Métiers est dédié à l’orientation scolaire et professionnelle. Il promeut la diversité et la mixité des métiers, l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la pluralité des secteurs professionnels, les métiers et secteurs émergents, et vise également à informer sur les métiers à déficit d’image, à informer sur les réalités des métiers idéalisés, et à promouvoir les métiers/secteurs peu mixtes (ou « genrés »).

Il vise à développer pour le plus de filières professionnelles possibles, des « bouquets d’actions » qui seront organisées sur les territoires en appui des partenaires de l’Orientation et des représentants du monde économique (entreprises et branches professionnelles)

Bénéficiaires
  • une association
    • Association loi 1901
    • Autre association
    • Fédération
    • Ligue et clubs sportifs
  • une collectivité, un acteur public
    • Acteur public
    • Collectivité
  • une entreprise, un·e professionnel·le
    • Agricultrice, agriculteur
    • Autre entreprise - autre professionnel·le
    • Entreprise
    • Indépendant

Détail

Les soumissionnaires pourront être des personnes morales de droit privé ou public (chambres consulaires, branches professionnelles, organisations professionnelles, syndicats professionnels, fédérations, confédérations, opérateurs de compétences, entreprises ancrées sur le territoire régional, associations locales ou nationales, établissements publics, collectivités locales,…).

Les organismes de formation par apprentissage, les centres de formation d’apprentis et les organismes de formation ne sont pas autorisés à candidater.

Modalités de participation

Calendrier :

Date limite de dépôt des dossiers : 31 décembre 2020 à minuit
Date de début de l’action : 1er septembre 2021
Date de fin de l’action : 31 août 2022

Envoi des dossiers

Le dossier de demande dûment complété, daté et signé est à remettre en un exemplaire papier et en version numérisée.

En version numérique, les candidatures seront adressées par mail, à l’adresse :

AAP2021infometiers@laregion.fr, en mentionnant dans l’objet : « Candidature appel à projets Info métiers 2021 »

En version papier, le dossier doit être adressé à l’adresse suivante :

Conseil Régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Direction de l’Emploi et de la Formation

Service emploi et Orientation Professionnelle
Unité Service Public Régional de l’Orientation
417 rue Samuel Morse – Site de Capdeville
34000 Montpellier

En cas de difficultés d’expédition, la date de réception du dossier dématérialisé sur l’adresse dédiée sera prise en compte.

Pièces à produire

Le dossier est constitué des pièces prévues au Règlement de Gestion des Financements Régionaux, auxquelles s’ajoutent obligatoirement :

  • Attestation du porteur de projet certifiant qu’il ne bénéficie pas, pour l’année au titre de laquelle la subvention est sollicitée, d’un autre financement régional au titre de la promotion des métiers pour une action similaire.
  • Liste des subventions déjà perçues par la Région pour l’année en cours.
  • Partenaires du porteur de projet pour l’opération proposée.
  • Calendrier et lieu.x prévisionnel.s des actions.
  • Devis / modes de calculs permettant d’apprécier le budget prévisionnel de l’opération.

Le porteur de projet prendra soin de préciser s’il prévoit de reverser tout ou une partie de la subvention à un partenaire (Partie « précision sur le montage de l’opération ou du programme d’action).
En version dématérialisée, le budget prévisionnel sera fourni en 2 versions : une version signée et une version modifiable (Excel)

Date limite de dépôt des dossiers

31 décembre 2020


FAQ - Questions / Réponses

Est-ce que les actions présentielles ou digitales sont privilégiées (l’une ou l’autre), ou les 2 sont attendues ?

Le porteur de projet peut proposer des actions présentielles, des actions digitales ou un projet combinant les deux modalités d’information. Toutefois, les actions en présentiel sont privilégiées, l’objectif étant de favoriser les temps d’échange en face à face avec des représentants du monde économique ou de pairs à pairs.

Au regard de l’évolution incertaine du contexte sanitaire actuel, le règlement de l’AAP 3 invite les porteurs de projets à réfléchir à des alternatives permettant de convertir action physique en action à distance.

