AccueilAides et appels à projetsToutes les aidesAides en faveur du développement de la pratique du sport (...)

Aides en faveur du développement de la pratique du sport scolaire

Contexte et objectifs

Le sport est un domaine d’activité humaine qui intéresse beaucoup les citoyens et qui a une capacité énorme à les rassembler, s’adressant à tous indépendamment de l’âge ou du milieu social.

L’éducation par le sport commence dans l’entourage, par l’éducation familiale, et se poursuit tout au long de la vie. Le système éducatif dans son ensemble participe au développement physique des individus par l’acquisition des gestes nécessaires à leur évolution et à leur vie future.

Facteur d’épanouissement personnel, l’intérêt du sport pour les jeunes est essentiel dès le plus jeune âge. Il porte des valeurs qui se retrouvent à toutes les étapes de la vie, notamment par l’apprentissage des règles, le goût de l’effort, l’envie de progresser, le plaisir d’être ensemble, la coopération, le respect de l’autre…Tout d’abord la pratique de l’EPS répond à des horaires hebdomadaires obligatoires qui relèvent des missions de l’Éducation Nationale. La politique sportive abordera les autres aspects de la pratique pour les lycées et étudiants.

Bénéficiaires

  • Les lycéens,
  • les associations sportives des lycées,
  • services régionaux et départementaux UNSS,
  • comités régionaux sport universitaire et USEG

Montant

Le développement du sport scolaire passe par un engagement politique important se traduisant par une ligne financière votée annuellement. Pour l’année 2017, 360 000 € sont consacrés à ces actions.

Conditions d’éligibilité

Les axes d’intervention régionaux peuvent être vus à trois niveaux :

Niveau régional

  • Services régionaux de l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) et Comités Régionaux de Sport Universitaire

Niveau territorial :

  • Les établissements et les sections sportives
  • Les associations sportives
  • L’accueil des championnats de France

Niveau individuel : la carte jeune

Niveau Régional

Accompagnement des services régionaux de l’UNSS et des Comités Régionaux du sport Universitaire. Il est important au même titre que les comités régionaux, que la Région soit en partenariat avec la tête de réseau régional afin d’apport de la cohérence sur le territoire et d’être un interlocuteur lors des réunions avec les rectorats. Le sport universitaire revêt les mêmes problématiques.

Un soutien au développement des actions et à la formation des jeunes officiels semble être en cohérence avec les compétences de la collectivité. La participation régionale peut également accompagner des initiatives d’échelle régionale du type le cross régional, jeux des lycéens, …

La participation de la Région ne peut excéder 25% du budget global de la structure.

Niveau Territorial

- Les établissements et les sections sportives

Les établissements souhaitant avoir une dynamique sportive inscrivent dans leur projet la volonté de développer une pratique sportive. La création de sections sportives est du domaine du Rectorat, et cet accueil permet de sensibiliser les jeunes à une activité d’entrainement soutenu. Une participation à leur fonctionnement apporte une certaine cohérence dans le parcours de détection des athlètes.

La participation de la Région est fixée à 25% maximum du coût de fonctionnement de la section. Elle est versée à la structure qui en supporte la charge financière : Établissement, Association Sportive de l’Établissement ou Club sportif.

- L’accueil des championnats de France

Les services régionaux ou les services départementaux de l’UNSS ainsi que les comités de sport universitaires sont souvent candidats pour l’accueil de championnats de France sur notre territoire. Ces épreuves sont une vitrine régionale. La Région peut être partenaire pour faciliter l’organisation de ces épreuves. Une participation d’un montant maximum de 25% du coût d’organisation peut être accordée à la structure en charge de la manifestation.

- Les déplacements en championnat de France et internationaux

Un soutien forfaitaire de 20 € par sportif et par jour est accordée pour les déplacements en championnat de France dès lors que les épreuves se déroulent à plus de 200 Km de l’établissement, tant pour les licenciés UNSS que les apprentis ou le Sport Universitaire. Cette participation permet d’accompagner jusqu’en phase finale le parcours de ces jeunes sportifs. Une prise en charge du même montant est prévue pour le professeur accompagnant ainsi qu’un jeune officiel.

Niveau individuel : la carte jeune

Une association sportive existe dans chaque lycée, et cela permet d’adapter les pratiques et de faire un lien avec le mouvement sportif fédéral. Ainsi le sport scolaire suit également les évolutions de la société et du monde sportif en termes de pratiques et d’attentes.

De nouveaux groupes d’activités voient le jour : d’entretien de soi (musculation, le step), la pratique de pleine nature (la course d’orientation, VTT, escalade, canoë-kayak), l’accro-gym.

Les lycéens et apprentis bénéficient de la participation financière de la Région à "l’acquisition d’une licence sportive auprès d’une association sportive de lycée ou CFA"

Ce dispositif est présenté par ailleurs dans le cadre des dispositions de la Carte Jeune.

Contact

Direction des Sports
Service développement des pratiques sportives et formation

A Montpellier : Fanny Darnatigues 04 67 22 93 15

A Toulouse : Sébastien Massias 05 61 33 56 47