AccueilAides et appels à projetsToutes les aidesSpectacle vivant - Soutien à la diffusion artistique (...)

Spectacle vivant - Soutien à la diffusion artistique régionale structures et Festivals

La circulation des artistes et des œuvres est à la fois un outil de développement privilégié pour les équipes artistiques et un enjeu majeur pour l’aménagement culturel du territoire.
Le programme de soutien à la diffusion artistique vise à soutenir les différentes formes de programmation dont le caractère professionnel et le niveau d’exigence contribuent à la structuration d’une offre d’intérêt régional, cohérente et diversifiée.

Objectifs

Les projets soutenus par la Région doivent permettre :

  • un maillage du territoire régional
  • un égal accès des publics à la culture
  • le soutien et l’accompagnement des équipes artistiques professionnelles du territoire régional
  • un renforcement de la coopération régionale autour de projets artistiques majeurs ou innovants
  • la réalisation de projets à rayonnement régional et/ou national.

Bénéficiaires

  • structures de droit privé (associations, sociétés) titulaires d’une licence d’entrepreneur du spectacle en cours de validité ;
  • structures de droit public : collectivités territoriales (dont communes et communautés de communes) et établissements publics domiciliés en région titulaires d’une licence d’entrepreneur du spectacle en cours de validité.

Types d’aides

Aide aux lieux structurants

Structures bénéficiant ou non d’un label ou d’un conventionnement d’Etat, dont la programmation exigeante, professionnelle et portant sur des esthétiques diversifiées, est en accord avec les objectifs de politique culturelle de la Région.

Aide aux festivals

Festivals jouant un rôle incontestable pour la promotion de la diversité de l’offre culturelle, la diffusion et la démocratisation culturelle auprès d’un large public, affirmant une ligne artistique ambitieuse et répondant à un ensemble de critères attestant de leur niveau de structuration professionnelle, et participant à l’aménagement et à l’attractivité du territoire.

Dispositions communes

Dépenses éligibles

Sont éligibles les dépenses artistiques, techniques et administratives à l’exception de :
la valorisation du bénévolat et des mises en disposition en nature, les dotations aux amortissements et aux provisions, les intérêts des emprunts et les agios.

Montant de l’aide

Le montant de l’aide est défini en fonction de la dimension du projet.

Dispositions spécifiques (fiches détaillées A, B)

A/ Aide aux lieux structurants

Opérateurs concernés

Structures bénéficiant ou non d’un label ou d’un conventionnement d’État, dont la programmation exigeante, professionnelle et portant sur des esthétiques diversifiées, est en accord avec les objectifs de politique culturelle de la Région.

Éligibilité

Ces structures doivent au préalable présenter une stabilité structurelle quant à l’exercice de leurs missions de service aux publics :

  • professionnalisme de la gestion et permanence de l’équipe administrative
  • indépendance des choix artistiques de la direction
  • réalisation d’une programmation ambitieuse et de qualité
  • spectacles professionnels de rayonnement a minima régional, choix traduisant une ligne artistique définie, complémentarités et synergie avec l’environnement local et départemental) ; locaux et moyens techniques mobilisables (plateau en ordre de marche)
  • fréquentation stable et significative
  • implication dans l’accompagnement des artistes par des coproductions et des résidences pluridisciplinaires de longue durée
  • ancrage local et rayonnement régional confirmés
  • mobiliser d’autres financements publics
  • consacrer au moins 30 % du budget aux dépenses artistiques

Sélection

Est notamment appréciée la capacité des lieux à :

  • favoriser l’accès de tous les publics à une offre artistique et culturelle de qualité
  • s’inscrire dans une recherche de complémentarité et de coopération vis-à-vis du réseau régional
  • mettre en œuvre des démarches d’action culturelle actives, riches et inventives
  • agir pour la promotion des disciplines insuffisamment représentées de la création contemporaine
  • accueillir au moins 30% d’équipes régionales professionnelles dans la programmation en veillant à l’équilibre des esthétiques
  • mettre en place un plan de circulation des créations régionales soutenues dans au moins 3 lieux structurants de la région
  • participer à la création régionale en partageant leurs outils et leurs moyens (co-production, production déléguée…)
  • favoriser la présence artistique en leur sein et sur leur territoire (résidences, compagnies associées…)
  • contribuer au repérage et à l’émergence des talents

Durée

Conventionnement d’objectifs pluriannuel associé à un arrêté ou convention financière annuelle ou à une convention financière annuelle annexée de la déclinaison opérationnelle des 4 axes suivants : diffusion artistique, soutien à la création, action culturelle, action territoriale et de réseau.

