Toutes les aides

Bourses d’Etudes Sanitaires et Sociales

Nous vous invitons à consulter la page COVID-19 : La Région se mobilise pour découvrir toutes les mesures mises en place par la Région, face à la pandémie COVID-19, pour les apprenant·e·s du secteur des formations sanitaires et sociales.

La Région Occitanie soutient les élèves et étudiants des formations du secteur sanitaire et social grâce à des bourses d’études.

Contexte et objectifs

Attribution des bourses d’études sanitaires et sociales aux élèves et étudiant.e.s inscrit.e.s en formations paramédicales, de sages-femmes ou en travail social dans un centre de formation agréé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Consulter le règlement régional des bourses d’études paramédicales, de sages-femmes et en travail social

Bénéficiaires

Élèves et étudiant.e.s inscrit.e.s en formation d’études paramédicales, de sages-femmes ou en travail social dans un centre de formation agréé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Consulter les instituts de formations sanitaires et sociales - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée (ouvrant droit à l’attribution d’une bourse sur critères sociaux)

Formations concernées

Les formations concernées dans le secteur sanitaire et social de niveau 5, 6 et 7

Sanitaire :

  • Cadre de santé
  • Ergothérapeute
  • Infirmier.e
  • Infirmer.e anesthésiste
  • Infirmier.e bloc opératoire
  • Manipulateur ou manipulatrice en électroradiologie médicale
  • Masseur.se-kinésithérapeute
  • Pédicure-podologue
  • Psychomotricien.ne
  • Préparateur ou préparatrice en pharmacie hospitalière
  • Puériculteur ou puéricultrice
  • Sage-femme

Social :

  • Assistant.e de service social
  • Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et responsable d’unité d’intervention sociale
  • Certificat d’aptitude aux fonctions de direction d’établissement ou de service d’intervention sociale
  • Conseiller.ère en économie sociale et familiale
  • Éducateur ou éducatrice de jeunes enfants
  • Éducateur ou éducatrice spécialisé.e
  • Éducateur ou éducatrice technique spécialisé.e

Voir les formations concernées dans le secteur sanitaire et social de niveau 3 et 4

Sanitaire :

  • Aide-soignant.e
  • Ambulancier ou ambulancière
  • Auxiliaire de puériculture

Social :

  • Accompagnant.e éducatif et social
  • Moniteur-éducateur ou Monitrice-éducatrice
  • Technicien.ne de l’intervention sociale et familiale
Montant

Pour les étudiant.e.s inscrit.e.s en formations sanitaires et sociales de niveau 5, 6 et 7

ÉchelonsMontants
0 Bis 1 020 €
1 1 687 €
2 2 541 €
3 3 253 €
4 3 967 €
5 4 555 €
6 4 831 €
7 5 612 €

Chaque échelon est complété de l’exonération des droits d’inscription.

Pour les étudiant.e.s boursier.e.s : le remboursement de la Contribution de Vie Etudiante et de Campus (CVEC) s’effectue jusqu’au 31 mai de l’année en cours, sur le site Contribution Vie Étudiante et Campus (rubrique "OBTENIR UN REMBOURSEMENT")

Si l’étudiant est exonéré du paiement de la CVEC, il peut faire la demande de remboursement auprès du Crous avant le 31 mai de l’année en cours. Attention, ces étudiants restent toutefois éligibles aux bourses pour leur logement avec l’aide pour la caution et/ou même le loyer avec les APL. Cependant l’installation (électricité avec EDF Paris dont vous trouverez les démarches sur agence-energie, eau, gaz…) dans un hébergement reste aux frais des jeunes étudiants.

cvec.etudiant.gouv.fr reste à votre disposition pour toutes questions

En savoir plus

Pour les élèves inscrit.e.s en formations sanitaires et sociales de niveau 3 et 4

ÉchelonsMontants
0 -
1 1 525 €
2 2 298 €
3 2 935 €
4 3 590 €
5 4 122 €
6 4 370 €

Chaque échelon est complété de l’exonération des droits d’inscription.

