Saint-Guilhem-le-désert

À deux pas des gorges de l’Hérault, Saint-Guilhem-le-Désert constitue une vraie leçon d’histoire par ses ruelles aux fenêtres romanes ou Renaissance, son abbatiale du XIème, l’église Saint-Laurent ou les ruines déchiquetées du château du Géant.

JPEG - 91.1 ko
Crédits : Antoine Darnaud

Lieu de pèlerinage et étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’Abbaye de Gellone, classée Patrimoine Mondial par l’UNESCO, « Joyau du premier art roman languedocien », abrite une crypte préromane et le très moderne Musée de l’Abbaye. On peut aussi se poser à l’ombre du spectaculaire platane planté en 1855, se promener dans le vallon du Verdus ou randonner parmi les délicats et rares pins de Salzmann qui peuplent les monts de Saint-Guilhem. Village classé « Les plus beaux villages de France ».

À voir à proximité.
  • Le Pont du Diable dans les Gorges de l’Hérault, l’un des plus vieux ponts médiévaux français (XIe s)
  • La Grotte de Clamouse et son parcours ludique d’escalade et de spéléologie ;
  • Saint-Jean-de-Fos