Est-ce que les projets du volet Scolaire doivent toucher tous les publics :parents, collégiens, lycéens, étudiants, équipes pédagogiques … ?

Concernant le volet scolaire, le projet proposé ne doit pas obligatoirement s’adresser à tous les publics.
En revanche, lorsque le projet vise des jeunes scolarisés dans des niveaux différents (collège, lycée, post bac), des approches adaptées devront être développées. Les élèves, les étudiants et les appentis étant les publics principalement visés par cet appel à projet, les actions en direction des publics scolarisés, voire des parents d’élèves, seront privilégiées.

Des actions en direction des équipes pédagogiques pourront être retenues dans la mesure où elles s’intègrent à un projet global visant principalement les élèves.

Un projet qui propose une expérimentation à petite échelle (ex. 1 lycée) puis extension à + grande échelle, sera-t-il privilégié ?

La règle réaffirmée dans le 3ieme AAP est bien de proposer des actions à déploiement régional, à minima Est/Ouest.

À titre dérogatoire, un projet plus local pourra être retenu s’il est pertinent et se démarque réellement des autres projets mais que le porteur de projet ne dispose pas des ressources nécessaires pour assurer un déploiement de l’action à l’échelon régional comme attendu.

Les EPIC (Etablissement Public à caractère industriel et commercial) sont-ils éligibles à ce financement ?

Oui

Dans le cadre de l’appel à projet proposé par la Région intitulé Info métiers, il est indiqué que les organismes de formation ne peuvent pas y participer. Notre organisme est une association intervenant sur le volet Jeunesse-Ecole et/ou accompagnement social, et un organisme de formation professionnelle. Pourrions-nous donc répondre par le volet Jeunesse-École et/ou Accompagnement social de l’association ?

Votre association peut répondre en mobilisant ses ressources sur le volet Jeunesse-École et/ou Accompagnement social de l’association.
Il vous appartient cependant de démontrer que les intervenants mobilisés sur ce volet possèdent les compétences liées à la thématique orientation – découverte des métiers.

A l’instruction, les services s’attacheront à vérifier que l’organisme de formation de votre structure ne sera pas mobilisé en tant que partenaire exclusif ou prépondérant pour présenter les métiers. Ceci afin que le projet ne soit pas dédié à un processus de recrutement sur les actions de formation d’un organisme, l’objectif de l’appel à projet étant de proposer une vision et une représentation neutre et objective des métiers ou filières.

Concernant les charges indirectes, nous n’avons eu aucun souci pour évaluer les charges de personnel. Là où cela devient plus compliqué c’est pour l’utilisation du studio car c’est quelque chose d’assez intangible : il y a certes la location des locaux mais il y a également tout le matériel (ordinateurs, micros, casques, consoles de mixage…). Serait-il possible d’utiliser une clé de répartition simplifiée ?

La Région n’impose pas de clé de répartition, il vous appartient d’en élaborer une, qui correspond à votre structure.

Vous me confirmez que la subvention sur projet de la région se limite à 70% du budget du projet ?

Concernant le taux d’intervention, il est effectivement plafonné à 70% des dépenses éligibles. Cela signifie que pour que votre budget soit équilibré, il doit faire apparaitre soit un cofinancement, soit un apport de votre structure.

Peut-on envisager de budgétiser un salariat pour faire les missions d’animation, création, conception liées à l’appel du projet ?

Oui

Peut-on mettre uniquement du temps bénévole sur le montant des contributions volontaires ? Temps qui doit être égal à 30% ?

Les contributions volontaires peuvent être constituées de bénévolat (voir onglets 1 et 5 de l’annexe 3 – budget prévisionnel de l’action). Cependant ces contributions volontaires ne sont pas éligibles à la subvention. Cela signifie que pour un budget de 1000, 100 de contributions volontaires ramènent les dépenses éligibles à 900 au maximum, sachant que la subvention régionale est plafonnée à 70% des dépenses éligibles.

Les services de la Région procèderont à une sélection des dépenses éligibles, comme indiqué page 15 du texte de l’appel à projet.

