AccueilJe m’informeLe KiosqueLes publicationsPlan d’intervention régional pour l’eau

Plan d’intervention régional pour l’eau

21 grands chantiers exemplaires et innovants

Présentation

Consacrée par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 comme « patrimoine commun de la Nation », l’eau est un bien et une ressource vitale pour l’être humain, ses activités et son environnement. Dans ce cadre, la protection de la ressource en eau, la lutte contre sa raréfaction, le maintien de sa qualité constituent, dans un contexte de changement climatique, des enjeux majeurs pour assurer à tous l’accès durable à l’eau et préserver à la fois la santé des citoyens de notre région, la qualité de leur environnement
et le bien-être collectif.

Il convient de se donner les moyens d’une politique publique en la matière, de manière à garantir les usages liés à l’eau potable, au développement économique, aux loisirs, dans le respect des milieux aquatiques. La région Occitanie a la chance de pouvoir appuyer son développement sur un patrimoine lié à l’eau d’une richesse exceptionnelle : réseau hydrographique naturel très développé, milieux humides diversifiés et pour certains d’entre eux remarquables, eaux souterraines abondantes sur une grande partie du territoire, auxquels se rajoutent des infrastructures hydrauliques telles que les canaux, les digues, les retenues, les barrages aménagés pour venir en soutien aux activités humaines.

Mais certaines évolutions en cours viennent fragiliser ce patrimoine et la pérennité des usages qui peuvent en être faits. Ainsi, les dernières années ont été marquées en Occitanie par une succession de sécheresses et d’inondations qui ont largement impacté le territoire régional. Le changement climatique, dont les effets se mesurent déjà, laisse craindre que la fréquence et l’intensité de ces phénomènes extrêmes ne s’accentuent à l’avenir. Il risque de mettre en péril la sécurisation de l’approvisionnement en eau pour tous les usages, perturber le bon fonctionnement des milieux aquatiques et des services qu’ils rendent, et exposer une population toujours croissante aux risques d’inondation ou de submersion marine.

Le territoire régional doit donc se préparer à ces risques hydrologiques récurrents, pour préserver ce bien commun qu’est l’eau, maintenir la qualité du cadre de vie de ses habitants et ses activités économiques, tout en conservant son attractivité. Ceci suppose d’adapter le territoire régional aux impacts du changement climatique, pour en renforcer la résilience, en misant notamment sur la nature, en tirant parti des écosystèmes aquatiques. De nombreux acteurs locaux interviennent déjà en ce sens (notamment les communes et les EPCI), sous le contrôle de l’Etat. Cependant, en lien avec ses compétences en matière d’aménagement du territoire et de développement économique, et du fait de son positionnement hydrographique (la région recoupe 3 grands bassins hydrographiques et un grand nombre de bassins versants), la Région a un rôle majeur à assumer dans la mise en oeuvre de politiques de gestion intégrée de l’eau, sous tous ses aspects : gestion durable de la ressource, bon fonctionnement des milieux aquatiques, prévention et réduction des risques d’inondation.

Afin de relever les défis auxquels nous sommes confrontés, et face à l’urgence d’agir à laquelle nous sommes soumis, je propose de lancer 21 grands chantiers dans le domaine de la gestion de l’eau. Je souhaite également inscrire l’action de la Région dans la durée, en incitant et en accompagnant l’évolution nécessaire de nos territoires et de notre société sur le moyen terme. Pour cela, je propose de mettre en place des dispositifs d’accompagnement des projets locaux en matière de gestion intégrée de l’eau. L’ensemble (le programme de 21 actions et les dispositifs d’intervention) constitue le plan d’intervention régional pour l’eau, document cadre appelant à une collaboration étroite avec les autres politiques mises en oeuvre par la Région en matière de transition écologique et énergétique, d’agriculture, de tourisme, de développement économique, de recherche, de formation…. Au travers de ce plan d’intervention et de ses autres stratégies, l’Occitanie poursuit ainsi l’ambition de devenir une Région exemplaire et innovante en matière de gestion intégrée de l’eau.

Carole DELGA,
Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Sommaire

Page 5 - L’eau en Occitanie
Page 6 - L’eau, un patrimoine régional essentiel mais fragile
Page 10 - Face à des menaces grandissantes, des opportunités à renforcer
Page 12 - La Région en action : le plan d’intervention pour l’eau
Page 14 - Axes stratégiques
Page 15 - 21 actions de gestion de l’eau prioritaires en Occitanie
Page 18 - Des dispositifs d’accompagnement des acteurs de l’eau

Télécharger le Plan d’Intervention Régional

Télécharger les pièces jointes
PDF - 24.3 Mo
PDF - 24.3 Mo

Lire le Plan d’Intervention Régional en ligne