AccueilJe m’informeLes actusRetour gagnant pour l’Open Sud de France de tennis

Retour gagnant pour l’Open Sud de France de tennis

La 8é édition de l’Open Sud de France a offert un plateau de choix, du 4 au 11 février sur les courts indoor de la Sud de France Arena à Montpellier. La Région est un partenaire majeur du tournoi international ATP250, fête populaire avec près de 50 000 spectateurs.

JPEG - 1 Mo
Crédits : Antoine Darnaud

Jeu, set et match ! La 4e balle de match a été la bonne : Lucas Pouille a remporté dimanche 11 février la finale de l’Open Sud de France à Montpellier face au Biterrois Richard Gasquet (triple vainqueur du tournoi) en deux sets. Score : 7-6 (7/2 au tie-break) et 6-4. Grâce à sa victoire dans une Sud de France Arena comble, Lucas Pouille conforte sa place de n°1 français et devrait gagner une place au classement mondial ATP (il était 17e ).

JPEG - 846.9 ko
Crédits : Antoine Darnaud

Auparavant, dans l’épreuve du double, les frères Britanniques Neal et Ken Skupski s’étaient imposés face à la paire Ben Mclachlan (Japonais/Néo-Zélandais) et Hugo Nys (Français). L’édition 2018 du tournoi, fortement soutenu par la Région, fut un très bon cru sur lequel a flotté comme un air de Coupe Davis, avec la présence de cinq joueurs de l’équipe de France victorieuse fin 2017 et celle du saladier d’argent mercredi 7 février.

L’Open Sud de France est le premier événement sportif sur le plan régional, son impact économique atteint 6 millions d’euros, assure Kamel Chibli, vice-président de la Région en charge de l’Education, de la Jeunesse et du Sport. Il faut que cela soit une fête populaire, dans un outil extraordinaire, l’Arena ! La Région poursuivra son soutien au tournoi. Elle veut aussi montrer la capacité sportive de l’Occitanie à être une terre de préparation pour les athlètes olympiques.

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée favorise la pratique sportive pour tous comme le sport de haut niveau, dans lequel vient de s’illustrer l’Ariégeoise Perrine Laffont (formée au lycée de Font-Romeu, comme Marin Fourcade), médaille d’or du ski de bosse féminin aux JO de Pyeongchang. La Région mobilise près de 23 M€ en 2018 pour sa politique sportive. Elle vient de lancer, à l’occasion de l’Open Sud de France, le programme « Occitanie Olympique 2024 » pour favoriser l’accueil des délégations sportives en région et profiter des retombées liées aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Terrain de tous les pratiques sportives, la région compte 17 000 clubs et 1,3 millions de licenciés, dont 810 clubs et 91 640 licenciés pour le tennis, 2e sport régional après le football.