AccueilJe m’informeLes actusUn pas de plus vers la Région à « énergie positive (...)

Un pas de plus vers la Région à « énergie positive »

La présidente de la Région et le président-directeur général d’EDF ont signé ce mercredi 19 juillet un partenariat pour relever le défi de la « croissance verte ». Cette convention a été signée dans un site de pointe du groupe EDF, le Centre européen de conduite et de supervision des parcs éoliens et solaires d’EDF Energies Nouvelles Services, situé à Colombiers en Hérault.

JPEG - 1.1 Mo

« Une région innovante, décarbonée, créatrice d’emplois et solidaire. » C’est le portrait de l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée dessiné par la présidente de la Région Carole Delga et le président directeur général d’EDF Jean-Bernard Lévy. Ils ont signé ce mercredi 19 juillet sur un site d’ EDF EN de Colombiers, dans l’Hérault, un accord-cadre ambitieux.
Ce partenariat majeur porte sur trois axes : l’innovation et le développement économique, la transition énergétique et la formation et l’emploi, priorités de la Région. Le groupe EDF emploie plus de 9 200 salariés en Occitanie, dont 300 à Béziers et Colombiers, site du Centre européen de conduite et de supervision d’EDF EN Services. Doté de technologies de pointe, il supervise et contrôle à distance les parcs solaires et éoliens exploités en Europe.

« Ce partenariat est une grande première pour EDF, a souligné Jean-Bernard Lévy, car aucune région de France n’est entrée dans une démarche aussi ambitieuse. » En effet, la Région a pris l’engagement de faire d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée la 1ère région à énergie positive d’Europe à l’horizon 2050.

Un cap est fixé, a rappelé Carole Delga. La Région a déjà commencé à agir pour la réduction des consommations d’énergie et le développement des énergies renouvelables, avec l’extension de l’éco-chèque logement, plusieurs appels à projets, ou encore un premier lycée à énergie positive…

JPEG - 1.1 MoLa Région et EDF s’engagent pour des « Territoires à innovation positive » (TIP), et « l’open innovation territoriale ». Ils accompagnent des projets innovants, notamment dans la filière clean tech avec le projet « Energies du Gard ». L’effort porte aussi sur la rénovation énergétique de l’habitat, la prospective énergétique, le déploiement de solutions d’énergies renouvelables sur les territoires et de filières de formation par apprentissage. EDF sera aussi consulté par la Région dans le cadre de la création de l’Agence régionale de l’énergie et du climat, qui sera créée fin 2017.

L’ambition de la Région est de faire de l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée un territoire solidaire d’excellence énergétique. Cet objectif passe par une baisse de consommation de près de 40 %, en multipliant par 3 la production d’énergies renouvelables, d’ici 2050.
La Région, qui investit 27 M€ pour la transition énergétique en 2017, a notamment lancé trois appels à projets : bâtiments exemplaires, énergies renouvelables coopératives et citoyennes et auto-consommation d’électricité photovoltaïque. Ils ont fait émerger une centaine de projets.