Easy Slack

Son matériel de tension sécurise les slacklines

JPEG - 226.9 ko

Marcher, sauter, faire des figures et garder l’équilibre sur une sangle tendue entre deux points d’ancrage, c’est le défi de la slackline, en plein essor auprès des nouveaux « funambules ».

Lui-même slackeur, l’Héraultais Nicolas Maes s’est penché sur la sécurité des systèmes et a imaginé Cello (brevet en cours), un système de tension simple et résistant. Une innovation saluée par un prix Coup de coeur lors du 2e Sportup Summit à Font-Romeu en septembre 2017.

Pour la création de son entreprise, Nicolas Maes est accompagné par l’incubateur de l’agence régionale Ad’Occ. Il fait fabriquer les Cello chez deux partenaires de découpe de métaux-usinage, situés autour de Sète.

Il a déjà vendu des modèles à des professionnels de l’élagage et son objectif est de faire baisser les prix pour viser le grand public.

« Pour cela, il faudra produire en plus grande série. »

En savoir plus