Présentation de liO

Grâce à liO, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée se dote d’un service régional des transports collectifs unique et harmonisé, qui sera mis en place dans les 13 départements du territoire.

Ce service régional concerne les lignes régulières d’autocars interurbains, les lignes de transports scolaires, les services ferroviaires régionaux (le TER) et les Pôles d’échanges multimodaux (PEM).

liO, pour lien et Occitanie, est aussi l’acronyme de Lignes Intermodales d’Occitanie, l’intermodalité faisant l’objet d’un plan dédié, lancé par la Région.

La marque liO va être déployée progressivement sur le territoire régional.

Les lignes régulières d’autocars seront habillées, au fur et à mesure : les autocars
circulant actuellement arboreront l’identité liO, et seuls les nouveaux autocars, lors
de leur renouvellement, seront intégralement habillés.

Premiers autocars liO : septembre 2018.

La charte liO sera en revanche dorénavant systématiquement intégrée aux différents
supports dédiés au public, tels que les fiches horaires des autocars et des trains régionaux, les cartes des réseaux de transports, etc.

JPEG - 129.6 ko

liO et son réseau régional

L’offre liO se décline sur le réseau de transports régional, combinant le ferroviaire et
le routier, sur l’ensemble des 13 départements de la région Occitanie.

Pour articuler ce réseau de transports, l’offre de service proposée par la Région se base notamment sur la complémentarité des services, grâce notamment à la politique régionale en faveur des Pôles d’Echanges Multimodaux, axes stratégiques du développement du réseau et de l’offre de services.

Cartographie des lignes du réseau liO

Le réseau régional de transport public
Le réseau régional de transport public
Télécharger les pièces jointes

La politique régionale des transports

A l’image de la grande concertation des États Généraux du Rail et de l’Intermodalité ou de la négociation de la nouvelle convention TER avec la SNCF, la Région Occitanie a accompagné l’évolution législative de l’organisation des transports en région par une véritable dynamique collective et stratégique au service des territoires et des usagers.
Désormais pleinement compétente pour l’organisation des transports régionaux, la Région développe une vision d’avenir autour de l’intermodalité, avec pour mission principale en 2018, la structuration et l’harmonisation de l’offre de services à l’échelle du réseau régional.

Les dates clés

  • 1982 : la Région se voit attribuer la compétence en matière de transports régionaux de voyageurs, en complément de celle attribuée aux Départements ;
  • 2002 : la Région devient « Autorité Organisatrice des Transports » ferroviaires (AOT) ;
  • 2016 : États Généraux du rail et de l’intermodalité ;
  • 2017 : La Région devient compétente en matière de transports interurbains (1er janvier) et de transports scolaires (1er septembre) ;
  • 2018 : signature avec SNCF de la nouvelle convention TER 2018-2025 et déploiement du service public régional de transports, liO ;
  • 2018 : Loi d’Orientation sur les Mobilités (LOM)