AccueilJe participeAgenda participatif des sorties Exposition « Çapeint : ça tisse » au Musée départemental du (...)

Exposition « Çapeint : ça tisse » au Musée départemental du Textile

Informations pratiques

Culture

Date : Du 13 avril au 21 octobre

Adresse : Musée départemental du Textile, Rue de la Rive
81270 LABASTIDE ROUAIROUX (Tarn)

Téléphone : 05 63 98 08 60

Tarif :
Normal : 5 €.
Groupe (sur RDV) : 3 €
Gratuit pour les moins de 18 ans.

Site web : http://musee-textile.tarn.fr

Infos pratiques : Du 13 au 30 avril : 14h-17h, fermé les lundis.
Du 2 mai au 30 juin : 14h-18h.
Du 1er juillet au 31 août : 10h-12h & 14h-18h30.
Du 1er septembre au 21 octobre : 14h-18h.
Fermé le 1er mai.

Description

2018 est l’année européenne du Patrimoine culturel. Le Musée départemental du Textile a choisi de faire interagir son patrimoine et la peinture. Trois artistes peintres aux styles et orientations différentes, Henri Darasse, Alain Fabreal et Alain Garrigue, regroupés sous la dénomination « Çapeint », ont été sollicités pour réaliser l’exposition temporaire « Çapeint : ça tisse ». Ils proposent une relecture des collections et des lieux pour questionner la notion de patrimoine.

La rencontre des artistes avec le Musée départemental du Textile a été déterminante dans leur travail. Ils ont chacun porté trois regards différents, suivant leur territoire pictural de prédilection. Henri Darasse utilise les objets comme support-empreinte ; Alain Fabreal joue avec les mythes et les références symboliques ; Alain Garrigue s’exprime à travers le mélange plastique des symboles.

Henri Darasse part de l’idée d’un tissage pictural entre divers motifs positifs ou négatifs produits par ses rouleaux. Cette analogie, inscrite initialement dans son travail puisque les motifs donnent un entrelacement graphique qui évoquait déjà le textile, n’est pas un but en soi, mais un point de départ. Sa démarche évoluant par accidents et écarts successifs aboutit à la mise en évidence du fil/trait comme élément pictural assurant la cohérence du tissage et la tension de la surface.

Alain Garrigue retient du textile l’entremêlement du tissage qui est un aspect de recherche assez constant dans son travail (entre tâches et lignes, fonds de couleurs successives et formes graphiques imbriquées), qui lui ouvre des pistes nouvelles de maillage, de structuration d’éléments hétéroclites entre eux (peinture, dessin, signes ou mots ajoutés).

Alain Fabreal choisit Pénélope comme une métaphore de la peinture. Elle, qui chaque nuit détisse la toile de chaque jour. Elle, qui contient le temps et le fige dans une répétition circulaire. Recommencer, reprendre, répéter sont aussi les mots de la peinture. Jour après jour, revenir sans cesse, pour fermer cette boucle. Ses figures mythologiques qui remontent de la mémoire dépassent le cadre du tableau. Alain Fabreal entend explorer ce chemin avec le médium de la peinture. Tout son travail consiste à faire affleurer ses images à la surface, au bord de la toile.

Vernissage le samedi 14 avril à 15h, en présence des artistes. Le vernissage sera accompagné d’une performance de danse contemporaine par la Cie Samuel Mathieu. La machine à tresser les cordonnets, objet emblématique du musée, est placée au centre de cette performance.
Vernissage et spectacle gratuits ouverts à tous.

Obtenir des renseignements sur cet événement

Je partage cet événement :

Organisation

Département du Tarn - Conservation des musées

Adresse : Hôtel du Département, Lices Georges Pompidou, 81000 ALBI

Site internet : http://musees-departementaux.tarn.fr

Téléphone : 05 67 89 62 02

Envoyer un message

Localisation de l'événement