Triple Zéro

Stop au froid dans une bonne doudoune

Depuis quatre générations, Triple Zéro propose des doudounes très légères et très chaudes, réalisées artisanalement avec un duvet d’oie provenant d’agriculteurs partenaires du Périgord.

PNG - 490.2 ko

« Nos gammes permettent une protection jusqu’à - 40° C », assure Louis-Ferdinand Pi, dirigeant de l’entreprise qui crée et fabrique ses doudounes dans ses ateliers tarnais de Durfort.

« Nous fabriquons à la commande, seul moyen de maintenir notre niveau de qualité. » Les doudounes se vendent en ligne (de 200 € à 600 €), en Europe, et ponctuellement dans le monde.

Autre confectionneur d’Occitanie : Valandré, basé à Quillan dans l’Aude, offre dans sa gamme la veste « Bifrost » en duvet d’oie grise et de canard gras, pour affronter les premiers froids de +5°C à -15 °C.