Les actus

Narbo Via : en route pour l’Antiquité

L’ouverture du musée Narbo Via signe la renaissance de la cité antique de Narbonne. Les découvertes réalisées lors des nombreuses fouilles alentours sont mises en lumière dans ce site à l’architecture innovante et labellisé "Musée de France".

Près d’un hectare pour valoriser le prestigieux passé romain de la ville de Narbonne, c’est dire l’importance de la collection qui est portée à la connaissance de tous depuis le 19 mai. Première colonie romaine créée en Gaule en 118 avant J.C., sa situation géographique exceptionnelle la place durant plusieurs siècles au cœur des échanges commerciaux à l’échelle du bassin méditerranéen. Atrium, puits de lumière, vaste agora… Inspiré des constructions romaines, le projet architectural sobre et élégant a été conçu par l’agence Foster + Partners, connue entre autres pour la conception du viaduc de Millau ou le Carré d’Art à Nîmes.

Le mur des lapidaires, élément central du musée, présente près de 800 œuvres

Plus de sept mille objets archéologiques ainsi que des espaces d’immersion numérique participent à la découverte de la cité romaine sous tous ses aspects : l’espace urbain, ses monuments, sa population, le port et ses activités… Pour compléter l’expérience de visite, le spectaculaire mur lapidaire, présente les fragments de monuments funéraires de la ville. Grâce à un système automatique de stockage, ce mur interactif permet aux visiteurs de manipuler les blocs de pierre afin d’en connaître l’histoire.
 
 

Une ouverture adaptée aux mesures sanitaires

Pour garantir la sécurité sanitaire de tous, le musée peut accueillir 330 personnes sur des créneaux de visite de 2 heures. Les réservations en ligne sont ouvertes sur le site du musée Narbo Via. Un petit nombre de visiteurs peut également rentrer dans le musée sans réservation, en patientant dans la file d’attente.

La petite Rome…

Hypothèse de restitution de la tour-phare découverte à Gruissan
Hypothèse de restitution de la tour-phare découverte à Gruissan
Crédits : Patrice Cervellin

Le patrimoine de Narbonne fait figure de référence. Pourtant, ses vestiges resteraient méconnus sans le remarquable travail de recherche archéologique mené depuis de nombreuses années avec le soutien de la Région. Parmi les derniers rebondissements scientifiques, une villa impériale accompagnée de deux viviers richement décorés ont été découverts à Port-la-Nautique ! Narbonne, surnommée la "fille aînée de Rome hors d’Italie", continue de tenir ses promesses…

Ces fouilles participent à approfondir en permanence nos connaissances de l’Antiquité. C’est pour cette raison que le musée Narbo Via a été construit avec l’ambition de tisser des liens entre la recherche et la découverte. Ainsi, en mettant des espaces de travail à disposition des chercheurs, étudiants et archéologues, le musée facilite le contact des professionnels avec le public. "C’est en comprenant notre passé, les racines de notre culture, que nous pouvons mieux appréhender notre société et notre avenir commun", affirme la Présidente de la Région.

Narbo Via, un des fleurons culturels de notre région

La Région mobilise 50 M€ sur ce nouveau musée, financé avec la participation de l’État et de l’Europe. Narbo Via représente pour notre territoire un nouveau pôle d’attractivité touristique qui garantit la création d’une quarantaine d’emplois directs. Un grand nombre d’emplois indirects bénéficieront également de son ouverture : professionnels du tourisme, commerçants, acteurs culturels et chercheurs.

Le 14 décembre 2020, Narbo Via a été labellisé "Musée de France" bénéficiant ainsi d’une mise en lumière et d’un soutien au niveau national.