Où étudier ?

Choisir l’internat pour suivre ses envies

Bientôt le lycée, et vous avez trouvé la formation de vos rêves… mais elle est loin de chez vous. Avez-vous pensé à l’internat ?

Une solution pour étudier ce qui vous plaît

Après la 3e, vous souhaitez suivre une des formations dites « rares » (certains enseignements de spécialité, certains CAP et bacs pro, quelques sections sportives ou linguistiques…) ? Si les lycées près de chez vous ne les proposent pas, ne renoncez pas ! Postulez dans des établissements plus éloignés, mais dotés d’internats pour vous accueillir toute la semaine ! C’est souvent le cas de lycées avec des spécificités fortes, comme le lycée des métiers d’art, du bois et de l’ameublement de Revel (31), le lycée des métiers du bâtiment Urbain-Vitry de Toulouse (31), le lycée des métiers de la gastronomie Georges-Frêche de Montpellier (34).

Une sortie en mer en famille pendant les vacances m’a donné envie de travailler dans la marine, mais j’habite dans les Pyrénées, et chez moi, il n’y avait pas de formation ! La conseillère d’orientation m’a parlé du lycée de la mer à Sète, je l’ai visité, et ça m’a convaincue. Au départ, je craignais l’entrée en internat, car j’avais peur de ne pas me faire d’amis. Ça a été tout le contraire ! Ici, j’ai trouvé comme une seconde famille.

Alicia, en bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes – commerce-plaisance

Bon à savoir

Les internats d’excellence, pour apprendre dans un environnement privilégié

Ces internats proposent un accompagnement particulièrement propice à la réussite : aide au travail personnel, activités sportives et culturelles… Elio, 17 ans, en terminale générale au lycée Clément-Marot de Cahors (46), est enthousiaste : « Je suis interne depuis la 2de. Je viens d’un village éloigné et c’était compliqué de faire les allers-retours tous les jours. Cet internat d’excellence a un petit plus, car on a un plus gros suivi scolaire, notamment en 2de, avec 1 heure obligatoire d’études dans des salles ouvertes pour pouvoir travailler au calme. C’est une atmosphère très propice au travail. Les locaux sont très bien. Je suis ravi d’être interne, je ne m’attendais pas du tout à ça. »

La vie en internat, comment savoir si c’est pour moi ?

S’inscrire en internat, c’est un peu comme un grand saut dans l’inconnu. Pour y voir plus clair, pensez à vous rendre aux journées portes ouvertes des lycées afin de visiter les locaux et d’échanger avec des internes. Si vous êtes intéressé par une formation pro, demandez à effectuer un mini-stage en immersion dans un établissement qui vous intéresse, et vivez ainsi l’expérience d’une journée de cours et d’une nuit à l’internat.

C’est décidé, je postule en internat !

Quand ? Dès la classe de 3e, en général avant fin mars.
Quels sont les critères de sélection ? L’éloignement, la filière demandée, votre dossier scolaire, votre motivation…
Qui peut m’aider ? Vos parents bien sûr, et aussi votre prof principal, le CPE, le principal de votre collège.