Conditions d’éligibilité

Les bourses sont attribuées aux étudiant.e.s inscrit.e.s dans un établissement de formation agréé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et remplissant les conditions cumulatives suivantes :

1 - Être de nationalité française ou ressortissant.e de l’un des États membres de l’Union européenne ou des États de l’Association Européenne de libre-échange, ou être de nationalité étrangère hors Union européenne et posséder un des titres de séjour exigés par les dispositions législatives, réglementaires ou conventionnelles en vigueur ;

2 - Préparer un des diplômes ou certificats énumérés à l’article 3 du règlement ;

3 - Justifier d’un montant de revenus et de points de charge appréciés conformément aux modalités fixées à l’article 5 du règlement ;

4 - Avoir déposé dans les délais fixés une demande de bourse. Le dépôt d’une demande comporte deux phases indissociables l’une de l’autre :

  • La saisie en ligne sur le site régional dédié à ce dispositif,
  • Le dépôt des pièces justificatives.

5 - Aucune condition de résidence sur le territoire régional ne peut être opposée aux étudiant.e.s. Aucune condition d’âge n’est requise.

Les personnes dont la liste suit sont exclues du bénéfice des bourses :

  • les fonctionnaires stagiaires ou titulaires des fonctions publiques d’État, Territoriale ou Hospitalière, en exercice, en congé formation, en disponibilité, sans traitement ou en sursis de 1ère affectation ;
  • les salarié.e.s qui suivent leur formation en cours d’emploi et relèvent du plan de formation de l’employeur ou d’une prise en charge par un OPCA ;
  • les salarié.e.s qui bénéficient d’un congé individuel de formation, d’un compte personnel de formation, d’un emploi d’avenir,
  • les salarié.e.s en congé sans solde ;
  • les salarié.e.s en congé parental qui perçoivent ou non l’allocation de libre choix d’activité ;
  • les demandeur.se.s d’emploi bénéficiant d’une aide à la formation (ARE, AREF…) par Pôle Emploi ou tout autre organisme pendant la durée de la formation (Rectorat, établissement hospitalier, autre ministère, etc.), à l’exception des bénéficiaires de l’Allocation de Solidarité Spécifique (A.S.S.) ;
  • les demandeur.se.s d’emploi bénéficiaires d’une rémunération au titre de la formation professionnelle ;
  • les bénéficiaires d’un contrat aidé ou en alternance (contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, contrat d’accompagnement dans l’emploi, emploi associatif, etc.) ;
  • les demandeur.se.s poursuivant leurs études dans des établissements de l’éducation nationale ou inscrit.e.s à l’université et éligibles aux bourses nationales (éducation nationale, agriculture, CROUS…). Dans les cas concernés, une attestation de non perception d’une bourse de l’éducation nationale ou du CROUS pourra être exigée dans les pièces constitutives du dossier de demande de bourse ;
  • les personnes en formation dans le cadre d’une VAE ;
  • les élèves suivant une formation dans le cadre d’un parcours « Passerelle » : personnes titulaires du D.E. d’Auxiliaire de Vie Sociale, d’Auxiliaire de Puériculture, d’Aide-Soignant.e, d’Ambulancier.ière, d’Aide Médico-Psychologique, de la Mention Complémentaire d’Aide à domicile, du Titre Professionnel d’Assistant.e de Vie aux Familles (…), dispensées du concours et ne validant que certains modules de formation ;
  • Les personnes titulaires d’un diplôme étranger qui intègrent la formation hors quotas.

Cas du RSA : les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) ne sont pas exclus du système de bourse. Il leur appartient donc de signaler leur changement de situation à la Caisse d’Allocations Familiales. Ce changement est de nature à modifier le droit au RSA, qui peut être suspendu ou ajusté.

Dates de dépôt d’une demande de bourse

Rentrée de janvier 2021

Le site de dépôt des dossiers de demande de bourse sera mis à disposition du 15 décembre 2020 au 28 février 2021.

Contact

Par téléphone

Ligne dédiée aux bourses sanitaires et sociales : 0800.33.50.50.

Par courriel

bss.assistance@laregion.fr

Par courrier

Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Service des Formations Sanitaires et Sociales

22 boulevard du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9