Toutes les aides

Parcours START’OC : START’OC PROcess

La Région Occitanie soutient les startups dans leur phase d’amorçage

Contexte et objectifs

Adopté en décembre 2017, le dispositif « START’OC PROcess » a pour objectif de soutenir les startups dans leur phase d’amorçage en les aidant à pénétrer leur marché et à bâtir un modèle économique viable.

L’intervention est prévue sous forme de subvention (taux d’intervention à 50% des dépenses HT), avec un plafond de 50 000 euros.

Bénéficiaires

La startup est une jeune entreprise, en hyper-croissance et/ou à fort potentiel de création d’emplois, avec le plus souvent une ambition internationale. Elle a pour outil de compétitivité majeur l’innovation élargie et sa valeur repose souvent sur l’utilisation des nouvelles technologies. Elle est à la recherche d’un modèle économique lui permettant de créer un nouveau marché ou d’aborder un marché existant avec une offre créant de nouveaux usages. Elle est caractérisée par une prise de risque forte, des besoins financiers importants et la nécessité de faire preuve d’agilité pour s’adapter au changement.

Taille des entreprises bénéficiaires

Il est proposé d’intervenir auprès des PME pouvant être qualifiées de startup et qui sont :

  • créées depuis moins de 3 ans,
  • créées depuis moins de 5 ans pour les entreprises qui n’ont pas encore validé leur modèle économique ou qui développent une innovation de rupture,
  • créées depuis moins de 7 ans pour les entreprises appartenant au secteur des biotechnologies .

Les associations pouvant être qualifiées de startup et respectant les conditions d’âge sont éligibles :

  • si elles ont un agrément d’Entreprise d’Insertion (EI) ou d’Entreprise Adaptée (EA),
  • ou si le compte de résultat de la structure fait apparaître au moins 50 % de recettes issues de la vente de biens ou services.

Les bénéficiaires devront obligatoirement être accompagnés par une structure spécialisée, basée en région (incubateur, pépinière, chambre consulaire…) et faisant partie du Réseau des Développeurs Economiques d’Occitanie. Ces structures seront notamment en charge de vérifier que le demandeur réponde à la définition de la startup (caractérisation de l’innovation : nature, objet et intensité, hyper-croissance…), de la faisabilité du projet (en démontrant notamment que le marché qui va être adressé est identifié) et qu’une équipe à même de mener à bien le projet est constituée.

Secteurs économiques des bénéficiaires

Sont exclues comme activités principales : les services financiers hormis les Fintech, les professions libérales, les banques et les assurances.

Les entreprises devront avoir leur siège social sur le territoire Occitanie ou pourront justifier, à la date de dépôt du dossier ou au plus tard à la date de conventionnement, de l’existence d’un établissement ayant une activité significative en Occitanie. L’impact emploi devra concerner cet établissement.

Situation économique des bénéficiaires

  • Les entreprises doivent être en situation financière saine et à jour de leurs obligations fiscales et sociales.
  • Les bénéficiaires devront être en mesure de démontrer une première preuve de marché : chiffre d’affaires, contrats signés, métriques significatives….
Détail de l’aide