AccueilJe m’informeLes actusL’Occitanie rayonne sur France 2

L’Occitanie rayonne sur France 2

La chaîne du groupe public « tease » depuis des semaines : ce lundi 27 août à 20h40, « Un si grand soleil » fait enfin son apparition sur France 2. Une nouvelle série quotidienne aidée par la Région dont le récit s’incarne dans les décors montpelliérains et les paysages de arrière-pays gardois et héraultais.

"Un si grand soleil" est en partie tourné en bord de Méditerranée © Fabien MALOT /FTV
"Un si grand soleil" est en partie tourné en bord de Méditerranée © Fabien MALOT /FTV

Montpellier, le Pic-Saint-Loup, La Grande-Motte ou encore la Camargue gardoise…

Théo et son grand-père Victor Estrela dans la série © Fabien MALOT / FTV
Théo et son grand-père Victor Estrela dans la série © Fabien MALOT / FTV

Voilà le décor du nouveau feuilleton quotidien de France 2, « Un si grand soleil », dont le premier épisode est diffusé ce soir, lundi 27 août à 20h40. Tournée en studio à Vendargues et en Occitanie depuis le mois d’avril, la série a reçu le soutien de la Région. De nombreux clins d’œil au territoire régional sont distillés tout au long des épisodes, comme les produits Sud de France, l’Hôtel de Région ou les lycées d’Occitanie.

Plus de 50 épisodes déjà tournés
Les intrigues lycéennes seront au coeur de la série © Fabien MALOT / FTV
Les intrigues lycéennes seront au coeur de la série © Fabien MALOT / FTV

Sur les 235 épisodes –soit une saison, prévus par France 2, plus d’une cinquantaine a déjà été tournée. Le format, de 22 à 26 minutes, est identique aux deux programmes déjà installés sur TF1 et France 3, Demain nous appartient et Plus belle la vie. Les spectateurs feront connaissance avec 50 personnages, dont les intrigues sont racontées par une équipe de 25 auteurs.
 

Claire (à droite) et sa mère Marie dans la série © Fabien MALOT /FTV
Claire (à droite) et sa mère Marie dans la série © Fabien MALOT /FTV

Dès les premiers épisodes, l’histoire des principaux personnages de la série se dévoile : Claire revient à Montpellier après dix-sept ans d’absence, afin de faire découvrir à Théo, son fils adolescent, sa ville natale. Quelques heures plus tard, elle est en garde à vue, accusée du meurtre d’un ami d’enfance. Pour se disculper, Claire n’aura d’autre choix que de percer tous les secrets du passé, notamment celui de la mort de sa sœur Angèle…

Le dynamisme de la filière audiovisuelle régionale
Manu Léoni dans la série est capitaine de police © Philippe LE ROUX/ FTV
Manu Léoni dans la série est capitaine de police © Philippe LE ROUX/ FTV

L’année 2017 a été particulièrement dynamique avec plus de 1 000 jours de tournage sur l’ensemble de l’Occitanie, tous genres confondus. Ces productions sont de véritables moteurs pour l’économie locale : pour 1 euro investi par la Région, ce sont entre 3 et 20 euros de retombées générées sur le territoire. En Occitanie, le tournage d’une seule saison d’une série quotidienne rapporte autant que le tournage de 15 longs métrages. Selon la production d’Un si grand soleil, plus de 10 millions d’euros sont dépensés localement, en une saison. En 2018, 6 séries tournées en Occitanie ont été ou seront diffusées à la télévision française, et plus de 20 longs métrages au cinéma.