AccueilMa régionIls sont l’OccitanieAlain Séguy, voyageur immobile

Alain Séguy, voyageur immobile

Après un an et demi de travaux, le site des 9 écluses de Fonseranes vient tout juste de rouvrir ses portes.

JPEG - 120.5 ko
Crédits : Christelle Quessada

"Cela change du tout au tout" admire Alain Séguy, éclusier et personnage emblématique du site où il est en poste depuis 27 ans. Sur une si longue période, il a vu évoluer les écluses et les bateliers.

"Aujourd’hui, ce sont surtout des touristes étrangers qui empruntent le canal, des Anglais, Allemands, des Russes des Fidjiens… C’est ce qui me plaît dans ce métier : On voyage juste en parlant avec les gens."

Alain ne passe pas son temps à discuter pour autant. En pleine saison, près de 70 péniches franchissent les écluses. « C’est assez technique. Il faut rester concentré et rassurer les gens qui sont souvent un peu stressés par la manœuvre. » Dans la famille d’Alain, on ne s’éloigne jamais beaucoup de l’eau. S’il est lui-même fils d’un couple de mariniers, son fils de 17 ans est actuellement en stage chez un conchyliculteur et travaille comme… matelot sur une péniche le week-end.