AccueilJe m’informeLes actusCommission Permanente : priorité à la jeunesse, à la (...)

Commission Permanente : priorité à la jeunesse, à la qualité de vie, la transition énergétique et l’aménagement durable du territoire

La Commission permanente de la Région du 15 juin concrétise les grandes politiques régionales sur la jeunesse, l’alimentation et la transition énergétique. De nombreux dossiers sur les lycées, le logement et les équipements structurants alimentent le Plan BTP. Enfin, biodiversité et tourisme sont également à l’honneur.

212 dossiers ont été examinés par les élus de la Commission permanente
212 dossiers ont été examinés par les élus de la Commission permanente

La commission permanente a examiné ce vendredi 15 juin 212 dossiers issus des 20 commissions. Du grain à moudre pour toutes les politiques régionales.

De meilleures conditions de vie pour les jeunes et des habitants

Priorité régionale, la Région s'engage sur la qualité de vie des jeunes, notamment sur les volets du logement et de la santé
Priorité régionale, la Région s’engage sur la qualité de vie des jeunes, notamment sur les volets du logement et de la santé
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

La Région Occitanie s’engage sur la qualité de vie dans les territoires en soutenant le logement social et étudiant, les maisons de santé et la santé des jeunes. La Région apporte ainsi 1,146 M€ pour 48 opérations de construction de 663 logements sociaux dans 10 départements. Depuis début 2018, la Région a aidé la création ou la rénovation de plus de 2 800 logements sociaux ! La Région accorde aussi plus de 308 000 € à la rénovation énergétique de logements communaux dans 14 villages, de Balaguères à Saussenac. Plus globalement, la commission permanente adopte les dispositifs de soutien au logement des étudiants et des jeunes en formation professionnelle. Elle a acté la rénovation par le Crous des résidences Voie Domitienne (131 logements) et Triolet (107) à Montpellier, achevées respectivement en mars et janvier 2019.
La qualité de vie passe aussi par un bon accès aux soins : la Région apporte 260 000 € à la création de deux maisons de santé pluri-professionnelles à Mercus-Garrabet en Ariège et à Lodève en Hérault.
Autre priorité, la réduction des inégalités sociales de santé parmi les jeunes. Avec le « Pass Mutuelle Etudiant », la Région donne un coup de pouce de 100 € maximum à l’acquisition d’une complémentaire santé auprès de mutuelles partenaires : près de 330 Pass Mutuelle de plus ont été validés. Enfin, plusieurs actions de prévention et de promotion de la santé des jeunes ont été approuvées, en particulier dans les lycées.

Le Plan de soutien au BTP profite à la culture, aux lycées, à la transition énergétique

Environnement, lycées, sports, culture… De nombreux dossiers du « Plan de soutien à l'emploi et au BTP régional ont été adoptés en commission permanente
Environnement, lycées, sports, culture… De nombreux dossiers du « Plan de soutien à l’emploi et au BTP régional ont été adoptés en commission permanente
Crédits : Antoine Darnaud - Région Occitanie

