http://www.laregion.fr/Le-Catalan-et-l-Occitan

Le Catalan et l’Occitan

Le catalan s’est formé vers le IXe siècle, lui aussi à partir du latin vulgaire.
Il a connu une phase d’expansion en Méditerranée du XIIIe au XVIe siècle avant que les espagnols, en accédant au trône de la couronne catalane, ne le remplacent par le castillan.
Sa renaissance, notamment littéraire date du milieu du XIXe siècle.
Interdit sous Franco, le catalan - et ses variantes- est aujourd’hui parlé principalement en Espagne (Aragon, Catalogne, Iles Baléares, Pays valencien, une partie de l’Aragon), en France (Pyrénées-Orientales) mais aussi dans la vile d’Alghero en Sardaigne et dans la principauté d’Andorre.

L’occitan s’est constitué avant la fin du premier millénaire sur une base latine dont il demeurera plus proche que le Français du nord de la Loire, plus influencé par le francique, langue germanique des Francs.
L’âge d’or de l’occitan se situe entre le XIe et le XIIIe siècle, à l’époque où les troubadours rayonnent sur l’Europe entière. Progressivement, le pouvoir royal puis républicain, impose le français comme seule et unique langue officielle.
Il faudra attendre le milieu du XIXe pour que l’occitan revienne sur le devant de la scène littéraire d’abord. Aujourd’hui, l’occitan bénéficie d’un statut de co-officialité dans le Val d’Aran, mais aussi sur tout le territoire de la Catalogne et plus récemment dans le cadre de l’Euro-région.