Pour le volet 1 nous souhaitons proposer une action à déploiement régional mais peut-on se concentrer sur un niveau spécifiquement (lycées par exemple) ou est-ce que l’AAP attend que dans ce volet tous les niveaux soient touchés ?

Le projet proposé ne doit pas obligatoirement s’adresser à tous les publics relevant de l’information métier en direction des scolaires (les jeunes collégiens, lycéens, apprentis et étudiants post bac). En revanche, je vous confirme que l’action doit être à déploiement régional (à minima Est / Ouest). L’approche proposée doit être adaptée au niveau d’intervention retenu par le porteur de projet

Dans la description du projet il est expliqué que : "Il vise à développer pour le plus de filières professionnelles possibles, des « bouquets d’actions » qui seront organisées sur les territoires en appui des partenaires de l’Orientation." En appui des "partenaires de l’Orientation" signifie que nous devons (association porteuse du projet) prendre contact avec les maisons de l’Orientation ?

Un rapprochement avec la Maison de Région et les autres partenaires mettant en œuvre des actions sur les territoires est souhaitable afin de s’assurer de cette complémentarité.

Dans le cas d’actions menées avec un public scolaire, est-ce à l’établissement scolaire de se rapprocher des partenaires de l’orientation ?

Concernant le public scolaire, il est attendu du porteur de projet qu’un prévisionnel d’interventions soit joint au dossier de candidature précisant la période d’intervention et le territoire couvert par l’action (action à déploiement régional, à minima Est/Ouest). Les interventions dans les établissements peuvent être mises en œuvre suite à une demande d’intervention formulée par l’établissement scolaire et/ou suite à une démarche de prospection de l’établissement réalisé par l’intervenant.

Nous aimerons proposer la découverte des métiers du spectacle vivant à un public de demandeurs d’emploi. Pensez-vous que cette action pourrait être soutenue par la Région en même temps que notre action « découverte des métiers du spectacle vivant » à destination des lycéens ? Nous désirerions non pas nous adresser cette fois-ci à un public de lycéens ou d’ apprentis mais à un public demandeur d’emploi . Comme il est spécifié dans les publics visés. Peut-on cumuler les deux demandes même si ce sont des publics différents ?

Vous pouvez déposer une demande ciblant les scolaires à la DEJ et une demande ciblant les DE à la DEF. Cependant vous veillerez à ne pas valoriser dans le budget prévisionnel associé à votre dossier de candidature « appel à projet information métier » des dépenses également valorisées dans le budget de l’action transmise à la DEJ, une même dépense ne pouvant pas être subventionnée deux fois. Par exemple, les dépenses liées à la production d’un livrable figurant dans le dossier présenté à la DEJ ne pourraient pas être considérées comme dépenses éligibles si elles apparaissaient dans le dossier présenté à la DEF.

Y-a-t-il un canevas précis à respecter pour déposer un projet ? Ou le dossier peut-il être déposé dans une présentation "libre" ?

Dans la partie Montant, vous trouvez le document type de demande de subvention, à utiliser. Le format libre n’est pas admis. En revanche vous pouvez ajouter au dossier type des documents complémentaires.

Nous avons possibilité d’intervenir avec la mission locale, et certaines structures scolaires de notre commune en proposant de réaliser des projets de rencontre professionnel/ étudiants, professionnel/citoyens en recherche d’emploi et/ou insertion. Est-ce que ce genre d’action correspond à l’appel à projet "info métiers 2021" ?

L’appel à projet information métier a vocation à soutenir des projets de couverture régionale, à minima Est/Ouest. La possibilité vous est donc offerte de vous associer à d’autres partenaires afin de construire une réponse d’une couverture géographique plus large. Concernant le volet de votre projet local en direction des publics scolaires, je porte à votre connaissance l’appel à projet Occit’avenir, porté par la Direction de l’Emploi et de la Jeunesse, qui permet aux établissements scolaires (lycée publics dépendants de l’Education nationale, de l’enseignement agricole, EREA) de solliciter une aide de la Région pour mettre en œuvre une action éducative (qui peut être en lien avec la thématique orientation) : laregion.fr/Occit-Avenir-Lycee-a-energie-positive

Les porteurs de projet doivent-ils avoir leur siège social en Occitanie ou pas nécessairement ?

