AccueilJe m’informeLes actusNarbo Via : le passé antique de Narbonne bientôt (...)

Narbo Via : le passé antique de Narbonne bientôt ravivé

D’ici deux ans, le chantier aura laissé place à l’écrin. A l’entrée Est de Narbonne, au bord du canal de la Robine, le futur musée régional de la Narbonne antique, qui devrait être baptisé Narbo Via, grandit. 8 000 m2 pour redonner vie au riche passé antique de Narbonne, plaque tournante du commerce méditerranéen entre le IIe siècle avant J.-C. et le Ve siècle de notre ère.

NarboVia ouvrira au public en 2020 © Frédéric Hédelin
NarboVia ouvrira au public en 2020 © Frédéric Hédelin

Première visite de ce qui sera, en 2020, Narbo Via, le musée régional de la Narbonne antique. Un projet de 50 millions d’euros porté par la Région, destiné à faire revivre la grande histoire de la 1re cité romaine créée en Gaule, au IIe siècle avant notre ère. La présidente Carole Delga s’est rendue sur le chantier ce mardi, aux côtés notamment de Didier Mouly, Maire de Narbonne, de Jacques Bascou, président du Grand Narbonne et d’André Viola, président du Département de l’Aude.

Narbo Via, un musée arhéologique de 8 000 m2 © Foster + Partners
Narbo Via, un musée arhéologique de 8 000 m2 © Foster + Partners
Cette visite est l’occasion de présenter l’un des projets culturels les plus importants en France. C’est aussi l’un des projets emblématiques de la politique régionale culturelle et patrimoniale que je souhaite mener. Il s’agit de créer un lieu de vie pour tous - habitants, visiteurs venus d’ailleurs et professionnels - et un lieu d’apprentissage, a déclaré Carole Delga.
3 200 m2 d’expositions et des espaces de recherche
Vue aérienne du chantier du futur musée Narbo Via (édifice carré au 1er plan) © Frédéric Hédelin
Vue aérienne du chantier du futur musée Narbo Via (édifice carré au 1er plan) © Frédéric Hédelin

Les choses ont bien bougé depuis que Georges Frêche a lancé le projet d’un musée archéologique à Narbonne, en 2010. La construction de l’édifice de 8000 m2 a démarré en 2015, et depuis 2013, une vaste campagne de restauration des œuvres a été engagée. Narbo Via accueillera l’ensemble des collections antiques de Narbonne, aujourd’hui conservées dans le Musée archéologique, le Musée lapidaire et les différentes réserves de la ville. Sculptures, mosaïques, peintures murales, vases en céramique, objets du quotidien… Plus de 15 000 pièces témoigneront de la richesse et de la diversité de la cité antique.

La galerie des lapidaires sera la colonne vertébrale du musée © Foster + Partners
La galerie des lapidaires sera la colonne vertébrale du musée © Foster + Partners

Au centre du musée, le mur des lapidaires. Riche de près de 2 000 éléments (fragments d’architecture, bas-reliefs, inscriptions), il marquera la frontière entre les espaces publics d’expositions de 3 200 m2, et les espaces professionnels dédiés à la recherche archéologique. Des salles de travail, de réserve et de restauration des oeuvres seront totalement intégrées au musée. Le résultat -très riche, des fouilles archéologiques menées dans les ports du Narbonnais depuis 2010 sera également restitué à Narbo Via.

Narbo Via, un patrimoine accessible à tous © Foster + Partners
Narbo Via, un patrimoine accessible à tous © Foster + Partners

Trois parcours, dont un thématique, guideront le visiteur dans l’histoire et les différents espaces de la cité romaine : le forum et les lieux urbains, la maison romaine avec ses décors, et le port ouvert sur la Méditerranée antique.
Conçu par le cabinet d’architectes Foster + Partners, Narbo Via ouvrira au public en 2020.


La création de ce musée s’inscrit dans la politique ambitieuse que mène la Région pour la valorisation de l’archéologie antique sur son territoire, illustrée notamment par le soutien financier apporté à la construction du futur Musée de la Romanité de Nîmes et à la restauration de son amphithéâtre, ou la valorisation du site archéologique de Javols. Par ailleurs, la Région souhaite amorcer en 2018 la création d’un réseau des sites antiques, regroupant les équipements de diffusion, valorisation et recherche autour de l’Antiquité et créer, à terme un itinéraire autour du patrimoine antique en Occitanie.
Visitiez Narbo Via ! Déambulation en vidéo © Foster + Partners

Regardez la vidéo d’actu