Comment choisir ?

S’engager dès le collège ou le lycée

Savez-vous qu’il n’est pas nécessaire d’attendre sa majorité pour devenir un citoyen ou une citoyenne active ? À l’occasion du lancement du nouveau conseil régional des jeunes (CRJ) fin 2023, faisons le point sur l’engagement, une excellente manière de mieux se connaître et de préparer son orientation !

Engagement citoyen et orientation : le bon mix !

Il existe de nombreuses raisons de tenter l’aventure :

  • Avoir une vie et des activités en dehors de votre scolarité.
  • Mieux vous connaître : identifier vos zones de talent et vos soft skills (compétences dites « douces » : capacité d’écoute, esprit d’initiative…), mais aussi mieux cerner ce que vous aimez faire (ou pas).
  • Développer vos compétences : prise de parole, argumentation, travail en équipe, etc.
  • Découvrir des métiers et des secteurs : par exemple, au CRJ, 4 commissions permettent d’approcher les thématiques de la santé, du développement durable, des mobilités…
  • Construire votre réseau : utile quand vous chercherez un stage ou un contrat d’apprentissage !
  • Valoriser votre dossier scolaire, sur Parcoursup et sur votre CV.

Conseil régional des jeunes : paroles de jeunes élus

Le conseil régional des jeunes, c’est 60 membres âgés de 15 à 29 ans venus de tous les territoires d’Occitanie. Pendant 1 an, ils deviennent les porte-parole de la jeunesse, rendent des avis sur les politiques publiques et mènent diverses initiatives.

Laurie est entrée au CRJ en 2018. Âgée alors de 21 ans, elle venait d’une commune de 9 000 habitants et n’en attendait rien de particulier ; elle était simplement curieuse. « J’ai découvert un monde d’engagement : acteurs et élus locaux, associations, institutions. J’ai adoré ! J’ai vu le rôle de chacun et découvert les rouages administratifs. » Aujourd’hui, la jeune femme reconnaît avoir beaucoup appris de cette expérience – des compétences telles que « gérer un projet, prendre la parole, défendre ses idées ou savoir convaincre ».

Nathan est entré au CRJ à l’âge de 16 ans. « J’étais le plus jeune ! Dans mon groupe, certains avaient 24, 25 ans, ça m’a appris à tisser des relations. » Quand il a candidaté, il faisait déjà partie du conseil municipal des jeunes de sa commune. « J’ai toujours voulu faire des choses à côté de l’école et la politique m’intéressait. Avec le CRJ, j’ai participé à des réunions plénières à Montpellier, à Toulouse [et] Narbonne, assisté à des conférences. Au sein de ma commission, j’ai travaillé sur des projets comme la création d’un jeu de cartes sur le harcèlement. »

Pour tous les deux, cela a été un déclic. Leur conseil ? « Si vous avez un sujet auquel vous êtes attachés, n’hésitez pas ! Tournez-vous vers des associations dans ce domaine et rencontrez des personnes que ça intéresse aussi. » Alors, prêts à vous lancer ?

7 pistes pour les collégiens et lycéens qui veulent passer à l’action

1. Rejoignez la prochaine promotion du CRJ.
2. Devenez délégué ou déléguée de classe.
3. Visez un rôle d’éco-délégué ou éco-déléguée.
4. Postulez au CVC (conseil de la vie collégienne) ou CVL (conseil de la vie lycéenne).
5. Intégrez une association sportive ou le club théâtre de votre établissement.
6. Dès 15 ans : participez au service national universel (SNU).
7. Dès 16 ans : pensez au service civique.