Le siège social des structures candidates à l’appel à projet ne doit pas être obligatoirement situé en Occitanie. Toutefois, le règlement de l’appel à projet précise que les soumissionnaires doivent attester d’un ancrage sur le territoire régional (localisation du siège social ou d’une antenne, antériorité d’actions sur le territoire régional…).

Nous avons répondu à l’appel à projet de la Région "Parcours découverte des métiers de la culture" axé sur les métiers liés à la salle de Pouvons-nous répondre à l’appel à projet "infos métiers" sachant que nous proposerons des actions différentes.

Vous pouvez répondre aux deux appels à projet. Cependant, nous attirons votre attention sur les points suivants :

  • L’instruction de votre candidature donnera lieu à une lecture attentive du caractère innovant de l’action proposée dans le cadre de cet appel à projet, comparativement au projet proposé à la DEJ : niveaux d’intervention différents (lycée, université, CFA), métiers distincts, approche développée en lien avec le parcours d’accompagnement à l’élaboration du projet d’orientation (dit Parcours Avenir)
  • Cet appel à projet visant le déploiement d’actions sur l’ensemble du territoire régional, l’implantation des actions devra être distincte également. Les établissements scolaires potentiellement ciblés par ses actions ne devront pas être les mêmes que ceux déjà bénéficiaires des actions d’information sur les métiers liés à la salle de cinéma. Le prévisionnel d’interventions à joindre à votre dossier de candidature devra préciser les départements de déploiement de votre projet ainsi que les noms des établissements ciblés, le cas échéant
  • Les documents budgétaires transmis devront s’attacher à clairement différencier les dépenses imputées aux actions mises en œuvre dans le cadre de l’appel à projet information métier des dépenses engagées (en lien avec des outils créés, des temps RH) pour la réalisation des actions retenues dans le cadre de l’appel à projet porté par la DEJ afin de se prémunir de toutes difficultés à venir dans le cadre du traitement de vos demandes de paiement, si votre candidature était retenue.
Notre structure souhaite répondre à l’appel à projet concernant les découvertes de métiers en direction des scolaires et demandeurs d’emploi. Nous voudrions toutefois avoir si possible des précisions quant au ciblage de cette action vers les métiers de la culture et éventuellement du numérique.

Le secteur de la culture peut faire partie des secteurs à privilégier dans la mesure où il fait partie des secteurs peu abordés dans le cadre des précédents appels à projets information métier. L’appel à projet ayant vocation à soutenir des actions à déploiement régional ( à minima Est/Ouest) le projet proposé devra couvrir une grande partie du territoire régional. Les projets en direction des scolaires et des actifs faisant l’objet de deux instructions distinctes, le choix peut être fait de retenir une seule ou deux des actions proposées. Ces dernières devront être présentées de manière différenciée.

A quoi peut correspondre exactement la part des 30% pour laquelle il est écrit dans le règlement de l’AAP que l’on peut "valoriser les moyens humains pour couvrir le reste à charge".

Cela signifie que si la Région finance 70 % - au maximum - de vos coûts, vous pouvez contribuer en amenant un autofinancement constitué par exemple de contributions volontaires : merci pour cela de vous référer aux onglets 1 et 5 du budget prévisionnel de l’action (annexe 3)

A quoi correspond néanmoins le régime d’aide qui doit être renseigné dans la rubrique Financements publics sur les trois dernières années en page 5 du dossier ?  Régime(s) d’aide(s) - Ex : de minimis

Les aides accordées par la Région sont encadrées par des règles d’Etat. Une des règles, celle des de minimis, encadre notamment les aides aux entreprises marchandes. Elle impose à une entreprise marchande de ne pas cumuler plus de 200 000€ sur 3 ans d’aide publique (800 000€ en raison du COVID, jusqu’au 31 décembre, avec peut-être une reconduction au 30 juin 2021).

Posez votre question