AccueilJe m’informeLes actusA Sète, le Plan Littoral 21 continue de moderniser le (...)

A Sète, le Plan Littoral 21 continue de moderniser le port

La modernisation du port de Sète-Frontignan continue. Ce vendredi 20 juillet, la présidente de Région Carole Delga a fait escale à Sète pour inaugurer une série d’équipements structurants pour le port, accompagnés dans le cadre du Plan Littoral 21.

Vue aérienne de l'entrée du port de Sète © EPR du port de Sète
Vue aérienne de l’entrée du port de Sète © EPR du port de Sète

Le port de Sète-Frontignan poursuit sa mue. Le Plan Littoral 21 opérationnel permet de faire émerger des projets structurants pour le littoral régional.

Vue aérienne du port de plaisance de Sète © EPR du port de Sète
Vue aérienne du port de plaisance de Sète © EPR du port de Sète

Ce vendredi 20 juillet à Sète, la présidente d’Occitanie Carole Delga a inauguré plusieurs équipements permettant de moderniser le port, propriété de la Région. Au programme notamment, un passage sur le Quai Maillol, entièrement réhabilité par la Région, et l’inauguration de la nouvelle capitainerie flottante dans le port de plaisance, un bel exemple d’innovation boostée par le Plan Littoral 21.

Le Port de Sète-Frontignan est un pilier de notre stratégie portuaire et du Plan littoral 21. Les investissements lourds consentis par la Région et l’EPR sont en train de le faire rentrer dans la cour des grands de l’économie maritime, a souligné la présidente Carole Delga.
Des équipements pour la pêche et la plaisance
La Région a déjà réaménagé le Le Quai H du Port de Sète, inauguré en 2016
La Région a déjà réaménagé le Le Quai H du Port de Sète, inauguré en 2016

La visite a commencé par l’inauguration du Quai Maillol, un projet stratégique du Plan Littoral 21. Complètement réhabilité par la Région, ce quai de plus de 400 mètres situé en pleine ville permettra de muscler l’activité plaisance dès l’année prochaine, avec 60 nouveaux emplacements. Un chantier exemplaire en termes d’intégration urbaine et de protection de l’environnement.

D’autres nouveaux équipements on été présentés à Carole Delga. L’un d’eux vise à agrandir le port en gagnant sur la mer dans la zone conchylicole du port de Frontignan afin d’augmenter sa capacité d’accueil des trafics de voiturier en 2019. Une digue d’enclôture a été construite, et cette plateforme sera comblée à partir de sédiments récupérés du sealine de BP, qui va donc être démonté.

Entre 2008 et 2020, près de 400 M€ de ressources publiques et privées sont mobilisées pour le port de Sète-Frontignan
Entre 2008 et 2020, près de 400 M€ de ressources publiques et privées sont mobilisées pour le port de Sète-Frontignan

Au Môle Saint-Louis, c’est un portique de levage pour les bateaux de pêche et de plaisance de 20 tonnes (maximum) qui a retenu l’intérêt de la présidente. Cet outil destiné à la plaisance permet aussi de répondre à la demande des petits métiers de la pêche et d’éviter le départ des voiliers à Frontignan pour leur mise au sec.

Enfin, peut-être l’un des équipements les plus emblématiques du Plan Littoral 21 en Occitanie, la capitainerie flottante du port de plaisance est désormais en service. Cet équipement témoigne d’une vision nouvelle de l’aménagement du littoral au XXIe siècle, 50 ans après la Mission Racine. Dans le cadre du Plan Littoral 21, plusieurs projets d’habitat flottant sont à l’étude.

Au total, 400 millions d’euros d’investissements publics et privés sont mobilisés entre 2008 et 2020 pour faire du Port régional de Sète-Frontignan un port européen de référence.

Un bilan 2017 positif pour le port de Sète Sud de France
Le port de Sète Sud de France confirme le développement de ses activités avec une croissance de son chiffre d’affaires de 4% en 2017 (18,8 M€ contre 18,1 M€ en 2016), soit un nouveau record pour la quatrième année consécutive et 30% de croissance sur 4 ans. Cette croissance de 4% en 2017 se répartit ainsi :
• +4% pour le commerce,
• +10% pour la pêche,
• -4% pour la plaisance