Convention citoyenne pour l’Occitanie

Une convention citoyenne pour réinventer notre modèle de société

La démarche

La pandémie du coronavirus Covid-19 a déclenché une crise sanitaire, sociale et économique sans précédent. Elle vient confirmer l’impératif de repenser notre société. La Région Occitanie qui a fait face aux urgences dans la gestion de cette crise, veut aller plus loin. C’est pourquoi la Région a récemment réuni une convention citoyenne afin d’impulser, à son échelle , un nouveau modèle de développement.

La Région s’est inspirée de la convention citoyenne pour le climat qui a réuni régulièrement cent cinquante Français, tous tirés au sort. En juin 2020, après neuf mois de travail, ils ont remis plus de 100 mesures au Président de la République, préconisations ou actions à traduire en règlements, en propositions de loi ou à soumettre à référendum.

L’objectif d’une convention est de donner la parole aux citoyennes et citoyens, selon une méthode d’écoute active très poussée, en vue d’enrichir le débat et d’inclure l’expérience des habitants dans les données préalables aux décisions et actions des pouvoirs publics.

Le calendrier

Septembre / Octobre 2020

La convention citoyenne pour l’Occitanie s’est tenue lors de deux sessions de trois journées au mois de septembre 2020, puis sur une journée de conclusion début octobre. De cette convention citoyenne ressort une liste de préconisations pour l’Occitanie ainsi qu’un avis citoyen que vous pourrez consulter sur la présente page.

Octobre 2020

Suite aux travaux de la convention citoyenne pour l’Occitanie, la Région a prévu d’inviter l’ensemble des citoyens d’Occitanie à donner leur avis et participer à la construction du Green New Deal, ou Plan de Transformation et de Développement.

Une votation régionale sera organisée en ce sens à partir du 16 octobre 2020.

L’avis citoyen

Le samedi 3 octobre 2020, les citoyens de la convention ont finalisé leurs travaux et ont adopté leur avis.

Ce document présente les attentes pour une transformation de la région, ainsi que les 52 mesures prioritaires. Sont également incluses les près de 300 propositions qui ont été débattues lors des journées de travail.