De nombreux dossiers adoptés par la commission permanente entrent dans le «  Plan de soutien à l’emploi et au BTP régional » lancé par la Région dès 2016. Il contribue à la bonne santé de la filière du bâtiment et des travaux publics, qui emploie 87 0000 salariés.
La commission permanente a décidé d’accorder 3,48 M€ pour des équipements culturels. En bénéficient le futur centre d’art contemporain de la métropole de Montpellier, la construction du conservatoire de musique et d’art dramatique de Sète et du Bassin de Thau, les réhabilitations de l’Ilot Planet d’Aramon dans le Gard et du cinéma Rex de Bagnères-de-Luchon.
Un gros programme de travaux de rénovation des lycées publics bénéficie de 32,5 M€. Les 13 opérations concernent Pamiers, Beaucaire, Muret, Souillac, Perpignan, Toulouse, Saint-Gaudens et Montpellier et Carcassonne, où le lycée Jules-Fil engage 10 M€ sur la rénovation thermique, la réfection de l’internet et la restructuration de l’externat. Parallèlement, de très nombreux lycées privés sous contrat ont obtenu une enveloppe de plus de 8,5 M€ pour mener à bien des travaux.
Sur la route de la Région à énergie positive, la commission permanente mobilise des fonds pour le dispositif « éco-chèque logement » aux particuliers et pour 22 projets de développement des ENR sur les territoires (chaufferies bois, réseaux de chaleur, projets solaires coopératifs et citoyens, géothermie..). En outre, une enveloppe de 2,668 M€ abonde des projets d’éco-construction et d’efficacité énergétique des bâtiments à Toulouse, Maureville et Eaunes en Haute-Garonne.
La Région fournit aussi des conditions d’accueil optimisées pour les entreprises à travers les Parcs régionaux d’activités économiques (PRAE). Elle soutient la requalification de la pépinière intercommunale Via Innova à Lunel et la création à la rentrée 2019 d’un hôtel d’entreprise à Verfeil sur Seye en Tarn-et-Garonne. Elle accorde 2 M€ pour les « Espaces accélérateur d’innovation » du bâtiment B612, vaisseau amiral du Campus d’innovation Toulouse Aerospace.
Le plan de soutien au BTP profite aussi aux équipements sportifs, avec une aide globale de plus de 786 000 € pour 12 piscines, stades, halles des sports… situées dans une grande diversité de territoires : Ariège, Hérault, Gers, Aveyron, Lot ou Haute-Garonne.
Dans le cadre du Plan Littoral 21, plus de 1,681 M€ vont à quatre opérations d’aménagement : la requalification de la Corniche de Neuburg (entre le centre-ville et le lido) à Sète, l’aménagement de l’avenue des campings à Marseillan, la requalification du cœur de ville de Valras-Plage, et l’équipement du port de Port-Vendres d’une station de lavage à flot de carènes de bateaux.
Le canal du Rhône à Sète va voir s’améliorer la fluidité du trafic des bateaux : la Région participe pour 1 M€ au rehaussement du pont de Carnon et pour plus de 309 000 € à celui du pont de la route de Lunel.

Focus sur les tournages en Occitanie

La Région soutient la production et la création audiovisuelle sur son territoire. Plus de 900 000 ont été attribués à 10 productions
La Région soutient la production et la création audiovisuelle sur son territoire. Plus de 900 000 ont été attribués à 10 productions
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

L’Occitanie parade sur les écrans grâce à des paysages magnifiques et le soutien de la Région aux productions. Il y a eu plus de 1 000 jours de tournage en 2017 ! La commission permanente de la Région, qui a adopté sa politique « culture et patrimoine » à la fin 2017, a accordé vendredi 15 juin plus de 900 000 € pour 10 productions (courts-métrages, web-série, série TV, films) dont notamment 200 000 € au deuxième volet du film Mektoub, my love du réalisateur Abdellatif Kechiche et 300 000 à la future série quotidienne de France Télévisions Grand Soleil (titre provisoire), en cours de tournage dans les studios de Vendargues dans l’Hérault. En outre, 21 projets de création audiovisuelle sont aussi soutenus pour 238 000 €, à travers des bourses d’écriture et l’aide au développement de documentaires.

« L’Occitanie dans mon assiette », c’est bien parti !

L'alimentation sera « Grande cause régionale » en Occitanie en 2018. Objectif dans les lycées publics : 40% des achats alimentaires en produit de qualité et de proximité
L’alimentation sera « Grande cause régionale » en Occitanie en 2018. Objectif dans les lycées publics : 40% des achats alimentaires en produit de qualité et de proximité
Crédits : Nguyen Vincent - Région Occitanie

« L’Occitanie dans mon assiette », c’est un plan adopté en novembre 2017 qui vise 40 % d’achats alimentaires des lycées publics en produits de qualité et de proximité, dont la moitié issus de l’agriculture biologique. 50 lycées d’Occitanie se sont déjà inscrits. Aujourd’hui, la cuisine centrale du lycée des Arènes à Toulouse, qui alimente 18 lycées (et 21 collèges) rejoint ce dispositif, ce qui porte à 36% les lycées adhérents. De son côté, la cuisine centrale du lycée Jean Mermoz à Montpellier (16 lycées en Hérault) démarre un accompagnement pour intégrer le dispositif en 2019.

Qui n’a pas sa « Carte Jeune Région » ?

