Le budget 2016 de la Région
Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

2,89 milliards d’euros pour conjuguer engagement et ambition

Parmi les actes fondateurs de la nouvelle Région, l’adoption du budget traduit en chiffres les engagements pris par l’exécutif régional. Pour la première année de sa mandature, Carole Delga s’est fixé un seul objectif lors du vote du budget le 27 mai dernier : « soutenir le développement de la région dans un souci d’équilibre entre les territoires et les citoyens ».

Des dépenses maîtrisées

A près de 2,9 milliards d’euros, le budget 2016 de la Région est en augmentation de plus de 20% par rapport à 2015, car les Régions sont désormais autorité de gestion de la majorité des fonds européens. Mais à y regarder de plus près, les ressources régionales sont en diminution d’environ 2%.

L’investissement par habitant est en hausse : 184 € en 2016, contre 162 € en 2015.

L’endettement de la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée est inférieur à la moyenne des Régions : 261 € par habitant contre près de 360 € pour la moyenne nationale au 31 décembre 2015.

La hausse des dépenses de fonctionnement est limitée à 1,5 % en 2016.

Répartition du budget régional

En savoir plus sur le budget(Cliquer sur un des boutons suivant pour en savoir plus)
102 millions d'€
614 millions d'€
629 millions d'€
1,1 milliard d'€

Solidarités


Le budget 2016 inclut un certain nombre d’investissements consacrés au renforcement des solidarités humaines et territoriales, passant notamment par le soutien aux associations, la défense de l’égalité femme-homme, l’aide aux clubs sportifs ou encore la promotion de la culture et du patrimoine.


Zoom sur l’aide au logement des étudiants et des apprentis

La Région prévoit l’accompagnement de la construction ou de la restructuration du parc de logement étudiant, avec un engagement pluriannuel de plus de 4,1 M€ pour l’académie de Montpellier et de 6 M€ pour l’académie de Toulouse d’ici 2020. Un exemple : 4 opérations inscrites dans la programmation 2016 du CROUS Montpellier seront accompagnées à hauteur de plus de 1,6 M€.

Crédit : Herranz Jean-Noël

63,7 millions d'€

Dans la culture, la communication, le patrimoine et les langues catalane et occitane

20,6 millions d'€

Dans le sport

17,5 millions d'€

Dans les solidarités, les services publics, la vie associative et le logement

0,5 million d'€

Dans l'égalité femme/homme

324,5 millions d'€

Dans l'agriculture FEADER

130,3 millions d'€

Dans l'industrie, les grands groupes et les services aux entreprises

57,5 millions d'€

Dans la Méditerranée

47,9 millions d'€

Dans l'agriculture, l'agroalimentaire et la viticulture

38,8 millions d'€

Dans l'économie touristique et le thermalisme

15,3 millions d'€

Dans l'économie de proximité

Développement économique


En 2016, la Région met l’innovation, l’internationalisation et le financement au cœur des orientations de son budget en direction du secteur économique. L’enjeu est clair : aider les entreprises à améliorer leurs performances, quel que soit leur stade de développement.


Zoom sur l’aide aux start-up

► La Région a décidé de renforcer son dispositif d’accompagnement des start-up. Elle souhaite se doter à Toulouse et Montpellier de Cités des start-up, permettant de rassembler sur un même lieu des start-up et les acteurs régionaux les plus pertinents de l’accompagnement des entreprises innovantes en création ou développement (pépinières, hôtels d’entreprises, agences de développement, FabLab, opérateurs financiers…).
► Un programme commun Pépinières et réseaux à l’échelle de la nouvelle Région va ainsi être déployé dès cette année pour un montant d’1,4 M€.

Crédit : Grollier Philippe

Territoires et environnement


Lors du vote du budget, les élus régionaux ont défini la feuille de route des prochaines années en matière de transport : l’amélioration quotidienne de l’offre de transport régional, la modernisation du réseau, la rénovation de gares et la création de pôles d’échange multimodaux. Cette année, se prépare le transfert de compétences à la Région des lignes régulières de transport interurbain par autocars au 1er janvier 2017 et de transport scolaire au 1er septembre 2017. La collectivité régionale sera alors pleinement chef de file de l’intermodalité et des transports collectifs.


En 2016, la Région s’engage pour l’amplification de sa politique énergétique afin de contribuer à amener progressivement le territoire régional à devenir la première région d’Europe à énergie positive.


Zoom sur l’Etablissement Régional de Maintenance de Toulouse

L’ancienne Région Midi-Pyrénées a intégralement financé l’Etablissement Régional de Maintenance à Toulouse, sur le site de Raynal de la gare Matabiau. Il permet d'effectuer la maintenance des rames Régiolis déjà en service. Les études d’une 2ème tranche de l'établissement ont été réalisées en 2015, ce qui permettra à la SNCF de lancer en 2016 les travaux qui s’achèveront en 2017 pour pouvoir accueillir les 18 Régio2N (trains à 2 niveaux) et 8 Régiolis supplémentaires.
La Région mobilisera 11 M€ en 2016 pour le financement de cet équipement.

Crédit : Médous Eric

479,1 millions d'€

Dans les transports et les infrastructures

51,2 millions d'€

Dans l'aménagement du territoire, les TIC et les politiques contractuelles

47,5 millions d'€

Dans les transitions écologiques et énergétiques, la biodiversité, l'économie circulaire, les déchets

33 millions d'€

Dans les eaux et la prévention des risques

7,3 millions d'€

Dans la montagne et la ruralité

6 millions d'€

Dans l'europe, coopération, évaluation et prospective

4,6 millions d'€

Dans la politique urbaine, politique de la ville

102,9 millions d'€

Dans l’enseignement supérieur,
la recherche et l’innovation

532 millions d'€

Dans la formation professionnelle
et l'apprentissage

440,5 millions d'€

Dans l'éducation et la jeunesse

Education, formation, enseignement supérieur et recherche


Dans ses choix budgétaires, la Région a choisi de poursuivre et renforcer ses initiatives pour :

  • - offrir les meilleures conditions d’études et assurer l’égalité des chances

    Un exemple : 5 nouveaux lycées seront construits et d’autres rénovés.

  • - favoriser l’accès à un emploi de qualité

    Un exemple : un service public régional de l’orientation sera créé.

  • - encourager la citoyenneté et l’expression des jeunes.

    Un exemple : l’aide régionale au service civique sera étendue à l’ensemble du territoire régional.

  • - soutenir l’enseignement supérieur et la recherche.

    Un exemple : les sites universitaires de proximité seront développés.


Zoom sur le plan BTP
Le Plan BTP de soutien aux entreprises du BTP a été inscrit au budget 2016. Plus de 800 M€ d’investissements permettront de lancer de nouveaux projets dans divers domaines d’intervention de la Région, dont l’éducation et la formation : construction et reconstruction de lycées, de CFA, d’écoles sanitaires et sociales… La construction de 5 nouveaux lycées sera lancée : - Nîmes ouest (Gard) - Toulouse sud-ouest (Haute-Garonne) - Toulouse nord-est (Haute-Garonne) - Gignac (Hérault) - Montpellier ouest (Hérault)

Crédit : Grimault Emmanuel