L’atelier du gantier

Des gants en cuir souple, au "piqué anglais"

PNG - 1.7 Mo

Les mains sont très sensibles au froid. L’Atelier du Gantier, repris en 2012 par Lydie Péron et Julien Vidal, qui s’y étaient formés, célèbre depuis 1989 le savoir-faire de Millau, capitale du cuir et de la ganterie.

« Nous faisons du sur mesure, à la longueur des doigts du client, qui peut choisir les couleurs du cuir et des coutures », note Lydie Péron.

Quatre personnes travaillent à l’atelier-boutique au pied du Beffroi, deux à domicile. Elles pratiquent le « piqué anglais », couture sur l’endroit évitant la gêne d’une couture saillante.

Compter de 95 à 200 € selon le modèle et 10 à 15 jours de délai pour une commande. En 2016, L’Atelier du Gantier a obtenu la labellisation « Entreprise du patrimoine vivant », portée par deux autres gantiers Millavois : Causse et Lavabre Cadet.