La feuille de route 2018-2021 a été validée pour la Carte Jeune Région
La feuille de route 2018-2021 a été validée pour la Carte Jeune Région
Crédits : Antoine Darnaud - Région Occitanie

La commission permanente valide la feuille de route 2018-2021 pour la Carte Jeune Région (carte et plateforme multiservices), estimée à 4,52 M€. La Carte Jeune Région - à valider absolument avant chaque rentrée scolaire - s’adresse aux 232 000 lycéens, 36 000 apprentis et 1400 élèves des Ecoles régionales de la 2e chance d’Occitanie. Ses avantages sont multiples : prêt des manuels scolaire, gratuité du premier équipement pro, aide à la lecture de loisirs, à l’achat d’une licence sportive UNSS, don ou aide à l’acquisition d’un ordinateur portable, aides au transport, à l’hébergement et la restauration des apprentis, au permis de conduire…

Pour les jeunes, mobilité et coopération en Europe

La mobilité internationale est encouragée par la Région, pour l'avenir des jeunes
La mobilité internationale est encouragée par la Région, pour l’avenir des jeunes
Crédits : Laurent Boutonnet - Région Occitanie

Pour pousser l’insertion professionnelle, la Région favorise la mobilité des jeunes en alternance. Elle finance 50 % (plus de 277 500 €) du coût des actions de 13 structures de formation qui font partir à l’international 202 apprentis. 9 apprentis vins et spiritueux du CFA des Maisons Familiales Rurales de Midi-Pyrénées vont en stage en Croatie, 16 apprentis pâtissiers de la Chambre régionale de métiers et de l’Artisanat à Copenhague, 25 apprentis bac pro du lycée Airbus seront en stage en Allemagne…

La biodiversité, trésor à protéger

L'Occitanie accorde une subvention de près de 703 000 € pour appuyer les programmes d'actions de ses 7 Parcs Naturels Régionaux
L’Occitanie accorde une subvention de près de 703 000 € pour appuyer les programmes d’actions de ses 7 Parcs Naturels Régionaux
Crédits : Nguyen Vincent - Région Occitanie

Depuis la création récente du Parc Naturel Régional de l’Aubrac, l’Occitanie compte 7 PNR. Un 8e est en cours de création (Corbières Fenouillèdes) et deux en émergence (Comminges Pyrénées et Uzège). La commission permanente accorde près de 703 000 € pour appuyer les programmes d’actions des PNR, comme le développement des énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie sur le PNR des Grands Causses.
Dans le cadre de la Stratégie régionale pour la biodiversité et le Plan Littoral 21, la Région valide des conventions 2018-2020 avec les départements de l’Aude, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales pour la gestion et la mise en valeur des espaces naturels sensibles du littoral.
En outre, la Région participera pour 600 000 € à la renaturation du site de l’ancien hôpital du Grau-du-Roi, au droit du bois du Boucanet. Elle accorde également près de 120 000 € pour 9 actions locales de protection de la biodiversité, comme la gestion des estives à la réserve régionale naturelle d’Aulon en Hautes-Pyrénées. Enfin, elle soutient via une subvention de près de 366 000 € 15 projets territoriaux d’éducation à l’environnement, comme le programme de lutte contre la précarité énergétique et le développement des alternatives éco-citoyennes de l’éco-centre Pierre et Terre dans le Gers.

Entrer dans le Top 10 destinations touristiques européennes

L'Occitanie soutient des projets d'aménagement pour faire entrer la destination dans le Top 10 des destinations touristiques européennes
L’Occitanie soutient des projets d’aménagement pour faire entrer la destination dans le Top 10 des destinations touristiques européennes
Crédits : Quessada Christelle - Région Occitanie

Dans le cadre du Schéma régional du développement du tourisme et des loisirs (SRDTL) et de son ambition d’entrer dans le Top 10 des destinations touristiques européennes, la Région soutient les projets touristiques structurants, comme l’aménagement de la voie verte Albi-Cap Découverte (plus de 220 000 €) par le conseil départemental du Tarn, qui empruntera le Chemin des Mineurs. Autre dossier accompagné : la création de la maison de site et de sentiers d’interprétation (près de 111 000 €) à Sumène dans le Gard.
Toujours pour améliorer la qualité de l’offre touristique en Occitanie, la commission permanente attribue 20 « Pass Tourisme » et « Contrats d’Innovation touristique » aux projets de modernisation de campings, d’hôtels, maisons d’hôtes… Elle accompagne la création et la modernisation de restaurants à Saint-Germe dans le Gers et Martel dans le Lot, de gîtes à Cazedarnes et Bagnères-de-Luchon, d’un village de vacances à Barre des Cévennes…