AccueilAides et appels à projetsToutes les aidesSoutien au Mouvement sportif regional

Soutien au Mouvement sportif regional

Contexte et objectifs

Contexte

La Région Occitanie fait du sport une orientation forte en parfaite articulation avec les 4 priorités du mandat :

  • La jeunesse,
  • L’équilibre des territoires et la prise en compte des territoires littoraux, ruraux et montagnards,
  • Le rayonnement de la Région aux échelles nationale et internationale ;
  • Une ambition forte sur l’emploi et la formation, en articulation avec la stratégie régionale emploi croissance.

Les Jeux olympiques et paralympiques d’été, d’hiver et Jeux olympiques de la jeunesse se déroulent tous les 4 ans. Au-delà des JOP 2024 en France, la Région Occitanie a le potentiel pour se positionner dans les premières Régions d’Europe pour la préparation des athlètes de haut niveau.

Objectifs

La démarche « Occitanie ambition 2024 » vise à valoriser et/ou positionner Occitanie Pyrénées/Méditerranée dans les premières régions européennes d’accueil de compétitions internationales et d’entraînement des sportifs de haut niveau et tout particulièrement :

  • Pourvoyeuse d’athlètes de très niveau susceptibles de participer aux jeux olympiques et paralympiques ou Championnats du Monde,
  • Pilote pour la préparation et l’entraînement des athlètes du monde entier,
  • Pilote pour l’accueil de compétitions d’envergure nationale et internationale : Championnats de France, d’Europe ou du Monde,
  • Pilote pour la prise en compte des territoires et des clubs sportifs de tous niveaux dans la dynamique olympique,
  • Pilote pour la concertation et la prise en compte des attentes du monde sportif (design de politique publique).

Pour ce faire, la politique sportive régionale s’appuie sur les structures du mouvement sportif fédéral dont la compétence géographique est l’Occitanie : Ligues et Comités Régionaux. Les activités sportives sont organisées, pour la plupart, par ces structures associatives, animées par des bénévoles et affiliées à une Fédération Sportive Nationale.

Leurs missions principales visent l’organisation régionale de la pratique, la formation des bénévoles aux diplômes fédéraux (encadrants sportifs, officiels de compétitions, dirigeants d’associations) et elles ont un rôle important dans l’accompagnement du sportif vers le haut niveau.

Mise en oeuvre

La formation fédérale

Dans l’approche de la formation du sportif, les structures régionales du mouvement sportif jouent un rôle important. Les formations fédérales visent à former des bénévoles à la fois éducateurs et pédagogues, désireux d’agir en faveur de l’épanouissement de chacun, de l’accueil de tous et du développement de la vie associative.

  • Les formations fédérales peuvent être de différents niveaux destinées aux animateurs, aux juges/arbitres, aux formateurs et aux dirigeants.
  • Les formations fédérales ont pour objectif de répondre aux besoins d’encadrement des associations affiliées aux fédérations.
  • Les formations permettent ainsi aux stagiaires d’acquérir de solides compétences techniques en matière d’éducation et d’animation de différents publics en tenant compte des spécificités de l’activité encadrée.

En Région les Ligues et Comités jouent le rôle de formateur. Ces associations étant régulièrement en contact avec les clubs (la demande) et la fédération (l’offre), elles jouent un rôle de régulateur entre ces deux variables et permettent d’apporter un équilibre dans les actions mises en place.

Les formations fédérales dispensées constituent une porte d’entrée et parfois un prérequis pour l’accès à la formation professionnelle.

Accession au haut niveau et les Centres régionaux d’entrainement et pôles espoirs inscrits dans les Programmes de performance fédérale

Le mouvement sportif régional a également en charge l’accession au haut niveau, qui se traduit, souvent, par la mise en place et la gestion de centres régionaux d’entrainement ou de pôles espoirs. Cet axe valorise également le transfert des CREPS, qui sont souvent le support de l’accueil des sportifs en pôle ou centre régional. Parfois ces structures sont portées directement par les ligues ou comités régionaux, d’autres fois ce sont des associations indépendantes voire des clubs qui en sont les supports.

Dans la continuité des sélections départementales, le centre régional d’entraînement est, dans de nombreuses disciplines, l’antichambre des pôles. Les sportifs intègrent cette structure sous condition de performance sportive et de résultats scolaires optimums.

Le centre régional d’entraînement est un outil au service de tous les clubs de la région. Les jeunes sportifs y effectuent un apprentissage technique et sportif dans la discipline concernée pour ensuite, soit évoluer dans la filière d’accession au haut niveau, soit participer à la vie associative du club ou du département.

Le Pôle Espoir s’adresse aux athlètes désirant progresser sportivement tout en menant à bien des études classiques, dans un environnement privilégié. Le volume horaire d’entraînement est en général de 8 à 10 heures hebdomadaires. L’objectif premier est de favoriser le double projet sport/études qui demande une grande détermination ainsi qu’une réelle envie de bien faire.

Les objectifs sont :

  • faire progresser les sportifs afin d’intégrer le haut-niveau français et obtenir des podiums,
  • former un collectif d’athlètes pour les entraînements alliant qualitatif et quantitatif.

Le fonctionnement du pôle se fait en collaboration étroite et permanente entre l’athlète, la famille, les lycées, les collèges, la ligue, les clubs et l’équipe technique régionale de la discipline concernée. La sensibilisation au haut niveau est un moteur sportif régional. Les équipes régionales favorisent une image régionale positive et véhicule l’identité de cette nouvelle région.

Actions de développement

Certaines Fédérations Sportives ont une activité tournée plus vers le loisir, le bien-être, la santé ou la pratique quotidienne que sur la performance ( EPGV, Fédérations Omnisports, ….). Elles ne mettent donc pas en place d’action visant le haut niveau, mais n’en ont pas moins un rôle important dans l’animation du territoire et le développement de la pratique.

Pour ces disciplines il est proposé de soutenir les actions de développement (action visant à augmenter le nombre de pratiquants).

Acquisition de matériel

Comme toutes les associations sportives les Ligues et Comités Régionaux ont besoin d’acquérir du matériel afin d’assurer leur activité dans de bonnes conditions. Ce matériel peut être de différentes natures :

  • matériel sportif,
  • matériel informatique de gestion des compétitions ou d’entraînement (visio, ….),
  • matériel roulant (Minibus,…).

Bénéficiaires

  • Ligues et comités régionaux
  • Structures supports de pôle espoir ou centres régionaux d’entrainement

Conditions d’éligibilité

  • Être une structure du mouvement sportif régional : ligue ou comité régional
  • Association support de pôle espoir ou centre régional d’entrainement
Les demandes sont à déposer sur la plateforme :
http://sesamesport.laregion.fr

Contact

Sebastien MASIAS
Téléphone : 05 61 33 56 47
Mail : sebastien.masias@laregion.fr