https://www.laregion.fr/Portraits-de-festival-Jazz-a-Luz

Portraits de festival : Jazz à Luz

Quatre jours de dépaysement musical avec près de 30 concerts dans des lieux surprenants, bucoliques et exceptionnels, c’est ce que vous propose l’équipe de Jazz à Luz.

Nous avons rencontré un de ces acteurs, Jean-Pierre LAYRAC président de l’association Jazz Pyr’ actif depuis 28 ans.

JPEG - 84.3 ko

Pouvez-vous vous présenter
Jean-Pierre LAYRAC, président de l’Association Jazz Pyr’, association organisatrice depuis 28 ans du Festival d’Altitude Pyrénées Vallées des Gaves : JAZZ A LUZ.

Qu’est-ce qui vous a motivé à vous investir dans ce Festival ?
Je suis dans l’organisation depuis 28 ans et à l’origine de ce festival ; l’idée de départ, qui est d’ailleurs toujours au cœur de ma motivation c’est de présenter des formes de jazz contemporaines très ou trop peu représentées dans les gros festivals de jazz et ainsi de faire découvrir…

Parlez-nous de votre Festival, quelle est son identité ? Quelles sont ses valeurs ?
La devise du festival résume son identité : « L’important est-il de connaître ou de découvrir sans cesse ? A Luz, nous faisons le pari de l’étonnement… » ; les festivaliers sont des gens curieux qui viennent pour être « bousculés », interpellés et vivre des émotions fortes.

Autre aspect important, c’est la place de l’humain ; nous travaillons énormément sur cet équilibre entre l’exigence artistique, le festif et la convivialité.

Pouvez-vous nous présenter les temps forts de la prochaine édition ?
Difficile de mettre en avant tel ou tel concert proposé car nous refusons le côté tête d’affiche et proposons plutôt une aventure de 4 jours autour de concerts très différents mais aussi de thématiques (cette année le dessin et la musique) ou de balades musicales, bucoliques, patrimoniales et gastronomiques dans le magnifique territoire montagnard du pays toy (cette année le plateau du Lienz ,au dessus de Barèges)

Pouvez-vous partager quelques souvenirs marquants des éditions précédentes ?
Là encore difficile d’isoler un ou plusieurs temps forts sur ces 28 ans, mais pour se plier à l’exercice , je vais citer la prestation du comédien Denis Lavant avec les musiciens, Laurent Paris et Camille Secheppet à plus de 2000 mètres d’altitude dans les montagnes de Luz Ardiden , suspendue entre deux mers de nuage qui je crois va rester gravée à vie dans la mémoire des festivaliers transportés ce jour là en télésiège vers ce moment incroyable.

Tout savoir sur le festival Jaz à Luz

Recherche

  • Période