Montant de l’aide annuelle

Le montant de l’aide annuelle apportée est évaluée au regard de l’implication du lieu structurant dans les différentes missions évoquées ci-dessus et en fonction des critères de sélection détaillés plus haut.

B/ Aide aux festivals

La Région souhaite accompagner les festivals qui jouent un rôle important pour promouvoir la création et la diversité de l’offre culturelle. Les festivals permettent ainsi la diffusion des œuvres et la démocratisation culturelle auprès d’un large public, notamment au travers de l’action culturelle qu’ils peuvent développer.
Ils jouent aussi un rôle important en matière économique, en matière touristique et en matière d’aménagement et d’attractivité des territoires.

Éligibilité

  • Implantation et activité en région
  • Viabilité économique du projet
  • Durée minimale : 2 jours
  • Situation régulière au regard des obligations réglementaires en matière de spectacle vivant (obligations fiscales et sociales, licence d’entrepreneur de spectacles…)
  • Le budget réalisé de la dernière édition du festival doit être de 25 000 € minimum

Sélection

Les aides s’adressent prioritairement aux festivals ayant au minimum un an d’existence.
L’aide de la Région est conditionnée à l’analyse des critères suivants :

1) Programmation

  • Programmation de qualité (spectacles professionnels, choix permettant l’émergence d’une ligne artistique)
  • Diversité artistique, singularité et innovation de la programmation
  • Programmation notamment d’équipes artistiques régionales professionnelles
  • Programmation d’au moins 8 représentations assurées par des équipes professionnelles.

2) Diffusion (politique des publics…)

  • Accessibilité et actions auprès des publics visant à l’élargissement des publics, notamment des publics empêchés ;
  • Actions en dehors de la période du festival, tout au long de l’année, privilégiant le développement de saisons culturelles en complément du temps fort que représente le Festival

3) Attractivité économique et tourisme

  • Échanges avec le secteur touristique et ses principaux opérateurs ;
  • Retombées économiques de la manifestation pour son territoire d’implantation et pour la région.
  • Le cas échéant, valorisation de lieux patrimoniaux de la région par la création artistique et du patrimoine culturel immatériel (promotion des langues régionales notamment…)

4) Développement territorial

  • Complémentarités et synergie avec l’environnement local et départemental (partenariats avec d’autres opérateurs culturels du territoire de proximité).
  • Dynamique de réseau et lien de coopération avec d’autres partenaires régionaux, avec d’autres territoires (Régions, Euro-région Pyrénées-Méditerranée…), avec d’autres festivals, notamment dans la perspective d’optimiser la circulation des œuvres et des équipes sur le territoire régional.
  • Aménagement et dynamisation du territoire : mise en œuvre d’actions en décentralisation avec une attention portée aux territoires ruraux et péri-urbains, à la dynamique sociale (mobilisation de la population locale)

5) Développement durable

  • Promotion du développement durable au travers des axes : sensibilisation, citoyenneté et solidarité, égalité Femme/Homme, responsabilité sociétale des entreprises, transports doux et économiques, gestion des déchets et de la ressource…

Montant de l’aide

Au cas par cas en fonction des critères énoncés ci-dessus et de l’économie globale du projet.

Dépenses éligibles

Tous les frais artistiques, techniques et administratifs liés au festival (temps forts et le cas échéant actions à l’année) hors valorisation du bénévolat et des mises à disposition en nature.

Durée

Arrêté financier annuel ou convention financière annuelle, assortie pour certains festivals d’envergure nationale ou internationale, d’une convention d’objectifs pluriannuelle.


Date limite de dépôt du dossier de demande de subvention

Date limite de dépôt des dossiers : 15 novembre 2017


Pour les départements : 09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82

Dépôt des formulaires par mail à l’adresse suivante : artsetspectaclevivant@laregion.fr et envoi par courrier des dossiers avec les pièces complémentaires à :
Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Site de Toulouse

22 boulevard du Maréchal Juin
31406 Toulouse cedex 9

Pour les départements : 11, 30, 34, 48, 66

Dépôt des formulaires par mail à l’adresse suivante : spectaclevivant@laregion.fr et envoi par courrier des dossiers avec les pièces complémentaires à :
Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Site de Montpellier

201 avenue de la Pompignane
34064 Montpellier cedex 2

Contact

Région Occitanie
Direction de la Culture et du Patrimoine

Service « Art et Spectacle Vivant ».

Site Toulouse
22, boulevard du Maréchal Juin.
31 406 TOULOUSE Cedex 9.
T. : 05.61.39.62.24 (Danse et musique) / 05.61.39.62.27 (Théâtre) / 05.61.39.62.33 (Festivals)

Site Montpellier
201 avenue de la Pompignane
34064 Montpellier Cedex 2
T. : 04.67.22.63.71 (secrétariat du service)