AccueilJe m’informeLes actusLes fonds européens irriguent des dizaines de milliers (...)

Les fonds européens irriguent des dizaines de milliers de projets en Occitanie

Le comité de suivi des fonds européens 2014-2020 a fait ce mardi 5 juin le point sur l’attribution des 3 milliards d’euros - la Région en gère 2,8 - mobilisés par l’Europe en Occitanie jusqu’en 2020. Plus de 52 000 projets de formation, d’insertion, de croissance, d’innovation ou de transition énergétique menés par des associations, des entreprises, des agriculteurs ou des collectivités d’Occitanie, en ont déjà bénéficié.

Les fonds européens servent à développer de nombreux projets dans les domaines de la santé et de l'innovation
Les fonds européens servent à développer de nombreux projets dans les domaines de la santé et de l’innovation
Le vice-président de la Région Guillaume Cros (à gauche) a fait le point avec le comité de suivi des fonds européens
Le vice-président de la Région Guillaume Cros (à gauche) a fait le point avec le comité de suivi des fonds européens

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée gère plus de 93 % des 3 milliards d’euros mobilisés par l’Europe pour l’Occitanie de 2014 à 2020. Formation et insertion des jeunes, soutien à l’entrepreneuriat et au développement des PME, à l’innovation, à l’agriculture et à la pêche, à la protection de l’environnement : ce sont les grands objectifs partagés de l’Europe et de la Région, activés via les fonds Feader, Feder, FSE, Feamp et l’Initiative européenne pour la jeunesse (IEJ). Ce mardi 5 juin en présence du vice-président de la Région aux affaires européennes Guillaume Cros, le comité de suivi des fonds européens a mesuré l’avancement des programmes : plus de 1,5 milliard d’euros a été accordé à plus de 52 000 projets, dont 50 570 liés à l’agriculture et la ruralité.

J’ai une vision ambitieuse de l’Europe, celle d’une Europe forte, près des habitants, solidaire, protectrice et innovante, affirme Carole Delga. Les crédits européens, mobilisés en convergence avec les objectifs de la Stratégie Régionale pour l’Emploi et la Croissance, génèrent des effets concrets et tangibles.

Naho Cosmetics a pu accélérer le développement de son entreprise grâce aux aides européennes.
Les fonds européens alimentent la croissance et l’emploi. Grâce au Feder, Naho Cosmetics a pu agrandir ses locaux et sa production à Saint Séries en Hérault et sa croissance lui a permis d’embaucher trois personnes. Même effet positif chez la start-up toulousaine Uwinloc, bénéficiaire d’une aide Feder sur un important projet de recherche et créatrice récente de 16 emplois. Pour la coopérative d’entrepreneurs héraultaise Crealead, « l’aide du FSE permet d’intégrer plus de nouveaux projets, notamment les plus fragiles », affirme le directeur Frédéric Sanchez.

L'École régionale de la 2e chance, ici à Toulouse, bénéficie du fonds FEDER et du FSE/IEJ
L’École régionale de la 2e chance, ici à Toulouse, bénéficie du fonds FEDER et du FSE/IEJ

Le FSE soutient aussi depuis 2015 le Parcours Sport Animation de l’association toulousaine Rebonds !, qui fait appel au rugby pour mieux insérer des jeunes en difficulté. Grâce au programme Leader du Feader, une expérience unique en France est en cours à Gignac en Hérault : une miellerie collective installée au lycée agricole associe 400 apiculteurs. Région et Europe sont aussi mobilisées pour la transition énergétique, comme le montre le soutien Feder à Tarn Habitat pour rénover près de 410 logements sociaux à Albi.

Alors que l’avenir des politiques européennes après 2020 est discuté par les Etats, la Commission et le Parlement Européen, la présidente de Région a appelé avec les présidents des 13 départements d’Occitanie tous les responsables européens à défendre un budget à la hauteur des ambitions.

Il est impératif de réaffirmer que notre avenir passe par une Europe toujours plus ancrée dans les Régions. Notre coopération, qui a démontré toute son efficacité, doit demain être renforcée au service de nos territoires, de notre agriculture, de notre jeunesse, de nos emplois.
JPEG - 203.6 ko

Où en ont les fonds européens gérés par la Région ?
Feader (agriculture et ruralité) : 1,072 milliard (50 700 projets) attribué sur 1,9 milliard disponibles.
Feder (développement régional) : 324 M€ attribués (1 108 projets) sur plus de 690 M€ disponibles.
FSE (formation et emploi) : plus de 84 M€ (324 projets) attribués sur près de 154 M€ disponibles.
Feamp (pêche et aquaculture) : 3,5 M€ (39 dossiers) attribués sur 12,8 M€ prévus.
Initiative Européenne pour la Jeunesse : l’enveloppe de 48 M€ a été consommée.