Les actus

L’Occitanie lève le voile sur son patrimoine maritime

Le littoral régional est une terre d’histoire, au patrimoine riche, vivant, à sauvegarder. La Région le met en lumière pendant la Semaine de la Mer en Occitanie, notamment ce samedi 7 décembre lors d’événements au Grau-du-Roi, à Agde, Gruissan, Narbonne…

Barques catalanes sur le port de Collioure (66)
Barques catalanes sur le port de Collioure (66)

Inauguré ce samedi 7 décembre après sa rénovation à l’identique, le phare du Grau-du-Roi, construit en 1827, est le plus ancien du littoral occitan. Le même jour, la barque catalane Mary Flore, datant de 1944 et tout juste restaurée, sera mise à l’eau à Gruissan. Ces deux événements font partie de la programmation de la Semaine de la Mer en Occitanie, comme la visite du fort de Brescou, érigé en 1586 au large du Cap d’Agde, et la conférence sur les ports antiques de Narbonne également programmée samedi.

Phare du cap Béar construit en 1905, classé monument historique
Phare du cap Béar construit en 1905, classé monument historique

Sa longue histoire maritime a offert à l’Occitanie un riche patrimoine matériel. Six phares classés Monuments historiques jalonnent les 215 kilomètres de côtes, du Grau-du-Roi, à Sète, Agde et Port-Vendres. Deux projets de valorisation touristique, appuyés par la Région, doivent permettre d’ouvrir au public les phares du Cap Béar et de l’Espiguette à l’horizon 2021. Certaines villes portuaires d’Occitanie remontent à l’Antiquité, comme Agde, Gruissan ou Narbonne.

Musée de l'Ephèbe du Cap d'Agde
Musée de l’Ephèbe du Cap d’Agde

Le patrimoine maritime, ce sont aussi les barques catalanes, bateaux traditionnels de la pêche à la sardine que de nombreuses associations font revivre, ou l’atmosphère des ports de pêche et de plaisance, rythmée par les départs et retours des hommes de mer et des bateaux. Plusieurs musées abordent l’histoire, le patrimoine et les métiers de la mer, comme le musée de l’Ephèbe du Cap d’Agde, dédié à l’archéologie sous-marine, ou le musée de l’Etang de Thau à Bouzigues.

Pour mettre en valeur le patrimoine marin, la Région a lancé en 2018 l’appel à projets Nérée avec le Parlement de la Mer, dans le cadre du Plan Littoral 21. Elle accompagne une dizaine d’associations dans la valorisation et la sauvegarde du patrimoine maritime régional : restauration de phares ou de barques, manifestations culturelles, parcours et itinéraires, création d’expositions, de supports ludiques et d’outils multimédias. Afin de partager les connaissances maritimes régionales avec le grand public, le groupe de travail « Patrimoine maritime d’Occitanie » du Parlement de la Mer collecte des documents illustrant le patrimoine vivant et immatériel du littoral et du monde maritime. Ces données, que le public peut aussi alimenter, sont intégrées dans le portail web de données publiques (open data) de la Région.