AccueilMa régionIls sont l’OccitanieMaxime Ros surfe sur la vague de la réalité virtuelle

Maxime Ros surfe sur la vague de la réalité virtuelle

Le docteur Maxime Ros, neurochirurgien au CHU de Montpellier jusqu’en 2016, a misé sur la réalité virtuelle. Il créé la start-up Revinax en novembre 2015 en s’appuyant sur les nouvelles technologies en vogue. Son idée : développer une application enrichie permettant de visionner une intervention grâce à un casque de réalité virtuelle donnant l’illusion de se trouver à la place du chirurgien. Et le concept a séduit au-delà du milieu médical.

JPEG - 98.6 ko

Hébergée dans les locaux du BIC, incubateur montpelliérain, Revinax propose des formations en tutoriel immersif. Une prouesse technologique d’abord appliquée à la chirurgie, mais pas seulement.

Il a été prouvé scientifiquement que la réalité virtuelle permet une meilleure mémorisation, une meilleure assimilation des gestes, elle a une efficacité pédagogique avérée.

« Nous lançons en octobre une plate-forme regroupant tous les tutoriels, et nous allons signer un partenariat avec les CHU de Toulouse et Montpellier pour qu’ils puissent réaliser leurs propres tutoriels. Nous sommes également en pourparlers avec des entreprises d’autres secteurs mettant en œuvre des gestes techniques, sensibilisées à la transmission des savoir-faire. »

Avec ses 4 associés, Maxime Ros recherche des investisseurs privés pour financer le développement de la start-up déjà valorisée à hauteur de 5 M€. Parmi les projets en cours, la conquête du marché américain, notamment grâce à l’implantation d’un bureau au sein de la Maison de la Région à New York.