Exposition "Regards croisés"

Informations pratiques

Agenda des Maisons de la Région - Culture

Date : Du 31 août au 14 septembre

Adresse : 3 place des arènes
30000 Nîmes (Gard)
Maison de Ma Région - Site des arènes

Téléphone : 04 67 22 89 02

Evénement gratuit

Infos pratiques : Maison de la Région de Nîmes
3 place des Arènes
30000 Nîmes
Tél. : 04.67.22.89.02
maisonregion.nimes@laregion.fr
Horaires :
du lundi au vendredi
9h00-12h00 / 14h00-17h30
Vernissage le jeudi 2 septembre à 18h30
Sur inscription - Pass sanitaire obligatoire

Description

Vernissage le jeudi 2 septembre à 18h30
Sur inscription - Pass sanitaire obligatoire

Les Jardins de la Fontaine, vus par…
Claude Corbier, Philippe Ibars, Julien Lefebvre, Pierre Rivas, Michel Rouquette
Cinq regards différents à partager avec vous sur ce lieu tellement inspirant dont la source, jadis sacralisée, a donné à la ville son nom.
Comme chacun voit midi à sa porte, chacun, à Nîmes, pense tout naturellement que ces jardins de la Fontaine sont les siens, et que lui seul sait les voir comme ils sont… alors, venez aussi, le temps de cette exposition dans la Maison de Ma Région, confronter à ces artistes vos regards, complémentaires, forcément !

Claude Corbier
D’origine nîmoise, il partage sa vie entre Montpellier et Nîmes.
Artiste avant de devenir photographe, il s’est formé avec la scène barcelonaise des années 80, et des photographes de presse à Montpellier. Il a exposé régulièrement depuis 1978 en France, Espagne, Allemagne, Maroc, et a effectué ces dernières années des résidences d’artiste à Nîmes, Ile d’Yeu, Francfort, Casablanca.

En tant qu’artiste, la photographie ne l’intéresse que pour ce qu’il peut en faire : ses images sont d’abord traitées par des effets numériques, puis agrémentées de collages numériques ou de peinture, ce qui rend ses pièces uniques.

Philippe Ibars
Persistance des jardins
Depuis près de 40 ans Philippe Ibars arpente les jardins de la fontaine.
Il photographie, enregistre et archive la beauté des éléments à travers le passage du temps : plantes, arbres, architecture, paysages, témoignages gravés dans la pierre, sculptures, corps qui passent et habitant discrets…
La somme des images produites s’expose au gré des projets ou dort en silence en attendant le prétexte qui la conduira jusqu’à nous.
Certaines ne se livrent encore que secrètement dans le cercle restreint des proches.
Les images présentées aujourd’hui constituent le commencement d’un Atlas sensible d’impressions puisées dans la mémoire photographique de l’artiste.
L’agencement des œuvres y est fait de ruptures, de confrontations de détails et de plans issus des différents espaces, de différentes temporalités.
Ensemble elles invitent à une expérience possible des jardins à travers une multiplicité de regards combinés. Elles racontent l’exotisme, le rêve, les mythes, l’intraitable beauté d’un lieu emblématique qui ne peut se concevoir qu’à travers les histoires multiples que nous y écrivons, tous et un par un.

Julien Lefebvre
Photographe passionné par la nature, âgé 28 ans et originaire du nord de la France (Picardie), il a tout de suite été fasciné par les jardins de la Fontaine et l’architecture nîmoise.

Depuis 4 ans, il a recherché différents styles, une approche différente de la photographie, et s’est tourné très rapidement dans un travail plus ou moins artistique : les reflets.

Il a participé à deux expositions (à Caissargues au caveau château Bolchet, et à Nîmes chez « Antichambre » un magasin de décoration et chambres d’hôtes à côté des Arènes).

Il a comme projet d’ouvrir un jour sa galerie sur Nîmes et de continuer à exposer son travail.
Vous pourrez le retrouver son site internet : www.julienlefebvrephotographe.com

Pierre Rivas
Originaire d’Algérie, lycéen puis étudiant à Montpellier, journaliste retraité depuis 2015.
Près de 38 années au Midi Libre, dont 9 à Carcassonne où il a débuté. En poste à la rédaction de Nîmes (secrétaire de rédaction, rédacteur) de 1985 à 2008. Chef du service des correspondants locaux jusqu’à son départ de l’entreprise.
Si l’écriture et l’organisation des pages du journal (créateur notamment de pages spéciales féria des années 1990) ont nourri son expérience professionnelle, la photographie, apprise par correspondance dès l’adolescence, a été depuis toujours sont « passe-temps » de prédilection.
À la retraite, il s’est essayé à la publication de livres axés sur le soutien textuel (par son ami Roland Vaschalde), de photographies dont il est l’auteur : Signes d’étangs, Chaos Nîmes-le-Vieux, L’Art de Joëlle Buisson et Les Jardins aux reflets de Nîmes (axé sur les Jardins de la Fontaine, lieu qu’il affectionne particulièrement à Nîmes), aux éditions de la Fenestrelle.
Les oiseaux sont aussi ses sujets de prédilection dès qu’il a l’occasion de repartir « en chasse » en Camargue ou… dans son jardin.

Michel Rouquette
Photographe et grand arpenteur de Nîmes muni de son appareil, Michel Rouquette est sans cesse à l’affut des scènes qui donnent à la ville son âme : scènes du quotidien, de la rue, des terrasses de cafés, des danseurs de tango, des Jardins de la Fontaine, scènes mises en images dans des tirages enveloppés d’atmosphères troublantes qui magnifient la vie simple, le temps qu’on tue autour d’un verre, des détails de corps, de visages, d’objets, autant de métonymies iconiques qui font entrer le banal dans le domaine de l’art.
Michel Rouquette a illustré Fragments, de René Pons, aux éditions de l’Imaginaire.

Evénement ayant reçu le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Obtenir des renseignements sur cet événement

Partager cet événement :

Organisation

Maison de la Région à Nîmes

Adresse : Site des Arènes - 3 place des arènes, 30000 Nîmes

Téléphone : 04 67 22 89 02

Envoyer un message

Localisation de l'événement